Que Choisir Santé n° 111 - décembre 2016

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 1

    Dossier santé  Mieux lutter contre l'anxiété

    Chacun d’entre nous peut se trouver confronté, à des moments divers de son existence, à des angoisses passagères. Rien d’étonnant à cela. Mais lorsque ces symptômes physiques et psychologiques (peur,Chacun d’entre nous peut se trouver confronté, à des moments divers de son existence, à des angoisses passagères. Rien d’étonnant à cela. Mais lorsque ces symptômes physiques et psychologiques (peur, tremblements, troubles du sommeil, céphalées, etc.) sont intenses, se prolongent et se transforment en une véritable souffrance, l’anxiété devient pathologique. Les classifications psychiatriques internationales distinguent cinq grands troubles anxieux : le trouble anxieux généralisé, les troubles phobiques, les troubles paniques, les troubles obsessionnels compulsifs et enfin l’état de stress post-traumatique. Après une présentation de chacun d’eux, « Que Choisir Santé » détaille les méthodes psychothérapeutiques les mieux adaptées pour les traiter au long cours ainsi que les médicaments à privilégier et dont l’action ne peut être que de court terme, en raison notamment de leurs nombreux effets secondaires. Des adresses d’associations professionnelles et de patients complètent ce dossier.

    Lire la suite

  • p. 2

    Editorial  Vous avez dit ministre de la Santé ?

    Qu’il s’agisse du non-déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, pourtant jugés inefficaces par la Haute Autorité de santé, du refus du conventionnement sélectif dans les zones sous-dotées enQu’il s’agisse du non-déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, pourtant jugés inefficaces par la Haute Autorité de santé, du refus du conventionnement sélectif dans les zones sous-dotées en médecins ou encore de son soutien réitéré aux associations mobilisées pour Octobre rose, les récentes prises de position de Marisol Touraine ont de quoi interpeller. Quelles sont les motivations de notre ministre de la Santé ?

    Lire la suite

  • p. 2

    Actualité  L'encadrement ne se fera pas

    Afin de lutter contre les déserts médicaux, les députés avaient adopté, dans le cadre du projet de loi sur le financement de la Sécurité sociale 2017, un amendement visant à dissuader les médecins deAfin de lutter contre les déserts médicaux, les députés avaient adopté, dans le cadre du projet de loi sur le financement de la Sécurité sociale 2017, un amendement visant à dissuader les médecins de s’installer dans des zones déjà surdotées. Mais la mesure, assimilée à une remise en cause de leur liberté d’installation, avait suscité la colère des syndicats de médecins et l’opposition de la ministre de la Santé. Adopté une première fois, l’amendement a été finalement retoqué par ces mêmes députés le 28 octobre dernier. Le conventionnement sélectif des médecins libéraux ne sera donc pas mis en place.

    Lire la suite

  • p. 2

    Actualité  Une démystification bienvenue

    Le 18 octobre dernier, Arte diffusait un documentaire intitulé « Cholestérol, le grand bluff ». Le récit, bien mené, expliquait clairement comment s’est construit le dogme du méchant cholestérol,Le 18 octobre dernier, Arte diffusait un documentaire intitulé « Cholestérol, le grand bluff ». Le récit, bien mené, expliquait clairement comment s’est construit le dogme du méchant cholestérol, coupable désigné des maladies cardiovasculaires, et montrait l’enjeu commercial des statines pour les laboratoires pharmaceutiques. Le docteur de Lorgeril a pu longuement s’exprimer sur ces manipulations lors du débat qui a suivi. Explicatif et bienvenu !

