Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 97 - septembre 2015

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Pour mettre toutes les chances de son côté

    Environ 130 000 personnes se font poser, chaque année, une prothèse de la hanche. L’opération, quoique répandue, est lourde et risquée, puisqu’il s’agit de remplacer l’articulation naturelle de la hanche qui ne fonctionne plus correctement. Si l’origine de la douleur et l’âge conditionnent la décision d’intervenir, encore faut-il savoir qu’il existe plusieurs voies d’accès à l’articulation, différentes techniques de fixation ou encore différents types de prothèse. Chacun trouvera, dans ce dossier, les points-clés à connaître avant une implantation ainsi que des informations utiles quant à l’après-pose de prothèse, notamment sur la reprise des activités. Le dossier expose, en outre, la réglementation concernant ces dispositifs médicaux, énumère les bonnes questions à poser au chirurgien et s’attarde sur le cas des prothèses métal-métal actuellement en cause ainsi que sur le devenir des anciennes prothèses.

  • p. 2

    Editorial  Encore un effort !

    Deux nouvelles études, parues cet été, mettent en avant le faible impact de la mammographie sur la mortalité par cancer du sein. L’existence de surdiagnostics, à l’origine de traitements néfastes et inutiles, semble maintenant unanimement reconnue. Dans un éditorial associé, les auteurs invitent les professionnels de santé à davantage communiquer sur ce risque ainsi que sur les incertitudes et les limites des connaissances scientifiques, de manière à ce que les femmes puissent disposer d’une information pleinement éclairée.

  • p. 2

    Actualité  Recommandation mesurée

    Dans un communiqué publié le 23 juin dernier, l’Académie de médecine recommande la prescription sur ordonnance, uniquement, des vasoconstricteurs oraux, pour le moment en vente libre, suivant en cela la prescription des vasoconstricteurs administrés en pulvérisation nasale. La revue indépendante « Prescrire », quant à elle, va plus loin et prône l’éviction des deux formes de décongestionnants.

  • p. 2

    Actualité  Risque de déséquilibre

    Une étude parue dans la revue « Journal of Clinical Pathology » met en garde contre la prise de suppléments de zinc pour pallier une carence en zinc. En effet, parmi les 70 personnes suivies, la majorité n’avait pas une réelle déficience en zinc malgré un faible taux tandis que pour près de 60 %, la dose était trop forte et entraînait un déficit en cuivre, pouvant être à l’origine de troubles hématologiques et neurologiques.

  • p. 3

    Actualité  La prudence s'impose

    La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pendant un traitement sous antidépresseurs est associée à un risque accru d’hémorragie cérébrale. Cette vaste étude coréenne menée sur une courte période d’un mois est la première à établir ce lien. Elle montre, en outre, que ce risque est plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Prudence.

  • p. 3

    Actualité  Pas de bénéfice prouvé

    Une chirurgie des ménisques par arthroscopie du genou ne semble pas être la solution la plus efficace pour venir à bout des douleurs et des problèmes de genou. C’est la conclusion d’une revue des études qui a comparé les résultats de cette chirurgie aux autres traitements, allant de la fausse chirurgie à l’exercice physique. L’avantage de la chirurgie s’est ainsi révélé mince pour soulager la douleur et nul au niveau fonctionnel tandis que suivaient des effets secondaires fréquents et graves.

  • p. 3

    Actualité  Des liens avec l'inflammation chronique

    Des chercheurs américains se sont penchés sur les liens existant entre le stress dû aux contrariétés et l’inflammation chronique qui, à long terme, peut avoir des effets néfastes sur la santé. Ils ont noté que la manière dont nous réagissons au stress, nos réponses émotionnelles – encore appelées « réactivité affective » – importe plus que la quantité de facteurs de stress. Réagir négativement favoriserait donc une augmentation du taux d’inflammation.

  • p. 8

    Histoire de Santé  "J'ai survécu grâce à la CHIP"

    La vie de Jacqueline bascule le jour où elle apprend qu’elle est atteinte d’une carcinose péritonéale, un cancer très agressif du péritoine (membrane qui enveloppe les organes de l’abdomen). En général, pour un tel cancer, la survie du patient ne dépasse guère un an, avec les traitements classiques. Bénéficiant d’un protocole un peu particulier, une chirurgie puis une chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) au centre hospitalier Lyon Sud, Jacqueline, qui se croyait condamnée, a repris sa vie quotidienne et continue, deux ans après, d’espérer… En parallèle à ce témoignage, « Que Choisir Santé » nous explique en détails ce qu’est une carcinose péritonéale et en quoi consiste la CHIP, un traitement novateur aux résultats prometteurs.

  • p. 10

    Décryptage  Un remède pire que le mal

    Professée par les médecins grecs antiques avant de devenir la panacée aux XVIIe et XVIIIe siècles – elle permettait, disait-on alors, de réduire la quantité de « mauvais sang » chez les patients et d’améliorer ainsi leur état de santé – la saignée est aujourd’hui tombée en désuétude. À raison ? La technique peut-elle encore être qualifiée de pertinente ? « Que Choisir Santé » remonte le temps et nous raconte l’épopée de la saignée depuis son origine jusqu’à ses rares indications actuelles, en passant par son évaluation scientifique qui débuta au XIXe siècle.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Du mal à marcher

    Il ne faut pas croire qu’une gêne ressentie lors de la marche soit un signal négligeable. Qu’elle soit douloureuse, caractérisée par des mouvements anormaux ou encore ralentie, une marche « difficile » s’installe généralement de façon progressive et peut cacher une atteinte articulaire ou neurologique. « Que Choisir Santé » rend compte de la complexité de la marche, indissociable de l’équilibre, appelle à la vigilance contre la survenue de troubles soudains puis, selon les symptômes observés, révèle les pathologies sous-jacentes et la conduite à envisager.

  • p. 13

    Médicament  Ceux qui diminuent les teneurs en vitamines

    À l’instar des antibiotiques, de nombreux médicaments favorisent une carence en vitamines en perturbant leur métabolisme. « Que Choisir Santé » fait ressortir les principales catégories de médicaments incriminés, précise pour chacun les vitamines concernées, consacrant un point particulier aux vitamines B, et termine en indiquant quatre facteurs susceptibles d’accroître le risque de déficit en vitamines.

  • p. 16

    Gros plan  Les entretiens en pharmacie

    Les patients traités depuis au moins six mois par antivitamines K (AVK) sont invités, par courrier de l’Assurance maladie, à participer à un « entretien pharmaceutique ». Objectif visé : limiter les risques liés à un mauvais dosage et à un mauvais usage de ces anticoagulants oraux. Très concrètement, ce « Gros plan sur » fait le point sur cet accompagnement : déroulement de l’entretien, choix des patients suivis, pharmaciens autorisés, coût, mesure des résultats et pertinence du dispositif, grâce notamment au bilan d’étape qui a été mené au bout d’un an.

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.