Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 61 - mai 2012

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  À qui s'adresse la chirurgie mini-invasive

    Par rapport à une chirurgie classique, la chirurgie mini-invasive permet au chirurgien d’explorer une zone et de traiter les lésions par des incisions très fines grâce à des instruments longs et fins et des caméras qui retransmettent les images sur un écran vidéo. Les saignements, les douleurs post-opératoires, les risques d’infection et les cicatrices sont, en voie de conséquence, réduits. Toutefois, cette technique – qui porte le nom d’arthroscopie quand elle s’intéresse à une articulation, de laparoscopie ou cœlioscopie quand elle se situe au niveau du ventre ou thoracoscopie au niveau du thorax – n’est pas toujours la bonne. Que Choisir Santé fait le tri, entre les indications validées et confirmées (efficacité supérieure aux techniques traditionnelles), chirurgie gynécologique et urologique notamment, les indications validées mais à confirmer et enfin les indications controversées.

  • p. 2

    Editorial  Médicaments et chutes : le même risque à tout âge

    Des épidémiologistes néo-zélandais se sont penchés sur l’association entre les médicaments et les blessures causées par les chutes non pas chez les personnes âgées mais chez les 20-64 ans. Et ont montré que la prise d’au moins deux médicaments multiplie le risque de chute par 2,5. C’est notamment le cas des médicaments contre l’hypertension artérielle et le cholestérol. Attention donc aux médicaments à tout âge

  • p. 2

    Actualité  Deux fois moins de morts, c'est possible

    Une nouvelle étude vient conforter l’intérêt du dépistage du cancer colorectal. Non seulement, il permet de diminuer le nombre de cancers, ce que l’on savait déjà, mais ce faisant, il entraîne aussi une baisse importante de la mortalité. La coloscopie, c’est-à-dire l’examen du côlon, peut donc à la fois découvrir les lésions cancéreuses (dépister) et les enlever (prévenir la maladie).

  • p. 2

    Actualité  Les effets indésirables à la hausse

    L’autorité sanitaire américaine, la FDA, a annoncé la révision des notices des statines, médicaments utilisés contre le cholestérol. La liste des effets indésirables s’allonge avec le risque de perte de mémoire et de diabète. D’autres effets (fatigue, perte d’appétit etc.) devront en outre être signalés par les patients à leur médecin.

  • p. 3

    Actualité  Une tension artérielle différente à chaque bras : attention !

    Une étude menée au Royaume-Uni conforte la recommandation engageant à mesurer la pression artérielle aux deux bras. Pendant dix ans, 230 patients ont été suivis dont un quart avait une différence de plus de 10 mm de mercure entre chaque bras. Chez ces derniers, les accidents cardio-vasculaires ou cérébro-vasculaires ont été plus nombreux avec un risque multiplié par 3. Cette différence de pression artérielle entre les deux bras serait donc bien facteur de risque cardiovasculaire. Double mesure donc !

  • p. 3

    Actualité  Un lien avec le diabète de type 2

    Une synthèse de quatre études vient d’être publiée sur le lien entre une plus grande consommation de riz blanc et un risque plus élevé de diabète de type 2. Il semblerait que ce lien, plus marqué chez les populations asiatiques que chez les Occidentaux, ait deux raisons possibles. Le riz blanc est un aliment à fort indice glycémique. Le riz blanc contient moins de nutriments, notamment moins de fibres et de magnésium, que le riz brun. A suivre donc…

  • p. 3

    Actualité  De nouveaux travaux

    Trois nouvelles études publiées dans la revue The Lancet confirme l’intérêt de la prise quotidienne d’aspirine. Elles montrent en effet une réduction de la mortalité par cancer sous aspirine de 15% et une diminution du risque de cancer avec métastases, que ceux-ci soient déclarés ou non avant la prise d’aspirine. Il faut cependant être prudent, soulignent les auteurs. Impossible de recommander sur la seule base de ces études, la prise quotidienne d’aspirine en prévention du cancer. Les résultats d’essais cliniques en cours sont nécessaires et attendus…

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Ma peau respire mieux grâce au thermalisme »

    Les médecins ne lui donnaient que dix, quinze ans à vivre… Depuis enfant, Marie-Cécile Verny doit lutter contre une’ichtyose, une maladie de peau génétique, qui lui fait ressembler à un « petit serpent, avec une peau fendue, épaisse et craquelée de toutes parts » et qui lui a déjà pris un frère. Outre l’isolement social et les moqueries qu’elle subit, sa peau la fait souffrir de mille maux : tiraillements, irritations, démangeaisons, crevasses ou gerçures qui nécessitent une hydratation intense de Soriatane. Ses douleurs l’amènent à tenter une cure thermale dans une station dédiée à la dermatologie. Avec succès. Depuis, elle s’y rend chaque année… En parallèle à ce témoignage, Que Choisir Santé explique ce qu’est une ichtyose, comment la soigner et la place que revêt le thermalisme pour soulager les patients.

  • p. 10

    Décryptage  Faut-il avoir peur du fructose ?

    En février dernier, le Pr Robert Lustig publiait dans la revue Nature un article intitulé « Public health : the truth about sugar » dans lequel il qualifiait le fructose de poison ayant des effets toxiques similaires à ceux de l’alcool. Plus précisément, il alertait sur le sirop de fructose surutilisé par l’industrie agroalimentaire dans bon nombre de produits industriels (sodas, bonbons, plats préparés etc.). Il s’avère en effet que ce sirop peut, consommé en fortes quantités, avoir des effets délétères sur le foie (stéatose hépatite non alcoolique) et entraîner des lésions semblables à celles causées par l’alcool. S’il faut donc relativiser ce propos, il faut savoir raison garder et bien les étiquettes des produits de façon à consommer modérément du fructose.

  • p. 11

    Mieux se connaître  J'ai une douleur dans la poitrine

    Toute douleur suspecte au thorax doit faire l’objet d’une consultation en urgence. Mais si l’on pense immédiatement à l’infarctus du myocarde, Que Choisir Santé rappelle que l’origine de la douleur n’est pas seulement cardiaque, elle peut être digestive ou psychologique (deux indicateurs : le toucher et l’observation) et fait le point sur ces signes d’alerte (douleur intense, diffuse, au milieu ou en bas du thorax etc.) et les maladies associées (infarctus, angine de poitrine, embolie pulmonaire, dissection aortique, reflux gastro-oesophagien, anxiété).

  • p. 13

    Médicament  Des risques hémorragiques parfois très graves

    De nombreux médicaments sont susceptibles d’entraîner des risques hémorragiques. Parmi eux, les anticoagulants (antivitamines K et héparines notamment) représentent les cas les plus importants de iatrogénies médicamenteuses en raison des risques de surdosage. Mais d’autres, comme les antirhumatismaux ou les AINS peuvent entraîner une diminution des plaquettes sanguines. Que Choisir Santé dresse la liste de ces médicaments à risques.

  • p. 16

    Gros plan  Les mesures du diabète de type 2

    La mesure du taux de sucre dans le sang permet de détecter et de suivre un diabète de type 2. Pour ce faire, deux dosages sont utilisés. Le premier, la glycémie, pose le diagnostic de la maladie. Le second, le dosage de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) décide du traitement. Ce « gros plan sur… » décrit ces deux examens, l’interprétation des valeurs chiffrées qui en découle et répond à la question de la pertinence de la mesure quotidienne de la glycémie (autosurveillance) en se piquant le bout des doigts.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.