Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 74 - juillet-août 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Voyager sans souci malgré la maladie

    Les personnes malades doivent, si elles souhaitent partir et entreprendre un voyage plus ou moins lointain et de longue durée, le préparer minutieusement et éviter toute improvisation. Voyager malgré la maladie nécessite en effet en amont de s’interroger sur les conditions climatiques et de vie du pays visité, ses infrastructures locales, les moyens de transport, les ’assurances à prendre etc. mais aussi d’avoir adapté au mieux le choix de son séjour avec sa maladie. Que Choisir Santé liste les principaux points à ne pas négliger, les documents santé à emporter, la question des médicaments, les problèmes liés à un voyage en avion. Puis, s’intéresse particulièrement à quatre pathologies (affection respiratoire, affection cardiaque, diabète, allergie) pour lesquelles certains désagréments (climat, altitude, décalage horaire, avion, voiture etc.) peuvent se poser.

  • p. 2

    Editorial  Les oeillères de l’assurance maladie

    L’Assurance maladie avait, il y a dix ans, réalisé une étude sur l’usage des statines, ces médicaments anticholestérols très largement prescrits. En 2013, elle a préféré, au lieu de refaire un point sur le sujet, calculer les économies qui seraient réalisées en remplaçant la rovastatine (Crestor) non génériquée par la simvastatine, une statine génériquée. Dommage, là n’était pas l’urgence...

  • p. 2

    Actualité  Un gaspillage certain

    La Haute autorité de santé a évalué le coût et l’efficacité des quatre classes de médicaments antihypertenseurs. Conclusion : les sartans sont les plus chers et ont le rapport coût/efficacité le moins intéressant. L’UFC-Que Choisir avait déjà abouti à la même conclusion, il y a 5 ans !

  • p. 2

    Actualité  Disparition programmée

    La vignette pharmaceutique devrait avoir disparu au 1er juillet mais personne n’étant prêt, cette décision risque bien d’être reportée. Avec la vignette, disparaitront de nombreuses et précieuses informations accessibles facilement pour les patients tels le prix, le taux de remboursement, le caractère remboursable ou non d’un médicament...

  • p. 3

    Actualité  Une transparence un peu trouble

    Le décret dit "Sunshine Act" sur la transparence des liens d’intérêts entre les professionnels de santé et les firmes pharmaceutiques est paru le 22 mai 2013 au journal officiel. Attendu depuis la loi "sécurité du médicament" de décembre 2011, il déçoit le Collectif Europe et médicaments, dont fait partie l’UFC-Que Choisir car il maintient une grande opacité...

  • p. 3

    Actualité  Sanofi-Aventis sanctionné par l’Autorité de la concurrence

    L’Autorité de la concurrence a sanctionné le 14 mai dernier Sanofi-Aventis à hauteur de 40,6 millions d’euros pour avoir abusé de sa position dominante et mis en place une stratégie de dénigrement à l’encontre des génériques du Plavix, freiné le processus de substitution et favorisé ses propres produits grâce à ses visiteurs médicaux et pharmaceutiques. Le Plavix est l’un des médicaments les plus vendus au monde, c’est un antiagrégant plaquettaire.

  • p. 3

    Actualité  Bon pour l’intellect

    Le régime dit méditerranéen, privilégiant les légumes et céréales complètes, les fruits et limitant notamment la consommation de viande, préserverait aussi nos facultés intellectuelles. C’est ce que montre une vaste étude espagnole ayant suivi plus d’un millier de personnes. Après plus de 6 ans d’observation, la partie du groupe ayant suivi ce régime avec supplément d’huile d’olive ou de noix bénéficiait de performances intellectuelles supérieures par rapport à ceux qui avaient opté pour un régime pauvre en graisses.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Je n’ai plus peur de prendre l’avion »

    Une première expérience malheureuse suivie d’autres toutes aussi angoissantes ont convaincu David Gabellini. Il ne prendra plus jamais l’avion. Mais au fil des années, cette phobie devient problématique sur le plan professionnel et pèse lourdement sur sa vie familiale. Il décide alors d’entreprendre une thérapie avec un psychothérapeute puis se tourne vers un psychiatre spécialisé dans les comportements phobiques. Après des exercices pratiques, il effectue un stage au Centre de traitement de la peur de l’avion (CTPA). Victoire...Il peut embarquer pour New York... Que Choisir Santé revient sur ce qui différencie la phobie d’une peur ordinaire, et décrit le programme des stages du CTPA.

  • p. 10

    Décryptage  Les lanceurs d’alerte enfin protégés mais pas les alertes !

    La loi relative à l’indépendance de l’expertise sanitaire et à la protection des lanceurs d’alerte en matière de santé publique et d’environnement a été adoptée suite à la proposition de la sénatrice des verts, Mme Blandin. Progrès pour les uns, ce texte reste pour d’autres trop limitatif. Que Choisir Santé examine les grandes lignes de la loi, les principaux points de discorde et clarifie ses limites (rôle consultatif de la nouvelle Commission nationale de la déontologie et des alertes, indépendance de l’expertise etc.)

  • p. 11

    Mieux se connaître  « Tirez la langue, s’il vous plaît »

    La langue peut faire mal, présenter des lésions ou des plaques, être fissurée etc. Tous ces maux de la langue, anodins, pour lesquels une révision de son hygiène bucco-dentaire peut suffire (pertinence du brossage de la langue ? des bains de bouche ?) ou, plus graves, sont ici passés en revue. Derrière, mycoses (lichen plan), champignons, tumeurs peuvent en effet se cacher...

  • p. 13

    Médicament  Une cicatrisation retardée

    Certains médicaments, des corticoïdes, des AINS, des anticoagulants mais bien d’autres encore, retardent le processus de cicatrisation des plaies. Que Choisir Santé identifie les principales classes de médicaments incriminés et fournit les noms de spécialités concernés afin de mieux les éviter et de risquer toute complication infectieuse grave.

  • p. 16

    Gros plan  Les savons « doux » sont-ils moins agressifs ?

    Les savons dits "doux" sont-ils plus protecteurs que les autres ? Et si oui, en quoi ? Existe-t-il une réglementation en la matière ? Pour répondre à ces questions, Que Choisir Santé a décrypté la liste des ingrédients de 3 types de savons : le savon traditionnel, le savon "surgras" et le savon "sans savon". Ingrédients naturels, substance lavante, propriétés...

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.