Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 38 - avril 2010

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Gare aux allergies

    Un tiers d’entre nous souffrons d’allergie : rhinites allergiques, dermatites, asthmes etc. La fréquence de ces maladies augmente notamment dans les pays industrialisés. Pour expliquer ce phénomène, plusieurs hypothèses ont été émises. Que Choisir Santé expose les 10 raisons principales puis fait le point sur les différentes sortes d’allergies (respiratoires, alimentaires et de contact). Enfin, propose dans ce dossier 10 conseils pour s’en sortir.

  • p. 2

    Actualité  Une allocation pour les aidants

    Un parent, une personne de confiance ou partageant le même domicile que le patient, peut bénéficier d’une allocation journalière d’accompagnement d’un proche en fin de vie. D’un montant de 49 euros, cette allocation sera versée pendant 21 jours si la personne interrompt son activité professionnelle. Elle est limitée à un proche en fin de vie non hospitalisé.

  • p. 2

    Editorial  Arrêter de fumer sans aide, c'est possible !

    Près des trois quarts des ex-fumeurs ont arrêté sans aucune aide. Or, ce fait n’apparaît pas dans les messages adressés aux fumeurs. Des chercheurs ont analysé les articles et revues portant sur la question du sevrage. Ils mettent en lumière que 91,4% de ces études portent sur l’arrêt aidé et que la recherche est essentiellement financée par les laboratoires pharmaceutiques fabricant ces médicaments d’aide à l’arrêt !

  • p. 2

    Actualité  Il ne favorise pas la récidive du cancer du sein

    Parce que le soja contient des isoflavones, des composés qui se comportent comme des hormones et qui favoriseraient la progression des tumeurs, il est recommandé aux femmes à risque de cancer du sein, de ne pas en consommer sous forme de compléments alimentaires. Toutefois, une récente étude portant sur des femmes chinoises atteintes d’un cancer du sein, relance le débat. Elle montre que chez ces femmes asiatiques, une forte consommation de soja réduit le risque de décès et de récidive de cancer. Sous forme alimentaire, le soja serait donc protecteur.

  • p. 3

    Actualité  Une interaction fâcheuse

    Une récente étude montre que la prise concomitante de paroxétine (Déroxat), un antidépresseur, et de tamoxifène, médicament prescrit dans le traitement des cancers du sein, augmente le risque de décès. Et que ce risque croissait avec le temps de traitement combiné. Cet effet délétère ne concerne que la paroxétine. A éviter donc.

  • p. 3

    Actualité  Ne faites pas comme à la télévision !

    Après avoir visionné des heures de séries médicales télévisées, un neurologue déplore que les gestes de premiers secours soient inadaptés notamment dans la prise en charge des crises d’épilepsie et de nature à induire les téléspectateurs en erreur sur la conduite à mener. A oublier !

  • p. 3

    Actualité  Une diminution des fractures

    7 essais effectués en Europe et aux Etats-Unis rassemblant 68 500 patients montrent que seule, quelle que soit la dose, la vitamine D n’a aucun effet sur le risque de fracture mais associée au calcium, la vitamine D le réduit. En outre, seules les faibles doses diminuent le risque de fracture de la hanche.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « La macrobiotique m'a donné de l'énergie à revendre »

    Mis en invalidité à 49 ans par la médecine du travail à cause de problèmes de vue (cataracte et malformation congénitale de l’oeil), André change ses habitudes alimentaires et s’organise une nouvelle vie autour de la macrobiotique. Aujourd’hui âgé de 70 ans, il est en pleine forme ! Que Choisir Santé revient longuement sur ce régime alimentaire et cette philosophie de vie axée sur une recherche d’équilibre entre le yin et le yang. Les principes de base, composition de l’assiette, préparation et prise des repas, ses avantages et ses inconvénients, sont ainsi expliqués en détails. En outre, un encadré s’intéresse aux liens entre alimentation et vision (cataracte, DMLA, bonne vision des yeux).

  • p. 10

    Décryptage  Bientôt tous bipolaires ?

    Les personnes souffrant de troubles bipolaires ou troubles maniaco-dépressifs sont sujettes à de fortes fluctuations de l’humeur marquées par des phases maniaques de grande exaltation alternant avec des phases de dépression plus ou moins sévère. Ces dernières années, les médecins ont diagnostiqué de plus en plus de personnes bipolaires. Pourquoi ? Cette maladie psychiatrique était-elle sous-diagnostiquée ? Le bon diagnostic est-il maintenant posé ? Il semblerait les médecins médicamentent certains malades en les étiquetant plus facilement bipolaires et ce, sous l’influence des campagnes de communication des laboratoires pharmaceutiques, qui ces dernières années, ont lancé de nouveaux médicaments stabilisateurs de l’humeur, des neuroleptiques de seconde génération (olanzapine ou Zyprexa, aripiprazole ou Ability). Or, ces neuroleptiques sont loin d’être dénués d’effets secondaires.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Délits de fuites au masculin

    Plus de 700 000 hommes, essentiellement après 50 ans, souffriraient en France d’incontinence urinaire. La plupart des troubles est due à une augmentation du volume de la prostate qui, en comprimant l’urètre, provoque une obstruction à l’écoulement des urines. Ce "mieux se connaître" expose les trois formes principales d’incontinence : l’incontinence dite par regorgement ou par "trop plein" qui peut être traitée par des médicaments (mais attention aux effets secondaires des alpha-bloquants) ou par acte chirurgical en cas de gêne intense, l’incontinence par impériosité, liée à une hyperactivité de la vessie, et enfin, l’incontinence urinaire d’effort qui peut nécessiter une rééducation du sphincter ou la pose d’un sphincter artificiel. Par ailleurs, ce "mieux se connaître" alerte sur le poids financier important que représentent l’étui pénien et les protections ou couches pour adultes.

  • p. 13

    Médicament  Une cause de fièvre

    Des pharmacologues américains ont dressé une liste de médicaments, dont une vingtaine d’antibiotiques, susceptibles de provoquer une fièvre. Cet effet indésirable survient au bout de 7 à 10 jours de traitement puis disparait. Les pharmacologues mettent en garde contre les erreurs de diagnostic imputables à cet effet. Voici les principales spécialités incriminées...

  • p. 16

    Gros plan  Le don de moelle osseuse

    En France, près de 2 400 malades atteints de leucémies ou d’autres maladies graves du sang sont en attente de greffe de moelle osseuse. Le don est d’importance car c’est la moelle qui fabrique les globules rouges, blanches et les plaquettes et dans 75% des cas, il n’y a pas de donneur compatible dans la fratrie. Il faut donc faire appel au Registre des donneurs. Ce "gros plan sur..." précise les conditions et modalités d’inscription sur le Registre, le parcours du donneur dès qu’un médecin le sollicite, et enfin, s’il est sélectionné, les deux modes de prélèvement possibles.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.