Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 39 - mai 2010

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Soulager la douleur par tous les moyens

    De même qu'il existe différents types de douleurs, il existe un seuil variable de perception de la douleur selon les individus. Son ressenti est différent. Comment alors évaluer la douleur ? Comment la traiter? Dans ce dossier, Que Choisir Santé évoque d'abord les traitements médicamenteux, avec ses différents paliers à respecter et son lot d'effets secondaires possibles. Puis, aborde les thérapies non médicamenteuses (hypnose, ostéopathie et acupuncture) et les thérapies cognitivo-comportementales (TCC). Enfin, les structures de prise en charge de la douleur (centres antidouleur) et les personnes ressources ne sont pas oubliées.

  • p. 2

    Actualité  Qu'en savent les médecins ?

    Pour son sujet de thèse, une étudiante en médecine a interrogé plus de 500 généralistes et testé leurs connaissances à l'égard du vaccin Gardasil. Si les médecins savent que les infections à papillomavirus sont nécessaires à la survenue d'un cancer du col de l'utérus, ils en surestiment le risque, de même qu'ils surestiment l'efficacité du vaccin. Ceux d'entre eux qui sont principalement informés par les visiteurs médicaux des laboratoires pharmaceutiques ont obtenu les moins bons résultats.

  • p. 2

    Editorial  Dépistage or not dépistage ?

    Une équipe nordique a évalué le bénéfice des programmes de dépistage organisé du cancer du sein sur les Danoises et a conclu qu'ils n'ont pas eu d'effet sur la mortalité.

  • p. 2

    Actualité  Efficacité des thérapies cognitives et comportementales

    Un essai clinique vient de montrer l'efficacité des TCC (thérapies cognitives et comportementales) pour soulager les maux du bas du dos chroniques : elles réduisent effectivement les tensions musculaires et les douleurs. 60% des patients ayant suivi ces séances se jugeaient guéris un an après.

  • p. 3

    Actualité  La garde se rend !

    Le 3237 est un numéro d'appel surtaxé mis en place en 2007 par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) destiné à indiquer la pharmacie de garde la plus proche du domicile des patients. De vives critiques ont conduit le syndicat à mettre gratuitement cette information sur un site web (au plus tard en septembre prochain). Pour le moment, le 3915, également surtaxé quoique moins cher, mis en place par l'USPO (Union des syndicats de pharmaciens d'officine) propose le même service. Rappelons toutefois que cette information est disponible gratuitement sur la devanture des pharmacies ou sur le site web de certaines municipalités ou encore en composant le 15.

  • p. 3

    Actualité  Les apports conseillés revus à la hausse

    Une réactualisation des apports nutritionnels conseillés en lipides est parue en mars dernier. Elle revoit à la hausse la part des lipides en la portant à 35-40% de l'apport énergétique (AE) total contre 30% depuis 2001. L'Afssa préconise aussi une part plus importante d'acides oméga 3 (1% de l'AE) mais limite à 12% les acides gras saturés. Ces recommandations sont basées sur la population générale et sur des apports énergétiques de 2 000 kcal par jour.

  • p. 3

    Actualité  Pas toujours efficace sur le coeur

    Une grande étude menée par des chercheurs écossais sur près de 3350 personnes sans symptômes apparents mais présentant un risque accru de maladies cardiovasculaires a conclu qu'en prévention primaire, l'aspirine n'est pas efficace pour prévenir les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux ainsi que la mortalité globale.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Atteinte d'un cancer, j'ai créé une association »

    Régine Goinère a 37 ans quand on lui annonce un cancer pour lequel on ne lui donne que quelques mois à vivre. Vingt ans plus tard, et après plusieurs récidives de cancer, elle continue à se battre contre la maladie et explique l'importance déterminante dans ce combat de "Vivre avec", l'association qu'elle a créée. En France, le nombre de personnes ayant survécu à un cancer, les "survivants" comme on les appelle, ne cesse d'augmenter. D'après les dernières statistiques, la survie à cinq ans après le diagnostic de la maladie atteint les 52%. Or, nombre d'entre eux se retrouvent plongés en pleine détresse émotionnelle. Régine Goinère parle même d'exclusion sociale, de paupérisation des ex-malades. L'association Vivre avec s'est orientée vers la vie après un cancer et lutte pour l'amélioration sociale de ces personnes : maintien ou retour à l'emploi, accès à l'assurance et au crédit... Que Choisir Santé évoque également en parallèle d'autres associations ayant pour objectif l'entraide et le soutien entre personnes malades.

  • p. 10

    Décryptage  Le gingembre, aphrodisiaque ou antivomitif ?

    Utilisé depuis plus de vingt-cinq siècles en médecine orientale, le gingembre fait l'objet depuis quelques années d'études pour ses propriétés antiémétiques c'est-à-dire sa capacité à lutter contre les nausées et les vomissements. Selon la majorité des études, la consommation de 0,5 à 1,5 g de gingembre en poudre par jour soit 5g de gingembre frais réduirait les nausées provoquées par les grossesses, des interventions chirurgicales légères et des chimiothérapies. Malgré l'insuffisance de preuves probantes, cette épice à l'efficacité appréciée présente moins d'effets secondaires que les médicaments antiémétiques conventionnels. Son utilisation peut donc être intéressante à condition de bien connaître les précautions d'emploi et son mode de consommation.

  • p. 11

    Mieux se connaître  A bout de souffle

    Un essoufflement important se manifestant au repos, une impression d'étouffer, une toux ou des douleurs... ces symptômes associés constituent des signaux d'alarme à ne pas négliger. L'essoufflement peut en effet avoir des origines diverses et cacher des pathologies plus ou moins graves qui nécessitent une consultation médicale peut-être urgente. Que Choisir Santé passe en revue les différentes causes possibles de la gêne respiratoire : anxiété mais aussi anémie, bronchite chronique, insuffisance cardiaque, asthme, pneumonie..., indique quand consulter et comment réagir.

  • p. 13

    Médicament  Attention aux dents !

    Plusieurs médicaments (antibiotiques, antidépresseurs mais aussi biphosphonates etc.) voire même le fluor ou un supplément de fer sont susceptibles d'entraîner des troubles bucco-dentaires : coloration des dents, atteinte de l'émail, des os ou des gencives. En pratique, certains doivent donc être évités. D'autres en revanche, antiagrégants et anticoagulants pris en prévention cardio-vasculaires, ne doivent pas être arrêtés avant une extraction dentaire. Que Choisir Santé dresse la liste de ces médicaments à risque.

  • p. 16

    Gros plan  Le prix des prothèses dentaires

    Les prothèses dentaires sont peu et mal remboursées par l'Assurance maladie. Les complémentaires santé couvrent rarement, quant à elles, la totalité de la dépense. Ce "gros plan sur..." présente quelques pistes à suivre pour limiter les frais, comme se rendre en clinique mutualiste, profiter des soins à l'hôpital ou choisir une mutuelle avec des praticiens partenaires.

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.