Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 590 - avril 2020

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Dénonciation, action, condamnation !

  • p. 12

    Editorial  Stop au gavage

  • p. 14

    Action locale  Radon : les Pays de la Loire agissent pour la population

  • p. 14

    Action locale  Le printemps des consommateurs, c'est reparti !

  • p. 15

    Action locale  Remise en état ou à neuf ?

  • p. 15

    Action locale  Foire aux contrats absents

  • p. 15

    Action locale  Devis explosif

  • p. 16

    Test de produits  Trop de contaminants dans nos logements

    Depuis des années, la qualité de l’air intérieur est un combat que l’UFC-Que Choisir mène avec des expertises précises : peintures, produits ménagers, encens, désodorisants… Cette fois, l’Observatoire de la pollution domestique mis en place grâce au Fonds de dotation de l’association a analysé la poussière dans 53 logements différents en France, et ces résultats démontrent qu’il y a urgence ! Des phtalates, du bisphénol A, des retardateurs de flamme phosphatés, des métaux lourds (plomb, cadmium), de la nicotine ont été retrouvés à des taux parfois édifiants quand on sait qu’ils s’avèrent cancérigènes, toxiques pour la reproduction ou perturbateurs endocriniens. Les enfants et les bébés, souvent en contact avec les sols, sont les plus exposés. Cependant, du côté des commodes pour enfants, 10 modèles ont été analysés pour les composés organiques volatils (COV) et les formaldéhydes rejetés et des efforts réels ont été réalisés par les fabricants, même si les législateurs n’ont pas fait paraître les textes attendus en matière d’étiquetage. L’article indique quels revêtements seraient impliqués dans les rejets de polluants et donnent des conseils concrets pour limiter la pollution de notre air ambiant.

  • p. 24

    Enquête  Ils voient rouge face au manque de vert

    En achetant un appartement sur plan à Montreuil (93), aux portes de Paris, des acquéreurs pensaient vivre en pleine verdure comme l’annonçait le projet « quartier nature » de Nexity. À la place, un local technique de la mairie de 300 m2 a vu le jour. Un collectif d’une vingtaine de propriétaires s’est créé dans l’espoir d’obtenir gain de cause. Certains préfèrent être indemnisés, d’autres décident de porter l’affaire en justice. Voici le témoignage de deux propriétaires qui, au fil du chantier, ont quelque peu déchanté.

  • p. 26

    Enquête  1 dentiste sur 10 est hors la loi

    Le refus de soin est prévu dans certaines situations et encadré par le Code de la santé publique. Toutefois, lorsqu’un professionnel de santé refuse de prendre en rendez-vous une personne démunie, comme l’est tout bénéficiaire de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), il se met hors la loi parce qu’il fait preuve de discrimination. Les associations locales de l’UFC-Que Choisir ont demandé un rendez-vous à 1 095 chirurgiens-dentistes en se faisant d’abord passer pour un client lambda puis pour un patient bénéficiaire de la CMU-C. Verdict : 1 dentiste sur 10 a fait du refus de soins, avec des disparités plus ou moins fortes selon les régions.

  • p. 28

    Enquête  Pratique indécente autour d'un crédit

    Cléo Prevost a souscrit un prêt étudiant auprès de Sogefinancement, filiale financement de la Société générale, mais elle est décédée sans avoir pu le rembourser intégralement. Depuis, son père, qui s’était porté caution du prêt, bataille avec le service de recouvrement amiable de la Société générale. L’affaire devrait passer devant les tribunaux, comme l’explique Emmanuel Prevost, son père, car malgré une garantie décès prise par Cloé auprès de la Sogecap (filiale assurance), Sogefinancement a eu des agissements moraux et des pratiques inquiétantes (falsification de dossier, harcèlement, etc.). Des pratiques que n’a pas commentées la Société générale, qui n’a pas souhaité répondre à la demande d’entretien de Que Choisir.

  • p. 30

    Enquête  Les médecins sous pression des assureurs

    Les médecins sont tenus au secret médical, ils n’ont pas le droit de communiquer les informations médicales d’un patient à un assureur qui exigerait ces renseignements avant la signature d’un contrat de crédit immobilier, d’une assurance vie ou après, lors d’une suspicion de fraude. C’est illégal. Une mise au point s’avère pourtant nécessaire, car de plus en plus de médecins sont confrontés à des demandes répétées de la part de compagnies d’assurance comme la SMAvie BTP et Carcept Prev, interpellés dans l’enquête. L’Ordre des médecins a d’ailleurs récemment mis à jour, à l’intention des praticiens, ses lignes directrices en matière de « questionnaires de santé, certificats et assurance ». Côté assureurs, aucun élément d’information n’a pu être obtenu par Que Choisir.