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  La ministre ignore les avis de ses experts

    Les médicaments anti-Alzheimer ne seront finalement pas déremboursés. La mesure, préconisée par la Haute Autorité de santé en raison notamment du service médical rendu jugé « insuffisant » de ces moléLes médicaments anti-Alzheimer ne seront finalement pas déremboursés. La mesure, préconisée par la Haute Autorité de santé en raison notamment du service médical rendu jugé « insuffisant » de ces molécules et de leurs effets secondaires potentiellement graves, a été écartée par la ministre de la Santé. Le 26 octobre dernier, elle déclarait sur RTL l’exclure dans l’état actuel des choses, tant qu’un « protocole de soins » n’aura pas été mis en œuvre, en lien avec les associations de patients.

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  Le retour du refoulé

    En janvier dernier, un volontaire mourait au cours d’un essai clinique à Rennes. Jusque-là, les rapports officiels indiquaient que l’accident était « totalement imprévisible ». Mais l’enquêteEn janvier dernier, un volontaire mourait au cours d’un essai clinique à Rennes. Jusque-là, les rapports officiels indiquaient que l’accident était « totalement imprévisible ». Mais l’enquête préliminaire des gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp), révélée par Mediapart, donne une autre version de l’affaire. Un rapport interne précisait en effet que les essais sur les animaux avaient montré des effets toxiques sur le système nerveux central. Or, il a été remanié par l’Agence nationale de sécurité du médicament qui en a expurgé l’alerte.

    Lire la suite

  • p. 3

    Actualité  Les calories ne font pas tout

    Une nouvelle étude publiée dans la revue « Open Heart » montre que la lutte contre l’obésité passe par un rééquilibre du rapport entre acides gras oméga 6 et 3. En effet, nos choix alimentaires ontUne nouvelle étude publiée dans la revue « Open Heart » montre que la lutte contre l’obésité passe par un rééquilibre du rapport entre acides gras oméga 6 et 3. En effet, nos choix alimentaires ont modifié l’équilibre qui existait entre ces deux types d’acides gras polyinsaturés : nous consommons maintenant jusqu’à 16 fois plus d’omégas 6 que d’omégas 3. Or, les omégas 6 ont un effet inflammatoire. Changer d’huile de cuisson, manger plus de poisson, bref adopter une alimentation méditerranéenne permettrait, selon les auteurs, de retrouver cet équilibre alimentaire et de perdre du poids.

    Lire la suite

  • p. 8

    Histoire de Santé  "J'ai moins pensé à ma maladie en écrivant un livre"

    À 10 ans, Jules est hospitalisé en urgence au centre hospitalier Jean-Minjoz de Besançon. Atteint d’une leucémie myéloïde chronique et d’une leucémie aiguë lymphoblastique, il doit subir desÀ 10 ans, Jules est hospitalisé en urgence au centre hospitalier Jean-Minjoz de Besançon. Atteint d’une leucémie myéloïde chronique et d’une leucémie aiguë lymphoblastique, il doit subir des traitements lourds. Le choc est d’autant plus brutal que des infections compliquent son traitement. Son corps et son moral souffrent. Pour l’aider, Christelle Cuinet, biographe hospitalière, lui propose, avec l’accord de ses parents, d’écrire un livre dont il serait le héros. Une belle échappatoire qui, après une greffe et une seconde hospitalisation, sera à nouveau utilisée avec succès… La biographie hospitalière commence à percer dans les hôpitaux, où elle est considérée comme un soin de support efficace. « Que Choisir Santé » explique le parcours et le travail de Christelle Cuinet. Pour faire éditer ces ouvrages, elle bénéficie du soutien de l’association Traces de vies qui finance les projets avec d’autres intervenants.

