Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 60 - avril 2012

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Éviter la casse avec les médicaments

    Les campagnes d’information ne cessent de le répéter, les médicaments ne sont pas des produits comme les autres. Ils induisent des effets indésirables qui sont impliqués dans 1,5 million de jours d’hospitalisation. Or la moitié de ces effets seraient évitables d’après les études de pharmacovigilance. Que Choisir Santé rappelle tout d’abord qu’il s’agit d’effets non recherchés d’un médicament, qui ne surviennent pas systématiquement et d’une grande variété. Afin de minimiser les risques, ce dossier pose les règles à suivre à l’aide d’exemples précis : réduire au maximum la consommation de médicaments et donc s’interroger sur leur utilité selon la pathologie. Ensuite, choisir la molécule la plus sûre (attention au médicament tout nouveau) et en respecter le bon usage. Enfin, bien lire la notice, et être en alerte en cas de suspicion. En parallèle, Que Choisir Santé explique comment déclarer les effets indésirables d’un médicament et ce qu’il faut entendre par la balance bénéfices/risques.

  • p. 2

    Editorial  Encore des prothèses défectueuses

    Après le scandale des prothèses mammaires PIP, une nouvelle affaire de prothèses de hanche défectueuses de la marque DePuy, division orthopédique de Johnson & Johnson, montre bien la nécessaire révision de la réglementation relative aux dispositifs médicaux. Mais, le Collectif Europe et médicament a révélé qu’onze des treize membres du groupe d’experts sur lequel s’appuie la Commission européenne étaient entachés de conflits d’intérêts.

  • p. 2

    Actualité  À l'attaque des tumeurs cancéreuses

    Selon une récente étude publiée dans Science Translational Medicine, de courtes périodes de jeûne seraient aussi efficaces que la chimiothérapie pour favoriser la destruction de cellules cancéreuses chez les souris et combiner jeûne et chimiothérapie renforcerait nettement l’efficacité de celle-ci pour le cancer du sein, les mélanomes et les cancers du cerveau (gliomes). Ses effets secondaires étaient aussi réduits. Ces résultats doivent toutefois être confirmés par des essais cliniques.

  • p. 3

    Actualité  Inefficaces contre la sinusite aiguë

    Une étude américaine a révélé, en comparant deux groupes de personnes souffrant de sinusite aiguë modérée ou sévère sans complication dont l’un recevait de l’amoxicilline et l’autre un placebo, que les antibiotiques étaient inefficaces contre la sinusite. L’amélioration des deux groupes étant la même au bout de 10 jours.

  • p. 3

    Actualité  Beaucoup de bruit pour rien, ou presque

    En 2009, la population était incitée à se faire vacciner contre la grippe A/H1N1 notamment les personnes atteintes de maladies chroniques. Des chercheurs ont suivi près de 400 000 personnes âgées de moins de 65 ans souffrant d’au moins une maladie chronique dont 20% s’étaient fait vacciner contre la grippe A et dont 50% avaient également eu le vaccin contre la grippe saisonnière en 2009-2010 au Danemark. Le vaccin contre la grippe A les a bien protégées contre les infections à A mais pas contre les hospitalisations. Celui contre la grippe saisonnière a entraîné une augmentation des infections à A et des hospitalisations.

  • p. 3

    Actualité  Haut les coeurs !

    L’Association américaine de cardiologie a précisé dans de récentes recommandations que l’activité sexuelle était tout-à-fait permise pour les malades du cœur en l’absence de symptômes sévères ou d’une pathologie non stabilisée.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « La méthode Mézières a changé ma vie »

    Maria souffre de fortes douleurs lombaires causées par une hernie discale difficile à traiter (hernie foraminale). Malgré une intervention chirurgicale, la douleur persiste. La découverte de la méthode Mézières, au cours d’une lecture, sera selon elle "sa bonne fée". Cette kinésithérapie repose sur une approche globale et personnalisée. Et, grâce à des séances régulières au cours desquelles Maria effectue des étirements musculaires, des exercices de respiration, des massages, celle-ci reprend une vie normale... Qu’est-ce qu’une hernie discale ? Que peut apporter la méthode Mézières dans ce cas ? Quelles sont ses autres indications ? Comment se déroulent les séances ? Et qui peut la pratiquer ? Eléments de réponse....

  • p. 10

    Décryptage  Les dangereuses lacunes de la réglementation

    Il a, malheureusement, fallu le scandale des prothèses PIP pour mettre à jour les failles de la réglementation européenne sur les dispositifs médicaux (DM). Pourtant, le Collectif Europe et médicament auquel appartient l’UFC-Que Choisir avait lancé l’alerte dès 2008 tandis que début 2011 un groupe de travail des Assises du médicament pointait les risques de cette réglementation laxiste. Jusqu’à présent, le seul marquage CE, délivré par des organismes notifiés, permet la commercialisation des DM. Une refonte de la réglementation est en cours pour durcir leur surveillance mais après mise sur le marché. Aux Etats-Unis, en revanche, c’est la procédure en amont de la commercialisation qui est plus stricte. Les DM les plus à risque doivent recevoir l’agrément d’experts de l’Autorité sanitaire en fonction des données de sécurité et d’évaluations cliniques.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Gardez le sourire

    Des gencives fragiles, sensibles, nécessitent plus que les autres une bonne hygiène dentaire afin de conserver le plus longtemps ses dents. Ainsi un mauvais brossage des dents, la prise de certains médicaments ou encore une prothèse mal ajustée ou un produit de blanchiment des dents peuvent provoquer une inflammation des gencives, appelée gingivite. Non traitée, celle-ci peut évoluer vers une parodontite, première cause de chute des dents. Autre mal susceptible d’affecter des gencives fragiles, la récession gingivale. Que Choisir Santé rappelle les règles d’une bonne hygiène dentaire et l’importance du détartrage. Il met aussi l’accent sur certains facteurs de risque (diabète de type 1 ou 2, tabac) et sur l’intérêt ou non des bains de bouche.

  • p. 13

    Médicament  Bien utiliser le paracétamol sans abîmer son foie

    En automédication, il ne faut pas prendre plus de 3 g de paracétamol par 24 heures. A partir de 6 g par 24 heures, ce médicament devient très toxique pour le foie voire mortel. Or, le paracétamol est l’un des médicaments les plus utilisés car il est contenu dans bon nombre de spécialités pharmaceutiques, sans que l’on ne le sache toujours. Que Choisir Santé précise les spécialités qui contiennent du paracétamol seul, du paracétamol associé à de la codéine, à du tramadol, à un décongestionnant, un antiallergique ou autre. La toxicité du paracétamol est même accrue pour les personnes à risque. Attention donc à bien respecter les règles de bon usage de ce médicament !

  • p. 16

    Gros plan  Le monde complexe des dispositifs médicaux

    Les dispositifs médicaux (DM) recouvrent des produits de santé très divers (instrument, appareil, matière etc.) destiné à être utilisés chez l’homme à des fins médicales. Pour être commercialisés, ils doivent être validés par les autorités de santé et conformes aux normes de sécurité. Ils se répartissent en 4 classes selon des niveaux de risques croissants pour la santé humaine : classe I (faible potentiel de risque), classe II A (potentiel moyen de risque), classe II B (potentiel élevé de risque), classe III (potentiel très sérieux de risque). Détails dans ce "gros plan sur..."...

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.