  • p. 32

    Enquête  Des hydrocarbures dans la poussière

    Grâce au Fonds de dotation de l’UFC-Que Choisir qui permet de créer des outils informatifs fiables pour tous, un Observatoire de la pollution intérieure a été mis en place et une famille de Mont-Saint-Aignan, proche de Rouen, y a participé en juin 2019. Ainsi des analyses ont-elles pu être effectuées avant et après l’incendie de l’usine Lubrizol, et leurs résultats corroborent ceux de l’Institut de recherche et d’expertise scientifique (Ires). De nombreux hydrocarbures lourds provenant des huiles minérales stockées sur le site ont été retrouvés, ainsi qu’un taux 10 fois plus élevé de retardateurs de flamme phosphatés… Les plus jeunes enfants étant les plus exposés à cette pollution de l’air intérieur, l’article donne des conseils et précise que l’association se portera partie civile suite à la mise en examen de la société Lubrizol.

  • p. 34

    Test de produits  Arômes 1 Fruits 0

    Que Choisir a testé 10 boissons et 9 desserts lactés pour évaluer leur teneur en fruit et l’adjonction d’arômes. Les résultats sont le reflet d’un procédé d’industrialisation : les transformations des fruits comme la lyophilisation, la déshydratation ou la congélation font disparaître les bouquets aromatiques, alors les industriels ajoutent des arômes pour renforcer le goût… et la teneur en fruit est très variable au final. D’autre part, l’étiquetage n’est pas clair lorsqu’il recourt à des photos de fruits et à des termes comme « arôme », « aromatisé » et « arôme naturel ». L’article éclaire ces pratiques, détaille les résultats par produits et l’UFC-Que Choisir se positionne en demandant que les dessins et photos de fruits et autres aliments nobles (vanille, café, chocolat…) ne soient autorisés sur l’étiquette que si l’arôme est majoritairement issu de ces derniers.

  • p. 39

    Test de produits  Tondeuses robots

    Que Choisir a réalisé un test de 10 tondeuses robots en évaluant leurs performances et la gestion des obstacles sur des pelouses et terrains de superficie et de nature différentes. Sur 10 modèles, 8 offrent l’avantage d’être connectés pour commander les tontes à distance. Outre les performances de coupe, la facilité d’emploi, l’autonomie de la batterie et la sécurité ont permis de classer les robots du meilleur au moins bon. Le choix du modèle sera fonction du terrain et de sa superficie.

  • p. 40

    Test de produits  Pratiques mais peu autonomes

    Que Choisir a évalué 18 aspirateurs balais sans fil allant de 79 à 679 €, de marques telles que Rowenta, Dyson, Bosch, Electrolux, Tornado ou Hoover. Les critères ont été la performance sur sols durs, parquets, tapis et moquettes mais aussi l’autonomie, le niveau sonore et l’entretien. Trois modèles sont mis en avant et l’article rappelle les usages de ce type d’aspirateur qui est surtout efficace pour le nettoyage d’appoint et les petits espaces.

  • p. 42

    Test de produits  Extracteur ou centrifugeuse ?

    Les ventes de machines à jus profitent de la vague du « manger sain » et des cures de jus « détox ». Que Choisir a testé 7 extracteurs de jus, parmi lesquels 5 appareils verticaux et 2 horizontaux, plus polyvalents, ainsi que 3 centrifugeuses. Des préparations à base de fruits et de légumes ont permis d’évaluer les performances des machines (durée et rendement) mais aussi leur facilité d’utilisation. Le test met à l’honneur trois produits, au final. Derrière le discours « santé » très attractif des fabricants, l’article souligne les atouts et faiblesses de chaque type d’appareil. Il rappelle notamment que la consommation d’un fruit entier procure plus de bienfaits pour la santé que le fait de boire un jus de fruits.

