Panier
0  article

Que Choisir Spécial N° 103 - mars 2015

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Que Choisir Spécial  Protégez vos proches

    Quand, au fil des ans, on a accumulé un peu de biens, voire un patrimoine respectable, on s’interroge : ne vaudrait-il pas mieux organiser sa succession de son vivant pour épargner à ses héritiers la ponction fiscale des droits à payer ? Sans doute, mais ce n’est pas une raison pour foncer tête baissée dans le piège de la transmission anticipée de votre patrimoine, solution radicale puisqu’irréversible qui vous fait courir le risque de vous laisser démuni sur vos vieux jours. Néanmoins, si vous souhaitez procurer une « aide » à vos futurs héritiers au moment où ils en ont le plus besoin, c’est-à-dire lorsqu’ils démarrent dans la vie, mieux vaut donner à bon escient, raisonnablement et par étapes. Et pas n’importe comment, ni à n’importe qui : les règles de dévolution successorale ont certes été adaptées, mais leur fondement n’a pas varié : le groupe familial en demeure le socle immuable. Les gestes de transmission patrimoniale exigent en effet de respecter certaines règles : si vous avez des enfants, il vous est par exemple interdit de les priver de la part de votre patrimoine que le code civil leur réserve.« Ce sont toujours des histoires d’héritage qui mettent la dispute dans les familles » fait dire Marcel Pagnol à La fille du puisatier. C’est que l’héritage, quelle qu’en soit la provenance, n’est pas seulement affaire d’argent et de biens matériels, il est aussi affaire de cœur et de sentiments... et, parfois, de ressentiment ! Il arrive alors que l’on se batte à coup de procédures judiciaires pour... une soupière ou une commode, objets qui focalisent sur eux toute la complexité des relations familiales. Pour éviter d’en arriver là, mieux vaut organiser sa succession de son vivant et au mieux des intérêts de tous, dans le cadre de la loi. Savoir transmettre donc, mais, pour les héritiers, savoir aussi recevoir : quelles formalités et démarches accomplir pour recueillir la succession, comment la contester, quelles sont les missions précises du notaire, comment calculer les droits de succession, quelle est la part du fisc...Ce numéro de Que Choisir Spécial répond à toutes ces questions et vous guide dans le maquis des règles successorales, avec l’espoir de faire mentir Marcel Pagnol !

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.