    Lire la suite

  • p. 10

    Décryptage  Mammographie, la controverse au grand jour

    Plus de 10 ans après la mise en place du dépistage organisé du cancer du sein, l’Institut national du cancer lançait, à la demande de la ministre de la Santé, une large concertation citoyenne etPlus de 10 ans après la mise en place du dépistage organisé du cancer du sein, l’Institut national du cancer lançait, à la demande de la ministre de la Santé, une large concertation citoyenne et scientifique sur les évolutions à apporter au dépistage. Dans son rapport final, le Comité d’orientation mettait au jour des dysfonctionnements dans l’organisation actuelle et concluait à sa nécessaire réforme. Loin du discours prédominant et du marketing « trompeur » d’Octobre rose ! « Que Choisir Santé », qui a maintes fois dénoncé ce consensus et fait état des doutes sérieux concernant les bienfaits du dépistage, ne peut que s’en réjouir. Enfin, la controverse est prise en compte ! Dans l’attente de changements, ce décryptage revient en détails sur les faits marquants de la polémique.

    Lire la suite

  • p. 11

    Mieux se connaître  Je me gratte tout le temps

    Grattez-vous une zone précise du corps ou partout ? Ce phénomène survient-il particulièrement la nuit ? Avez-vous des plaques et/ou des boutons rouges ?… Eczéma, urticaire, psoriasis, maladies, gale,Grattez-vous une zone précise du corps ou partout ? Ce phénomène survient-il particulièrement la nuit ? Avez-vous des plaques et/ou des boutons rouges ?… Eczéma, urticaire, psoriasis, maladies, gale, etc., toutes ces pathologies sont susceptibles de provoquer des démangeaisons. « Que Choisir Santé » explore ce symptôme très fréquent en dermatologie qui, s’il n’est pas soigné, peut perturber la qualité de vie, notamment le sommeil, et s’accompagner de douleurs. Quelquefois, le prurit existe aussi sans signes cutanés apparents, il alerte alors sur une pathologie sous-jacente. Revue des possibles.

    Lire la suite

  • p. 13

    Médicament  Ils exposent à des troubles anxieux

    Certains médicaments exposent à des anxiétés ou à des symptômes (palpitations, transpiration excessive, tremblements, etc.) qui deviennent source d’anxiété. Quoique rare, cet effet secondaire peutCertains médicaments exposent à des anxiétés ou à des symptômes (palpitations, transpiration excessive, tremblements, etc.) qui deviennent source d’anxiété. Quoique rare, cet effet secondaire peut être plus fréquent particulièrement chez les seniors plus polymédicamentés que les autres. « Que Choisir Santé » liste les principales spécialités concernées, en précisant également l’existence d’un possible effet rebond à l’arrêt des traitements.

    Lire la suite

  • p. 16

    Gros plan  Le choix d'un audioprothésiste

    Si le recours à des aides auditives augmente en France, un grand nombre de personnes appareillables y renoncent encore pour des raisons financières. Autre frein à l’achat : la satisfaction desSi le recours à des aides auditives augmente en France, un grand nombre de personnes appareillables y renoncent encore pour des raisons financières. Autre frein à l’achat : la satisfaction des porteurs n’est pas toujours au rendez-vous. Aussi, pour s’assurer au mieux de la réussite de son appareillage, mieux vaut s’entourer de toutes les précautions nécessaires et notamment bien choisir son audioprothésiste. Dans ce « gros plan », « Que Choisir Santé » insiste sur les critères de choix de ce professionnel ainsi que sur le déroulement du premier entretien et la période d’essai de la prothèse.

    Lire la suite

  • p. 17

      Protéger son cœur et ses artères

    Parallèlement au numéro 111, « Que Choisir Santé » publie un supplément entièrement consacré au cœur. Comprendre les maladies cardiovasculaires, le mode de vie pour éviter l’infarctus et l’AVC, lesParallèlement au numéro 111, « Que Choisir Santé » publie un supplément entièrement consacré au cœur. Comprendre les maladies cardiovasculaires, le mode de vie pour éviter l’infarctus et l’AVC, les bons médicaments, les témoignages des lecteurs : en 32 pages, « Que Choisir Santé » fait la part de ce que la médecine peut lui apporter et de ce que nous pouvons faire pour entretenir et soigner cet indispensable allié.

    Lire la suite

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir