Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 95 - juin 2015

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Comment manger méditerranéen

    Le lien entre l’alimentation et la santé est très ancien. Cependant la part croissante de notre consommation de produits alimentaires industrialisés et la montée des maladies chroniques (diabète, obésité, etc.) ont remis l’accent sur l’importance d’un bon comportement alimentaire, autrement dit, du bien manger pour rester en bonne santé. « Que Choisir Santé » a souvent vanté un modèle alimentaire global, la diète méditerranéenne. Ce dossier propose de découvrir plus en détails ce régime alimentaire reconnu patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2010 par l’Unesco. Il en éclaire les fondements scientifiques, les bienfaits sur la santé, s’intéresse aux catégories d’aliments à privilégier mais fait aussi le point sur des variables dont les effets sont plus controversés. Place aux légumes, fruits, légumineuses, céréales, polyphénols, etc. Une pyramide alimentaire illustre ces propos. Enfin, un éclairage est porté sur le régime Okinawa et sur le « nouveau régime méditerranéen », ouvrage écrit par le Dr De Lorgeril.

  • p. 2

    Editorial  Des primes très discutables

    Le bilan à trois ans du paiement à la performance, appelé « rémunération sur objectifs de santé publique » (ROSP) par l’Assurance maladie, a désigné ses grands gagnants, les médecins généralistes, qui ont touché une rémunération complémentaire moyenne de 6 264 € pour 2014. Ce bonus, critiquable et critiqué, introduit afin d’améliorer les pratiques, montre une amélioration du suivi des diabétiques et de la prescription d’antibiotiques mais un recul de la vaccination contre la grippe et du dépistage du cancer du sein.

  • p. 2

    Actualité  A forte dose, un risque cardio-basculaire accru

    Lors d’une nouvelle évaluation de l’ibuprofène, le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (Prac) de l’Agence européenne des médicaments a confirmé qu’utilisé à dose élevée (plus de 2 400 mg/j), l’ibuprofène augmentait le risque cardio-vasculaire des patients. Aussi préconise-t-il de limiter les fortes doses au long cours.

  • p. 2

    Actualité  Le lien avec l'usage de baguettes

    Une méthode simple pour faire baisser son index glycémique serait, d’après une étude menée par des chercheurs d’un centre de recherche en nutrition de Singapour, de manger avec des baguettes plutôt qu’avec une cuiller ou avec les doigts.

  • p. 3

    Actualité  Surveillance active rime avec bonne qualité de vie

    La surveillance active est l’une des options possibles lorsqu’un cancer de la prostate localisé, de bon pronostic, a été détecté. Elle a l’avantage d’éviter les traitements lourds et, d’après la revue des études évaluées par des chercheurs, n’affecte pas la qualité de vie des hommes qui optent pour cette solution.

  • p. 3

    Actualité  Les labos se parent de vertu

    Le Leem (Les entreprises du médicament), représentant en France des laboratoires pharmaceutiques, vient de lancer une campagne sur les risques liés aux médicaments. Dans sa version professionnelle, les médecins prescripteurs sont invités à reconnaître les signes d’effets indésirables. Mais pas à moins ou mieux prescrire. Dans sa version grand public, la campagne conseille aux patients de « respecter la posologie et la prescription ». Mais rien sur les médicaments inappropriés. Bref, une campagne d’information qui donne le beau rôle aux laboratoires sans trop écorner les médicaments.

  • p. 3

    Article papier  Des montants à revoir

    Le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) s’est insurgé contre le faible montant des indemnisations amiables versées par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam) aux victimes qui ne s’engagent pas dans la voie contentieuse. Ces sommes, largement inférieures à celles accordées par les tribunaux judiciaires, montrent qu’il faut, selon le Ciss, réviser le référentiel d’indemnisation de l’Oniam.

  • p. 8

    Histoire de Santé  "Ma grand-mère atteinte d'Alzheimer est plus heureuse grâce au chant"

    Anne (81 ans) est atteinte de la maladie d’Alzheimer, elle n’a plus aucune mémoire courte. L’entendant souvent fredonner de vieilles chansons, sa fille Sophie et sa petite-fille Tatiana ont l’idée de se réunir à trois pour chanter. C’est ainsi que, chaque semaine depuis janvier 2014, elles travaillent ensemble, guidées par un professeur de chant. Les bienfaits de la musique sur le mental d’Anne sont visibles, elle l’apaise et la rend heureuse. Anne est même parvenue à retenir des airs nouveaux… « Que Choisir Santé » rend compte des travaux scientifiques menés sur les thérapies non médicamenteuses et autour de la musicothérapie. Celle-ci permettrait d’améliorer le bien-être des malades, d’évacuer leurs angoisses et de stimuler leurs capacités d’apprentissage (mémoire musicale).

  • p. 10

    Décryptage  Il est urgent d'interdire

    L’Académie nationale de médecine s’est prononcée en février dernier pour l’interdiction totale des cabines de bronzage en France, « hors usage médical » dans le cadre de maladies dermatologiques. Cette pratique serait responsable, d’après les études sanitaires menées, d’un accroissement du risque de mélanome. « Que Choisir Santé » expose les résultats du dernier bilan du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) sur les liens entre bronzage en cabine et mélanome, puis s’intéresse à la réglementation qui a cours en Europe, aux États-Unis et en Australie. Un peu partout, des lois ont été adoptées ou sont en passe de l’être, interdisant en effet les cabines UV. Pourquoi, en France, n’en sommes-nous pas là ? Explications.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Une prise de poids inexpliquée

    Il ne faut pas toujours incriminer les excès alimentaires ou une forte sédentarité pour expliquer une soudaine prise de poids. Des variations hormonales, certains médicaments ou des pathologies peuvent aussi provoquer ces kilos supplémentaires. « Que Choisir Santé » livre les principales causes possibles (hypothyroïdie, diabète de type 2, syndrome des ovaires polykystiques, de Cushing, etc.), les symptômes associés ainsi que les réponses à apporter pour y faire face.

  • p. 13

    Médicament  Ils exposent à des caries

    Certains médicaments exposent à des caries dentaires. Il s’agit principalement de médicaments riches en sucre (pastilles, sirops, etc.), de médicaments diminuant le pH buccal, notamment ceux utilisés dans l’asthme, de médicaments provoquant une déminéralisation des dents et enfin, de médicaments causant une sécheresse buccale (nombreux antidépresseurs ou hypertenseurs, etc.). « Que Choisir Santé » liste les molécules et spécialités incriminées les plus courantes, rappelle la nécessité d’une bonne hygiène buccodentaire et donne quelques conseils pour réduire les risques d’érosion de l’émail des dents.

  • p. 16

    Gros plan  4 trucs pour manger moins

    Comment faire pour manger moins ? Des recherches en psychologie de l’alimentation ont montré que nous mangeons aussi avec les yeux, d’où l’importance de la présentation des aliments. Ce « gros plan sur… » nous dévoile 4 astuces simples à mettre en œuvre pour se sentir vite rassasié et ne pas se resservir. L’environnement de la table, la taille des récipients ont, nous le découvrirons, une grande importance…

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.