Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 72 - mai 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Des soins plus sûrs, c’est aussi l’affaire du malade

    On dénombre quelque 400 000 erreurs médicales ou « événements indésirables graves » en France chaque année, dont la moitié est considérée comme évitable. Dans ce dossier, Que Choisir Santé se penche sur la prévention de ces erreurs, et notamment sur l’implication des patients et de leur entourage afin de réduire les risques associés aux soins. Pour ce faire, il propose 10 attitudes à adopter, très concrètes, allant de la modification de la relation médecin-patient empreinte de plus d'échanges, au consentement éclairé, au respect des règles d’hygiène, ou encore à la notification des effets indésirables des traitements etc. Une démarche à adopter en ville ou lors d’un séjour à l’hôpital qui vise particulièrement les personnes âgées, plus exposées aux événements indésirables graves.

  • p. 2

    Editorial  Des troubles mentaux très flous

    Le nouveau manuel américain de référence sur les troubles mentaux, le DSM-5, devrait paraître en mai prochain. Le Pr Allen Frances, s'insurge dans un éditorial publié dans le British medical journal, de l'introduction d'une nouvelle catégorie, les troubles de symptômes somatiques, qui exposent potentiellement des millions de personnes au statut de malade, donc à des surdiagnostics et bien-sûr à des prescriptions inappropriés

  • p. 2

    Actualité  Le mécanisme de la satiété

    Entre un repas solide, une soupe épaisse avec morceaux et une soupe onctueuse, c'est la soupe onctueuse qui procure le plus haut degré de satiété. Conclusion mise en évidence par une récente étude portant sur 12 volontaires sains qui a mis en lumière les mécanismes intervenant dans la sensation de satiété.

  • p. 2

    Actualité  Les vertus du vin rouge

    Des chercheurs ont injecté du resvératrol, un polyphénol présent dans la peau et les grains du raisin, à des rats soumis à des traumatismes sonores. Comparé aux rats non traités, les rats ayant reçu du resvératrol, ont protégé leur cochlée (moins de dommages) et ont été préservés d'une perte d'audition. Le vin rouge aurait donc une vertu supplémentaire...

  • p. 3

    Actualité  Un obstacle aux soins dentaires

    Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publie, dans son numéro du 5 mars, une étude française sur le recours au chirurgien-dentiste de 3 300 personnes âgées selon leur lieu de vie (domicile ou en institution). Celle-ci montre clairement que la vie en institution (ehpad ou maisons de retraite) réduit le recours à un dentiste de près de 25% sans pour autant que les besoins ne le soient. L'accès aux soins bucco-dentaires n'est pas égal et les auteurs concluent que la vie en institution est une "barrière" à cet accès.

  • p. 3

    Actualité  Une révision superfétatoire

    Dans un éditorial publié dans le British Medical Journal du 7 mars dernier, deux professeurs d'épidémiologie expliquent pourquoi la réévaluation des pilules de 3e et 4e génération demandée par la France à l'Agence européenne du médicament est inutile. La meilleure stratégie à adopter passe, selon eux, par les pilules de 1ere et 2e génération.

  • p. 3

    Actualité  Un procès exemplaire

    Le tribunal de Troyes a, le 25 mars dernier, conclu que le Dr G., médecin généraliste n'avait pas commis de faute dans le suivi de son patient atteint d'un cancer de la prostate, qui l'accusait de ne pas lui avoir prescrit un dosage systématique et régulier du PSA. Au cœur de ce procès, était posée la pertinence du dépistage du cancer de la prostate par le dosage du PSA. Ce dernier n'a pas démontré scientifiquement son intérêt contrairement à ce qu'avancent les urologues. Et le tribunal de Troyes a, par ce jugement, confirmé cela.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Mon électrohypersensibilité m’impose de vivre autrement »

    André Bonnin se croit atteint d'une tumeur foudroyante au cerveau en raison de forts maux de tête, de douleurs dans l'oreille, de fatigue accompagnée de perte de sommeil, puis de sensation de brûlures à l'intérieur de son corps. La dégradation de son état de santé correspond bizarrement à l'installation d'une nouvelle antenne relais dans son quartier. André Bonnin fait le lien, réalise des examens médicaux poussés et se résigne à déménager et changer sa façon de vivre pour se protéger des radiations et des ondes électromagnétiques. Aujourd'hui, il va mieux... Que Choisir Santé rapporte que 3 à 6% de la population souffrent du syndrome d'électrosensibilité. Bien qu'on ignore les effets à long terme des ondes, les résultats de certaines études poussent à s'interroger et se prémunir.

  • p. 10

    Décryptage  Un tabou français

    Le 11 mars dernier, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), a rendu un avis négatif sur la reconnaissance du métier d'assistant sexuel pour les personnes handicapées. Il reste donc assimilé à de la prostitution en France. Pourtant, cet accompagnement sexuel est reconnu dans bien d'autres pays, comme en Allemagne, au Danemark ou en Suisse. Sans tabou. Comment se déroule une séance et par qui cette pratique est-elle assurée ? Que Choisir Santé lève le voile sur cette réalité et sur la question du droit à la sexualité des personnes handicapées.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Je me suis brûlé

    Il est important de reconnaître une situation d'urgence devant une brûlure, car selon son degré de gravité, ni les risques, ni la conduite à tenir ne sont identiques. Que Choisir Santé précise selon l'étendue, la profondeur et la localisation de la brûlure (brûlure superficielle, de deuxième degré ou du troisième degré), les gestes à proscrire, les réflexes à adopter et des conseils afin de limiter les principales complications (infection etc.) et favoriser la cicatrisation.

  • p. 13

    Médicament  Le bon usage des antiallergiques

    Traditionnellement au printemps, c'est le début de la saison pollinique et pour beaucoup, l'apparition de rhinite allergique ou rhume des foins. Selon la sévérité des symptômes, le mode d'administration des médicaments antiallergiques (oral, nasal pour des symptômes nasaux, ou encore collyres pour des symptômes oculaires), Que Choisir Santé liste les principaux traitements utiles en automédication en précisant quand ne pas prendre d'antiallergiques et comment limiter les risques d'exposition aux pollens.

  • p. 16

    Gros plan  Comment supporter un mal de dent

    Dans l'attente d'un rendez-vous chez le dentiste, voici quelques remèdes et astuces contre la douleur dentaire : de la seule prise du rendez-vous au clou de girofle en passant par la poche de glace, les médicaments antidouleur etc.

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.