Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 35 - janvier 2010

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Agir contre l'arthrose

    Véritable maladie de l'articulation pouvant entraîner une destruction du cartilage et de l'os, l'arthrose touche 6 millions de personnes en France. Si elle ne se guérit pas, il est néanmoins possible de la stabiliser et de soulager la douleur qu'elle provoque. Paracétamol ou AINS doivent être privilégiés au départ puis quand la douleur se fait trop forte, des infiltrations de corticoïdes ou des injections d'acide hyaluronique sont proposées avec une efficacité plus ou moins grande selon les sites (genou, hanche ...). La prise en charge de la maladie passe en outre par une adaptation du mode de vie (thermalisme, kinésithérapie, pose d'une prothèse...)...Enfin, sont également abordés dans ce dossier, les signes avant-coureurs de l'arthrose, la conduite à tenir pour atténuer ses effets (perte de poids, pratique d'une activité physique régulière etc.), l'efficacité modeste des antiarthrosiques et l'absence d'intérêts de la diététique antiarthrose ou de la mésothérapie.

  • p. 2

    Actualité  Sacré mal de chien !

    Il semblerait, d'après une récente étude, que dire des jurons agisse comme un antidouleur en particulier chez les femmes. Le fait de répéter un gros mot a en effet augmenté le seuil de tolérance à la douleur des volontaires dont la main était plongée dans l'eau glacée : ils ont supporté plus longtemps le bain glacé et déclaré avoir moins souffert.

  • p. 2

    Editorial  A/H1N1 : des affirmations fausses

    Le Dr Juan Gérvas et le Pr Jim Wright démontrent dans une lettre publiée dans le British Medical Journal que les affirmations sur lesquelles repose la vaccination de masse contre la grippe H1N1 sont erronées. Ils demandent que ces vaccins soient utilisés dans le cadre d'étude randomisée avec contrôle placébo pour établir si les avantages sont supérieurs aux effets indésirables.

  • p. 2

    Actualité  Les leçons de l'hémisphère sud

    Dans l'hémisphère sud, la saison hivernale est terminée. Les données relatives à l'impact de la grippe H1N1 en Argentine, Australie, Chili, Nouvelle-Zélande et Uruguay sont plutôt rassurantes. Les personnes les plus touchées sont les jeunes enfants et les adultes de moins de 65 ans. Néanmoins, les affections ont été bénignes, la mortalité a été moins élevée que pour la grippe saisonnière et les services de santé n'ont pas été débordés.

  • p. 3

    Actualité  Un espoir pour les grands brûlés

    L'équipe du Pr Peschanski a réussi à récréer de l'épiderme à partir de cellules souches embryonnaires humaines. Cette première pourrait servir dans le traitement des grands brûlés.

  • p. 3

    Actualité  L'Inexium rabaissé à sa juste valeur

    Les autorités sanitaires ont réévalué l'Inexium, antiulcéreux largement prescrit notamment contre le reflux gastro-oesophagien, et ont conclu, comme le soulignaient depuis de nombreuses années l'UFC-Que Choisir et Prescrire, à une absence d'amélioration du service médical rendu. En conséquence, son prix devrait baisser et s'aligner sur celui des génériques à base d'oméprazole.

  • p. 3

    Actualité  Un chercheur qui dérange

    Le Dr Bernard Junod, médecin enseignant et chercheur à l'EHESP a été mis d'office à la retraite après avoir été suspendu de ses activités en cours. Il se battait depuis de nombreuses années pour faire reconnaître l'importance du surdiagnostic dans les dépistages des cancers notamment celui du sein.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « La nécrose de ma mâchoire venait de mon traitement »

    Après l'ablation d'un implant dentaire qui ne tient plus, Nicole Mozis développe une infection avec pus au niveau de sa gencive qui ne guérit pas malgré une cure d'antibiotiques. La lecture d'un article l'alerte, il décrit l'existence d'une corrélation entre la prise de biphosphonates (médicaments contre l'ostéoporose : Fosamax, Adrovance, Bonviva, Actonel etc.) et les nécroses de la mâchoire à la suite de soins dentaires. Plus de deux ans après avoir modifié son traitement et arrêté les bisphophonates, sa nécrose est stoppée... Que Choisir Santé relate les résultats des études faites sur les cas d'ostéonécrose de la mâchoire, montre que cette complication est encore sous-évaluée et donne des conseils afin de minimiser les risques avant de commencer des soins dentaires et pendant le traitement. Aux Etats-Unis, une class action a été engagée contre le Fosamax, le procès doit reprendre au printemps 2010.

  • p. 10

    Décryptage  Les médicaments vendus comme de la lessive

    S'appuyant sur deux publicités parues dans la presse médicale et à destination des médecins (sirop contre la toux Toplexil et médicament Arcalion prescrit pour lutter contre des états de fatigue), Que Choisir Santé montre qu'elles utilisent les mêmes codes marketing (visuel, astérisque de bas de page etc.) que la publicité pour un quelconque produit, ne mentionnant qu'en tous petits caractères et de façon succincte les effets indésirables du médicament. Pourtant, comme il est rappelé, ce type de publicité est réglementé afin de garantir le bon usage du médicament. Pour l'Afssaps, les professionnels ont « une grille de lecture différente », c'est pourquoi elle fait confiance à leur esprit critique. Pas la FDA qui a, dans une recommandation pas encore définitive, pointé l'importance d'une présentation équilibrée des bénéfices et des risques.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Est-ce grave ?

    Lorsqu'on se découvre une boule, une grosseur sous la peau, la conduite à tenir est d'aller consulter un médecin. Néanmoins, la plupart du temps, ces grosseurs s'avèrent bénignes et peuvent être identifiables selon leur localisation ainsi que leur sensation sous les doigts (dure ou souple, mobile ou non, contour bien circonscrit ou non). Que Choisir Santé passe au crible les différentes situations possibles : une boule dans le sein, un renflement ferme sous les mâchoires, les oreilles ou sous les aisselles, à l'aine, des bosses sur le crâne, une boule au niveau du poignet et enfin une grosseur sur le bras, le haut du crâne, le cou, le haut du dos, les fesses et/ou les jambes. Et, pour chacune d'entre elles identifie leur type et la conduite à tenir.

  • p. 13

    Médicament  Surveiller les poumons

    Des médecins du CHU de Dijon ont créé une base de données appelée Pneumotox recensant plus de 400 médicaments ayant des effets secondaires plus ou moins graves sur les poumons, les bronches et les plèvres. Que Choisir Santé publie la liste des principales substances incriminées.

  • p. 16

    Gros plan  Participer à un essai clinique

    Se porter volontaire pour participer à un essai clinique ne peut se décider qu'en toute connaissance de cause : savoir qui en est l'organisateur, les objectifs de l'étude, les risques encourus etc. Ce "gros plan sur..." précise les informations dont il faut disposer, rappelle qu'un "formulaire de consentement" doit être signé et qu'en compensation il arrive que cette participation donne lieu à indemnisation, le principe étant le bénévolat.

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.