Panier
0  article

Que Choisir Santé N° 129 - juillet-août 2018

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Manger mieux

    Parmi toutes les habitudes, les habitudes alimentaires ont un impact majeur sur la santé : elles jouent sur l’appétit et sont susceptibles d’avoir des effets protecteurs ou délétères sur l’organisme.Parmi toutes les habitudes, les habitudes alimentaires ont un impact majeur sur la santé : elles jouent sur l’appétit et sont susceptibles d’avoir des effets protecteurs ou délétères sur l’organisme. Dès lors, il est souvent nécessaire de revoir le contenu de nos assiettes en cas de troubles de santé. Mais, plutôt que de tout changer, « Que Choisir Santé » propose dans ce dossier de « manger mieux » en adoptant une bonne habitude alimentaire en priorité selon la situation. Dans cinq pathologies importantes – l’hypertension artérielle, la constipation, l’insuffisance rénale, le diabète de type 2 et les calculs rénaux – le simple fait de favoriser ou de limiter une catégorie d’aliments permet, en effet, d’améliorer son état. « Que Choisir Santé » sensibilise à ces changements nutritionnels si bienfaisants et donne quelques repères de consommation.

    Lire la suite

  • p. 2

    Editorial  Boniments sur le traitement

    Le Lupuzor était présenté sur le site du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) comme un candidat médicament très prometteur, d’une bonne efficacité pour traiter le lupus, une maladieLe Lupuzor était présenté sur le site du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) comme un candidat médicament très prometteur, d’une bonne efficacité pour traiter le lupus, une maladie auto-immune, et sans effets secondaires. Pourtant, fin avril, le communiqué avait disparu du site… Pourquoi ? Des médecins, alertés par des associations de patients, ont demandé des comptes au CNRS et, en réalité, l’essai clinique n’avait pas atteint son objectif. Moralité : ne jamais croire les yeux fermés, surtout en matière de communication médicale !

    Lire la suite

  • p. 2

    Actualité  Faut-il boire plus d'eau ?

    On recommande aux personnes atteintes de maladie rénale chronique de boire davantage d’eau. Certes, mais combien ? Des chercheurs se sont penchés sur cette quantité optimale en testant les effetsOn recommande aux personnes atteintes de maladie rénale chronique de boire davantage d’eau. Certes, mais combien ? Des chercheurs se sont penchés sur cette quantité optimale en testant les effets d’une consommation accrue de boisson. Or, au bout d’un an, ils n’ont pas observé de différence notable entre le groupe ayant suivi cette recommandation (2,5 litres par jour) et le groupe témoin (2 litres). Donc rien ne sert de boire plus !

    Lire la suite

  • p. 2

    Actualité  Échec contre les yeux secs

    Contrairement à l’idée répandue, les compléments alimentaires à visée oculaire contenant des omégas 3 (PreserVision, Nutrof Total, etc.) ne seraient pas utiles pour lutter contre la sécheresseContrairement à l’idée répandue, les compléments alimentaires à visée oculaire contenant des omégas 3 (PreserVision, Nutrof Total, etc.) ne seraient pas utiles pour lutter contre la sécheresse oculaire (syndrome des yeux secs, appelé « kérato-conjonctivite sèche par les professionnels). C’est la conclusion d’une nouvelle étude publiée dans le New England Journal of Medicine. L’amélioration observée au bout d’un an n’a pas été meilleure qu’après consommation d’une simple huile d’olive.

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  Ils se bonifient avec l'âge !

    Une étude de grande ampleur vient de montrer que les patients opérés par des chirurgiens âgés avaient un taux de mortalité plus faible que ceux traités par des chirurgiens jeunes. Le savoir-faire etUne étude de grande ampleur vient de montrer que les patients opérés par des chirurgiens âgés avaient un taux de mortalité plus faible que ceux traités par des chirurgiens jeunes. Le savoir-faire et l’expérience prévalent.

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  Des patients vivent plus longtemps avec l'immunothérapie

    Associé à une chimiothérapie, le Keytruda, médicament innovant d’immunothérapie, a permis au bout d’un an d’accroître la survie globale des malades atteints de cancer du poumon métastasé dit « non àAssocié à une chimiothérapie, le Keytruda, médicament innovant d’immunothérapie, a permis au bout d’un an d’accroître la survie globale des malades atteints de cancer du poumon métastasé dit « non à petites cellules ». L’efficacité encourageante de la combinaison chimiothérapie-immunothérapie reste cependant à être mieux cernée : il faut encore identifier les personnes qui « répondent » au traitement.

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  Le pancréas artificiel commence à faire ses preuves

    Une revue des études a analysé toutes les expérimentations menées sur le pancréas artificiel. Les résultats sont encourageants : ce système automatisé régule bien la glycémie des diabétiques de type 1Une revue des études a analysé toutes les expérimentations menées sur le pancréas artificiel. Les résultats sont encourageants : ce système automatisé régule bien la glycémie des diabétiques de type 1 (insulino-diabétiques), puisqu’il leur permet de passer quelques heures supplémentaires sans hyperglycémies ni hypoglycémies. Toutefois, d’autres essais de long terme s’avèrent nécessaires avant de conclure à l’efficacité du traitement.

    Lire la suite

  • p. 8

    Histoire de Santé  "Je r-e-s-p-i-r-e pour bien vieillir"

    À 18 ans, Jean-Pierre lit « J’apprends le Yoga » , d’André Van Lysebeth, et se découvre un fervent adepte de cette discipline. Plus de 60 ans après, il continue à pratiquer quotidiennement, et s’est éÀ 18 ans, Jean-Pierre lit « J’apprends le Yoga » , d’André Van Lysebeth, et se découvre un fervent adepte de cette discipline. Plus de 60 ans après, il continue à pratiquer quotidiennement, et s’est également mis au tai-chi. Pour lui, le hatha yoga (ou yoga postural) permet d’atteindre la maîtrise du souffle et agit sur son bien-être et sa santé. D’ailleurs, Jean-Pierre est en pleine forme et, à son âge, ne prend aucun médicament… « Que Choisir Santé » s’arrête plus longuement sur l’apprentissage d’une bonne respiration, explique les étapes à respecter pour en ressentir les bienfaits et précise les atouts santé de la respiration.

    Lire la suite

  • p. 10

    Décryptage  Le retour de l'Ultra-Levure

    L’Ultra-levure était largement préconisée aux patients souffrant de diarrhée afin de rétablir le bon fonctionnement de leur flore intestinale. Passée de mode, elle revient aujourd’hui sur le devant deL’Ultra-levure était largement préconisée aux patients souffrant de diarrhée afin de rétablir le bon fonctionnement de leur flore intestinale. Passée de mode, elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène à la faveur des récentes découvertes sur les pouvoirs du microbiote intestinal. L’Ultra-levure est un médicament contenant une levure vivante, Saccharomyces boulardii, utilisée comme probiotique. Si les vertus des probiotiques sont régulièrement mises en avant dans les publicités, les effets bénéfiques de l’Ultra-levure sur la santé sont-ils réels ? Ce « décryptage » fait le point sur la question ainsi que sur la sécurité de ce produit.

    Lire la suite

  • p. 11

    Mieux se connaître  Moins de chirurgie pour "l'appendicite à gauche"

    Une diverticulite aiguë du côlon est une inflammation ou une infection au niveau d’un diverticule (excroissance le long de la paroi externe du côlon). La maladie se présente comme une appendicite,Une diverticulite aiguë du côlon est une inflammation ou une infection au niveau d’un diverticule (excroissance le long de la paroi externe du côlon). La maladie se présente comme une appendicite, mais du côté gauche, occasionnant d’intenses douleurs et de la fièvre. En novembre dernier, de nouvelles recommandations de bonne pratique concernant sa prise en charge médicale et chirurgicale émanaient de la Haute Autorité de santé, prônant un recours moins fréquent à l’antibiothérapie et à l’hospitalisation. « Que Choisir Santé » revient en détails sur ce que recouvrent les termes « diverticule », « diverticulose » et « diverticulite », puis précise la conduite à tenir en cas de première crise, de diverticulite compliquée (abcès, etc.) et d’épisodes de récidives.

    Lire la suite

  • p. 13

    Médicament  Des interactions parfois dangereuses avec le pamplemousse

    Parmi les interactions aliments-médicaments à risques, celles avec le pamplemousse et notamment le jus de pamplemousse sont les plus dangereuses. La fréquence et la gravité des effets secondaires sontParmi les interactions aliments-médicaments à risques, celles avec le pamplemousse et notamment le jus de pamplemousse sont les plus dangereuses. La fréquence et la gravité des effets secondaires sont en effet augmentés. En outre, le mélange peut diminuer l’efficacité du médicament. « Que Choisir Santé » liste les principales spécialités qui interagissent avec ce fruit et indique d’autres alliances aliments-médicaments qu’il vaut mieux éviter.

    Lire la suite

  • p. 16

    Gros plan  Les ampoules, quelle plaie !

    La saison estivale est propice aux longues marches, mais attention au risque d’ampoules aux pieds ! Ce « Gros plan sur » donne quelques astuces pour les éviter et les soigner selon que l’ampoule estLa saison estivale est propice aux longues marches, mais attention au risque d’ampoules aux pieds ! Ce « Gros plan sur » donne quelques astuces pour les éviter et les soigner selon que l’ampoule est fermée – de petite ou de grande taille – ou percée.

    Lire la suite

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.