Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 131- octobre 2018

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Sortir des clichés pour être mieux soignés

    Il existe d’énormes disparités en matière de santé entre les hommes et les femmes, spécificités biologiques et comportementales obligent. Et on a longtemps eu tendance à considérer certaines pathologies comme spécifiquement masculines ou féminines. Or, de tels stéréotypes contribuent à accroître les inégalités de santé. Dans ce dossier, « Que Choisir Santé » révèle que certaines maladies sont sous-estimées et donc moins bien traitées chez les femmes (maladies cardiovasculaires notamment) comme chez les hommes (ostéoporose, etc.). De même, on a peu pris en compte la différence sexuelle dans la prise en charge médicamenteuse. Pourtant l’efficacité des médicaments, leur posologie, leurs effets secondaires diffèrent.

  • p. 2

    Editorial  Faudrait pas nous prendre pour des canards

    Attention aux raccourcis que l’on peut lire dans la presse sur la nouvelle épidémie de « maladie du foie gras » ! La réalité est en effet plus contrastée. Il existe de nombreux stades de la maladie et la stéatohépatite non alcoolique (ou Nash, nonalcoholic steatohepatitis) ne concerne, en réalité, qu’une infime minorité de personnes. En revanche, ce qui est certain, c’est que cette forte médiatisation profite aux industriels du médicament : de nouvelles molécules arrivent sur le marché !

  • p. 2

    Actualité  Épluchez bien les feuilles fraîches

    La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a constaté, au cours de ses contrôles, l’absence récurrente de notice accompagnant la vente de feuilles fraîches entières d’aloe vera. Or, si elles ne sont pas épluchées dans les règles, ces feuilles ont sur la santé des effets nocifs potentiellement graves. L’Agence de sécurité sanitaire a été saisie. En attendant, par précaution, leur consommation est déconseillée aux plus fragiles : personnes âgées, femmes enceintes et allaitantes, enfants.

  • p. 2

    Actualité  Gare aux réactions indésirables

    Fémélis est un nouveau médicament à base d’extraits de pollens et de pistils destiné à soulager les troubles liés à la ménopause, tels que les bouffées de chaleur. Outre une efficacité mal établie, l’Agence de l’alimentation a émis des mises en garde contre de possibles réactions allergiques. En conséquence, mieux vaut s’en abstenir !

  • p. 3

    Actualité  Le capteur FreeStyle Libre rencontre ses limites

    Les ventes du capteur de glycémie FreeStyle Libre rencontrent un franc succès depuis un an. Ce dispositif d’autosurveillance permet aux diabétiques de mesurer aisément leur taux de glucose sanguin. Pour autant, il n’est pas sans défaut. Outre de nombreux effets secondaires signalés, notamment des réactions cutanées, sa fiabilité a été remise en cause. Aussi, l’Agence de sécurité du médicament conseille d’utiliser un lecteur standard lors des situations à risque.

  • p. 3

    Actualité  Deux médicaments pour éviter la récidive ?

    Une nouvelle étude publiée dans le "New England Journal of Medicine" vient de montrer que la prise d’aspirine associée au clopidogrel était plus efficace pour éviter une complication (AVC notamment) après un accident ischémique transitoire (AIT) que la seule aspirine. Toutefois, en raison des risques d’hémorragie, cette bithérapie doit être limitée aux 3 premières semaines du traitement.

  • p. 3

    Actualité  Dangereuse mais rarement vraie

    On déclare souvent une allergie à la pénicilline, et les médecins ont alors recours à d’autres antibiotiques. Mais ce n’est pas sans incidence ! Une étude anglaise vient de montrer que les personnes concernées s’exposaient à un risque accru d’infections. Or, selon les chercheurs, celui-ci pourrait être évité grâce à un test allergologique de confirmation. L’allergie à la pénicilline est en effet rarement une véritable allergie.

  • p. 8

    Histoire de Santé  "Je me sens bien mieux sans produits laitiers"

    Des douleurs de plus en plus fortes, localisées d’abord à la main et au pied puis étendues à tout le corps, conduisent Annette Lexa à consulter plusieurs médecins. Le diagnostic n’est pas simple. Devant une suspicion de polyarthrite psoriasique, la toxicologue refuse le tout-médicament et tente plusieurs médecines alternatives sans grand succès. Elle se lance dans un régime d’éviction des laitages, un peu par hasard, après avoir lu Lait, mensonges et propagande, de Thierry Souccar. Les poussées diminuent en fréquence et en intensité et aujourd’hui, elle continue à suivre ce régime alimentaire… « Que Choisir Santé » explique ce qu’est la polyarthrite psoriasique, une maladie inflammatoire chronique, puis examine les études liant l’arrêt du lait aux douleurs articulaires.

  • p. 10

    Décryptage  Est-ce une maladie ?

    En avril dernier paraissait « Alzheimer, le grand leurre », un ouvrage du Pr Olivier Saint-Jean. Dans ce livre choc, le médecin n’hésitait pas à remettre en cause la définition même de la maladie, parlant de « construction sociale ». Et si, comme il l’explique, l’Alzheimer n’était lié qu’au vieillissement ? « Que Choisir Santé » a lu le livre et tente, au-delà des polémiques soulevées, de faire le point. Où en sont actuellement les connaissances scientifiques sur la « maladie » ? Pourquoi toutes les pistes thérapeutiques ont-elles jusque-là échoué, conduisant même au déremboursement des médicaments anti-Alzheimer ? En prônant une démédicalisation d’Alzheimer, la thèse du livre ouvre de nouvelles perspectives et un nouvel accompagnement. Décryptage.

  • p. 11

    Mieux se connaître  Miction impossible

    La dysurie se définit comme une difficulté à évacuer son urine : la vessie ne se vide pas complètement. Les troubles de la miction, parfois très douloureux, touchent dix fois plus les hommes que les femmes. « Que Choisir Santé » décrit les signes d’alerte puis passe en revue les causes physiques ou psychiques possibles ainsi que leurs traitements. Enfin, un point d’explication permet de distinguer la rétention urinaire de l’incontinence.

  • p. 13

    Médicament  Une cause de difficulté à uriner

    Lorsqu’on ressent une gêne ou une douleur à uriner, la cause en est peut-être un médicament. En effet, de nombreux produits pharmaceutiques déclenchent ou aggravent ce phénomène. « Que Choisir Santé » énumère les principales spécialités concernées.

  • p. 16

    Gros plan  Connaissez-vous les effets du sel sur la santé ?

    « Que Choisir Santé » vous propose de tester vos connaissances sur le sel afin de mieux comprendre ses effets réels sur la santé, à travers 8 questions qui vous feront notamment découvrir d’où vient le sel que nous consommons. Surprenant.

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.