Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 32 - octobre 2009

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Ni trop souvent, ni trop longtemps

    Les Français sont les plus gros consommateurs de tranquillisants, des benzodiazépines pour la plupart (anxiolytiques et hypnotiques). Plus des trois quarts les prennent pendant plus de six mois et les personnes âgées notamment les plus de 75 ans sont de plus en plus concernées. Mais ces médicaments qui visent à calmer l’anxiété entraînent une dépendance. Arrêter provoque des réactions de manque : maux de tête, irritabilité, troubles etc. Que Choisir Santé propose après avoir mis en évidence leurs effets secondaires des semaines type de sevrage rapide et de sevrage long et relate l’expérience menée par des médecins généralistes installés dans les Ardennes. Les études relatives à leur efficacité montrent en outre qu’à long terme, ils n’ont pas de supériorité évidente. Des alternatives (observance de règles simples, pratique d’un exercice physique, TCC, relaxation, plantes etc.) peuvent contribuer à calmer, favoriser l’endormissement et rompre la dépendance.

  • p. 2

    Actualité  Futur traitement du cancer colorectal ?

    Une récente étude a mis en évidence que la mortalité était moindre chez les patients atteints d’un cancer colorectal prenant quotidiennement de l’aspirine. Malheureusement les résultats de cette étude souffrent de biais et il faudra encore attendre un autre essai en cours pour statuer sur le pouvoir de l’aspirine sur ce cancer.

  • p. 2

    Editorial  Un risque supplémentaire

    Une vaste étude effectuée en Ontario a montré que la prise de médicaments destinés à lutter contre les démences (maladie d’Alzheimer et autres) augmente le risque d’hospitalisation pour syncope. Pour l’organisation de consommateurs américaine Public Citizen, ils sont « potentiellement dangereux », « inutiles » et "coûteux ». Leurs effets secondaires sont en effet très nombreux.

  • p. 3

    Actualité  Travaillez le gosier !

    Faire des exercices de la bouche et du pharynx (prononciation de voyelles, exercices de la langue utilisés en orthophonie) pourrait, selon des chercheurs brésiliens qui ont soumis une quinzaine de patients à ces exercices, aider à réduire la fréquence des apnées du sommeil ainsi que les ronflements et la somnolence qu’elles provoquent.

  • p. 3

    Actualité  Savoir choisir les bonnes fibres

    On recommande aux personnes souffrant du syndrome du côlon irritable d’avoir une alimentation riche en fibres. Afin de savoir lesquelles choisir, un essai a comparé les effets du psyllium (fibres solubles), de son de blé (fibres insolubles) et d’un placebo. Conclusion, le psyllium s’est révélé le traitement le plus efficace. Il vaut donc mieux privilégier les fibres solubles.

  • p. 3

    Actualité  De l'or ou du vil plomb ?

    Selon une étude publiée dans le BMJ, les antiviraux seraient peu efficaces sur le raccourcissement de la grippe saisonnière ou sur la prévention des complications chez les enfants. De plus, l’oseltamivir (Tamiflu) augmente le risque de vomissements. Pourtant l’Afssaps persiste et préconise le Tamiflu pour le traitement et la prévention de la grippe.

  • p. 8

    Histoire de Santé  « Le jeûne s'est imposé comme un moyen de soulager mes articulations »

    Catherine Oudin choisit d’être encadrée pour entamer son premier jeûne à la Chabrerie, une maison médicalisée située dans le Périgord. Son objectif est de soulager sa souffrance articulaire qu’elle traîne depuis petite. Très satisfaite des résultats, elle y retournera plusieurs fois et depuis la fermeture de l’établissement, continue à jeûner seule...Que Choisir Santé précise l’importance d’un bon encadrement avant de commencer un jeûne et met en balance les risques et les bénéfices sur l’organisme.

  • p. 10

    Décryptage  à dose homéopathique

    Après les Etats-Unis et l’Australie, l’Europe, depuis un arrêt de la Cour de justice des communautés européennes de décembre 2003, autorise la vente sur Internet de médicaments. Depuis, dans bon nombre de pays européens des cyberpharmacies se sont développées. Selon l’interprétation donnée à cet arrêt, certains pays (Pays-Bas, Allemagne, Angleterre etc.) autorisent la vente de médicaments prescrits et non prescrits, d’autres (Belgique, Espagne etc.) s’arrêtent aux médicaments en vente libre, enfin la France a pour le moment interdit cette pratique. Le ministère de la Santé et l’Ordre national des pharmaciens réfléchissent à l’ouverture en 2010 d’une officine en ligne sur un portail professionnel sécurisé. Mais la prudence domine et ne sont visés que les 294 médicaments en accès libre, qu’il faudrait aller récupérer à l’officine...

  • p. 11

    Mieux se connaître  J'ai l'impression que ça tourne !

    Bref, souvent bénin mais impressionnant, le vertige constitue un des motifs les plus fréquents de consultation. Suivant sa durée, sa fréquence, les circonstances de sa survenue, le médecin établira son diagnostic et son traitement. Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) serait dû à des petits cristaux dans l’oreille interne qui en se déplaçant font perdre la notion d’équilibre. Une manoeuvre thérapeutique permet alors de repositionner ces cristaux. En revanche, lorsque le vertige est de forte intensité, il peut cacher une maladie de Ménière ou une névrite auriculaire... Sont par ailleurs précisés dans ce « Mieux se connaître.. », les autres causes de vertiges (infection, médicaments etc.) ainsi que le rôle de la rééducation vestibulaire.

  • p. 13

    Médicament  Toxiques pour le pancréas

    La pancréatite d’origine médicamenteuse est rare mais plus de 300 médicaments seraient incriminés d’après la base de données Pancréatox. Une douleur abdominale brutale, intense accompagnée de vomissements doit alerter. Que Choisir Santé présente les spécialités les plus potentiellement toxiques.

  • p. 16

    Gros plan  Pour y voir clair

    Le prix des verres de lunettes peut varier de 1 à 5 pour une même correction. Pour choisir à bon escient, le devis établi par l’opticien est nécessaire mais le choix du matériau (verre minéral, organique, polycarbonate) et le type de traitements proposés (antirayures, antireflets etc.) doivent également être pris en compte car tous ne sont pas indispensables.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.