Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 89 - décembre 2014

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Déjouer les calculs rénaux

    Les calculs rénaux touchent 10% des Français, deux fois plus d’hommes que de femmes, avec un taux de récidive élevé avoisinant les 50% dans les 5 à 7 ans qui suivent le premier épisode si aucune modification des habitudes alimentaires n’a été entreprise. Que Choisir Santé explique, dans ce dossier, en quoi il est important de connaître la composition des calculs rénaux aussi appelés lithiases urinaires, comment les traiter en s’intéressant aux différentes techniques chirurgicales mais surtout comment éviter la récidive. Souvent douloureux, les calculs rénaux peuvent en effet conduire à une crise de colique néphrétique, une urgence médicale. Parmi les moyens de prévention, l’accent est notamment mis sur l’hydratation et la consommation de boisson (boire quoi ? Comment et quand ?) ainsi que sur les aliments à privilégier ou au contraire à éviter.

  • p. 2

    Editorial  Nouvelle étude à charge contre la mammographie

    Le dépistage systématique du cancer de sein chez les femmes après 70 ans entraine un nombre élevé de surdiagnostics. C’est la conclusion de l’étude menée par des épidémiologistes de l’université de Leiden qui ont étudié tous les diagnostics de cancer de sein chez les femmes âgées de 70 à 75 ans aux Pays-Bas avant et après extension du programme. L’augmentation de la découverte de cancers à un stade précoce ne fait que peu baisser le risque d’en découvrir à un stade avancé. Il y a donc surdiagnostic. Mais en France, la Haute Autorité de Santé prône toujours un dépistage systématique après 75 ans et avant 50 ans...

  • p. 2

    Actualité  Rapide ou lente, c'est pareil

    D’après une étude menée par des chercheurs australiens, suivre un régime qui fait perdre rapidement du poids ne fait pas plus reprendre de poids que suivre un régime lent. Deux groupes de personnes atteintes d’obésité moyenne à sévère ont été suivis pendant près de trois ans. Au final, les kilos ont été majoritairement repris quel que soit le régime alimentaire adopté. A chacun de faire comme il l’entend sans culpabiliser donc...

  • p. 2

    Actualité  Une augmentation du risque

    Une étude américaine a comparé près de 800 dossiers de personnes atteintes de maladies neurodégénératives dont la sclérose en plaques aux 3900 cas de contrôle (sains). Les auteurs n’ont pas trouvé d’association à long terme entre la vaccination et ces troubles neurologiques. Néanmoins, ils ont noté un lien chez les moins de 50 ans dans le mois suivant la vaccination ; des résultats qui, selon eux, ne modifient pas la politique vaccinale et qui ne sont pas rassurants.

  • p. 3

    Actualité  Signalez leurs effets indésirables

    La surveillance des effets indésirables liés à la consommation de compléments alimentaires, d’aliments ou de boissons enrichis, de nouveaux ingrédients et aliments fait l’objet d’un dispositif mis en place par l’Agence nationale de sécurité sanitaire et de l’alimentation (ANSES). Au bout de 4 ans d’existence, un premier bilan de nutrivigilance vient de paraitre. Les effets sont principalement hépatiques, digestifs ou allergiques.

  • p. 3

    Actualité  Les bienfaits des exercices pour la main

    Une étude publiée dans la revue The Lancet montre le bénéfice d’un programme personnalisé d’exercices des mains et des bras chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Comparé au groupe ayant suivi le traitement habituel, le groupe ayant suivi un programme de rééducation a amélioré ses performances dans le fonctionnement de la main mais aussi dans les activités de tous les jours.

  • p. 3

    Actualité  Une récompense controversée

    Le versement aux médecins généralistes d’une prime de 70 euros pour chaque diagnostic de démence a créé un véritable tollé en Angleterre. Organisations de médecins et de patients ont dénoncé cette rémunération qui met à mal la bonne pratique médicale, la confiance entre médecins et patients, et qui de surcroit risque d’entrainer des surdiagnostics.

  • p. 8

    Histoire de Santé  "Le kiwi a résolu mes problèmes de constipation"

    De fréquents déplacements professionnels, des déséquilibres alimentaires et une sédentarité accrue ont renforcé les problèmes de constipation que rencontreHélène depuis son jeune âge. Elle s’en accommode tant bien que mal et essaie le charbon pour traiter ses gaz. Ce n’est que vers l’âge de 45 ans, quand ses difficultés à aller à la selle s’accroissent, qu’elle se décide à consulter. Malheureusement, les prescriptions et recommandations des deux gastroentérologues consultés ne parviennent pas à améliorer durablement son transit. Elle essaie alors une cure de « un kiwi par jour » sur les conseils d’une amie et, un an après, continue, ravie du résultat... Que Choisir Santé met en avant les études scientifiques menées sur les bienfaits du kiwi sur la constipation, révèle les atouts santé de ce fruit riche en fibres, dont la consommation nécessite malgré tout quelques précautions en cas d’allergie ou de calculs rénaux.

  • p. 10

    Décryptage  Est-ce vraiment une bonne idée ?

    La vente à l’unité d’antibiotiques va être expérimentée en France durant un an, dans les pharmacies volontaires, avec un double objectif, limiter le gaspillage et améliorer le bon usage des médicaments. Le texte réglementaire publié au JO du 16 septembre 2014 liste les antibiotiques concernés et les modalités de la dispensation. Une évaluation sera menée au final. Dès le départ, des voix discordantes se sont fait entendre sur la pertinence de ce dispositif. Que Choisir Santé analyse les arguments avancés par ses partisans et par ceux qui critiquent les choix qui ont été faits.

  • p. 11

    Mieux se connaître  je vois des choses étranges

    Après la vision floue (voir n°86 de septembre 2014), Que Choisir Santé s’intéresse aux petites choses étranges (points noirs aussi appelés "mouches volantes", éclairs, halos lumineux, objets déformés ou vus en double) qui peuvent perturber notre champ visuel. Faut-il s’en inquiéter ? Consulter rapidement ? L’article précise pour chaque symptôme, la pathologie qui peut se cacher derrière en pointant l’urgence de la situation, si nécessaire.

  • p. 13

    Médicament  La présence de calculs

    Au long cours et à posologie élevée, certains médicaments sont susceptibles d’entrer dans la composition de calculs rénaux tandis que d’autres, en modifiant la composition des urines, peuvent favoriser la formation d’un calcul. Ces lithiases médicamenteuses sont sous-estimées. Que Choisir Santé indique les principales classes de médicaments qui relèvent de ces deux catégories en donnant pour chacune des exemples de spécialités pharmaceutiques.

  • p. 16

    Gros plan  L'hospitalisation à domicile

    A l’initiative du patient ou de ses proches, une demande d’hospitalisation à domicile (HAD) peut être soumise au médecin hospitalier. Cette prise en charge s’effectue dans un cadre et des conditions bien définis mais pas toujours connus du grand public. Quelles sont les démarches à effectuer ? Les interlocuteurs qui interviennent ? Ce "gros plan sur..." détaille le mode d’emploi d’une HAD.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.