Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 62 - juin 2012

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Mieux vivre sa chimiothérapie

    Le traitement d’un cancer passe très souvent par de la chimiothérapie. Mais, la plupart du temps, ce soin est psychologiquement mal accepté par les patients effrayés des nombreux effets secondaires à supporter. En effet, les médicaments administrés lors d’une chimiothérapie attaquent non seulement les cellules cancéreuses mais aussi d’autres cellules qui se renouvellent rapidement comme les cellules de la peau, des cheveux et des ongles. Dans ce dossier, Que Choisir Santé, essaie d’accompagner au mieux les malades à force de conseils psychologiques (techniques de respiration pour gérer ses émotions, entraide et soutien), esthétiques (embellir sa peau, conserver ses ongles, masquer la perte de cils et de sourcils, dédramatiser la perte de cheveux etc.) et pratiques (adresses et conseils diététiques). Il insiste aussi sur l’importance de l’activité physique pour combattre la fatigue et sur le rôle du froid. Les conseils d’autres malades figurent également sous forme d’extraits de témoignages reçus.

  • p. 2

    Editorial  L'exception des médecins

    Afin de rééquilibrer l’offre de soins infirmiers sur le territoire et de favoriser les zones faiblement dotées, l’Assurance maladie avait conclu un accord avec les infirmiers libéraux sur les conditions d’accès au conventionnement (seul le conventionnement donne accès au remboursement. pour le patient). Deux ans après, c’est un succès et des accords semblables sont en train d’être signés avec les kinésithérapeutes, les sages-femmes et les orthophonistes. A quand des mesures contraignantes, et non plus incitatives, pour les médecins ?

  • p. 2

    Actualité  Dix types identifiés

    Des chercheurs américains viennent d’identifier 10 sous-types de cancers du sein différents en fonction de leurs caractéristiques génétiques et du pronostic de survie associé. Grâce à cette découverte, ils espèrent à terme pouvoir individualiser plus encore les traitements des patientes.

  • p. 2

    Actualité  La musique adoucit l'humeur

    Après une analyse de toutes les études parus sur le sujet, les chercheurs indépendants de la Cochrane Library ont fait ressortir, que de tous les facteurs environnementaux susceptibles d’influencer l’état de santé des malades dans les hôpitaux, la musique avait une action réellement bénéfique. Diffusée avant, pendant ou après une procédure médicale, elle diminuait l’anxiété des patients

  • p. 3

    Actualité  Antibiotiques contre opération

    Des chercheurs anglais ont publié une revue des études comparant l’efficacité des antibiotiques à l’ablation de l’appendicite (appendicectomie) dans les cas d’appendicite aiguë. Au final, les antibiotiques se sont révélés sûrs en traitement d’une appendicite non compliquée avec une diminution des risques de complication. Un bémol toutefois, le taux de récidive d’appendicites était de 20% à un an avec des appendicites perforées. L’éditorial présentant ces résultats recommande d’attendre des études plus convaincantes avant de ne plus recourir à la chirurgie.

  • p. 3

    Actualité  Le dépistage réprouvé

    En avril dernier, la HAS et l’Assurance maladie avaient toutes deux concluent à l’absence de preuve de l’intérêt du dépistage systématique du cancer de la prostate pour tous les hommes sans symptômes, un dépistage pratiqué en dépit du bon sens d’après les études menées. La HAS considère en outre que cette position est aussi valable pour les hommes « à haut risque ». Le test PSA n’a pas les qualités requises.

  • p. 3

    Actualité  Efficaces sur les plaies

    Une étude parue dans la revue « Archives of dermatology » a comparé l’efficacité des pansements contenant des asticots aux traitements traditionnels sur des plaies. Les asticots se sont montrés plus efficaces pour nettoyer mais n’ont pas accéléré la cicatrisation.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Mon vélo m'a sauvé du cancer ! »

    Yvon reste K.O quand le médecin lui annonce un cancer colorectal. Tout s’enchaîne alors très vite, il faut d’abord réduire la tumeur, se résoudre à vivre quelque temps avec une poche, supporter les séances de radiothérapie puis de chimiothérapie. Confronté à la souffrance, la peur et à un sentiment tenace de solitude malgré la présence de ses proches, Yvon s’en sortira grâce à sa passion du vélo. Il pédale, pédale encore, tous les jours, tient son journal de bord et note sa progression. Il réussira même l’ascension du mont Ventoux… En parallèle à ce témoignage, Que Choisir Santé revient sur les bienfaits démontrés de l’activité physique pour les malades du cancer, précise les sports à éviter et ceux à privilégier et insiste sur la nécessité d’un encadrement sportif spécifique.

  • p. 10

    Décryptage  Les génériques : des médicaments comme les autres

    Le rapport de l’Académie de médecine intitulé « Place des génériques dans la prescription » a, lors de sa publication en février dernier, relancé le débat sur l’efficacité et la sécurité de ces médicaments. Le rapport souligne que les génériques ne sont pas des copies conformes de la spécialité de référence, que si le principe actif est le même, les excipients, la présentation etc., quant à eux, peuvent différer et déclencher des effets non voulus. Outre ce problème de fiabilité, l’institution pointe du doigt la moindre qualité de fabrication des produits (fabrication à bas coûts en Chine notamment). Que faut-il penser de cette fronde anti-génériques ? Peut-on faire confiance à ces médicaments ? Que Choisir Santé reprend les principales argumentations avancées par l’Académie et en montre point par point les failles.

  • p. 11

    Mieux se connaître  J'ai mal à l'estomac

    Les douleurs d’estomac sont fréquentes puisqu’elles concernent en France, 1 personne sur 3. Anodines dans certains cas (simples troubles digestifs), elles nécessitent cependant d’aller consulter dans d’autres. Que Choisir Santé liste les signes d’alerte qui doivent conduire à voir un médecin et donne quelques conseils de diététique et de bonne hygiène de vie afin de limiter ces symptômes. Lorsque des maladies sont associées à ces problèmes d’estomac (reflux gastro-œsophagien, ulcère gastroduodénal, lésions gastriques), Que Choisir Santé précise les facteurs de risque, les traitements et met en garde contre certains médicaments (AINS, biphosphonates etc.) susceptibles d’aggraver les choses.

  • p. 13

    Médicament  Des risques de phlébite et d'embolie

    Les pilules contraceptives, le traitement hormonal substitutif de la ménopause, les AINS mais aussi les neuroleptiques et bien d’autres médicaments encore augmentent le risque de thrombose veineuse (obstruction d’une veine par un caillot) et d’embolie pulmonaire. Lorsque que le caillot touche les veines profondes des jambes, il y a phlébite. Que Choisir Santé liste ces médicaments qui augmentent également pour la plupart le risque d’accidents cardio-vasculaires.

  • p. 16

    Gros plan  Le remboursement des soins à l'étranger

    Tomber malade à l’étranger peut occasionner de grosses dépenses. Ces soins sont néanmoins susceptibles d’être pris en charge par l’Assurance maladie locale ou au retour par l’Assurance maladie, donc être remboursés sous certaines conditions. Ce « Gros plan sur… » explicite les démarches à accomplir. Globalement, la réglementation diffère selon le pays de destination se situe en Europe ou hors d’Europe (prise en charge des seuls soins urgents), selon que les professionnels de santé acceptent ou non la CEAM (carte européenne d’assurance maladie)

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.