  • p. 44

    Test de produits  Difficile d'être efficace et écolo

    Que Choisir a testé l’efficacité de 19 détergents lave-vaisselle « tout en 1 » appelés également « multifonctions ». Comme la composition de ces produits, en tablette ou en gel, contient déjà du liquide de rinçage et du sel régénérant, inutile d’en ajouter même si les voyants du lave-vaisselle s’allument, précise Que Choisir. La recherche de substances non biodégradables ou toxiques pour les organismes aquatiques constitue la nouveauté de ce test. Des molécules dangereuses pour l’environnement ont ainsi pu être détectées dans certains produits. D’autres, affichant l’écolabel, sont plus respectueux de l’environnement, la palme revenant au produit fait maison.

  • p. 47

    Test de produits  Nettoyeurs haute pression

    Le nettoyage de printemps peut commencer avec les nettoyeurs haute-pression ! Que Choisir a testé 15 de ces appareils d’après leurs performances en laboratoire et en pratique, leur facilité d’utilisation et leur durabilité. Ce critère correspond à 10 ans d’usage intensif et a fait chuter certains modèles alors que 3 se sont distingués.

  • p. 48

    Enquête  Les enseignes cassent les prix...et leur image

    Les consommateurs deviennent de plus en plus adeptes des circuits courts et des boutiques bio, à la recherche du bon rapport qualité/prix des produits. Les magasins hard-discount, connus pour leurs prix bas, ont opéré une mutation pour mieux s’adapter à ces nouvelles tendances de consommation. La progression de leurs parts de marché atteste de ce changement. Sur la base d’un panier de 50 produits alimentaires et non alimentaires, les bénévoles de l’UFC-Que Choisir ont relevé les prix dans 1 115 magasins hard-discount et sur les sites drive de 3 204 grandes surfaces alimentaires classiques. Grâce aux coûts de leurs produits MDD (marque de distributeur), trois discounters se placent en tête de classement.

  • p. 52

    Enquête  Enfin la clé de la minceur ?

    Le jeûne intermittent – alternant une période de jeûne et une prise alimentaire sur une période plus ou moins longue comme l’abandon d’un des 3 repas quotidiens, par exemple – est devenu LE nouveau régime alimentaire à suivre. À raison ? s’est demandé Que Choisir. Est-ce vraiment plus efficace qu’une alimentation plus équilibrée pour perdre du poids ? Est-ce bénéfique pour la santé ? Cela comporte-t-il des risques ? L’analyse des données de la littérature permet d’évaluer son réel intérêt notamment chez les personnes atteintes d’un cancer. Les données de vie réelle, quant à elles, montrent qu’en pratique, il est plutôt facile à mettre en place, sous certaines conditions.

  • p. 55

    Enquête  Ces français qui peinent à payer leurs factures

    Que Choisir lance sa première édition du Baromètre de la conso réalisé à partir d’un questionnaire en ligne adressé à un échantillon représentatif de 2 000 personnes fin 2019. L’objectif de ce sondage visait à déterminer si les ménages rencontraient des difficultés budgétaires sur les postes courants : logement, énergie, transport, loisirs, santé, alimentation, épargne, éducation… Les résultats exprimés en pourcentage représentent la part des sondés pour qui certaines dépenses domestiques sont difficiles à assumer. Que Choisir a aussi interrogé ses lecteurs sur leur qualité de vie évaluée sur une échelle de 1 à 10. Les conclusions sont riches d’enseignements.

  • p. 58

    Enquête  Vigilance sur les marketplaces

    Les marketplaces représentent un tiers du chiffre d’affaires des sites de vente en ligne. Cdiscount compte 12 000 vendeurs, Amazon 10 000 et Fnac.com 2 500. Ces sites bien connus sont de simples intermédiaires pour des vendeurs de tous horizons qui ne subissent aucune sélection. S’il y a un problème, les responsabilités ne sont pas celles que l’on croit… Que Choisir éclaire ce fonctionnement et, en étudiant un cas concret, donne des conseils en cas de litige : garantie commerciale payante, garantie légale de conformité et des vices cachés. De quoi s’y retrouver avant de cliquer !

  • p. 64

    Fiche conso Pratique  Les 1001 usages du lait

    Les trois quarts des 24 milliards de litres de lait collectés en France servent à la fabrication de divers laitages. Les 25 % restants permettent à l’industrie agroalimentaire, grâce à des procédés techniques de pointe, d’utiliser les propriétés moussantes, émulsifiantes, liantes du lait dans l’alimentation mais aussi la dermatologie. Le lait infantile, les aliments médicaux, les films hydrosolubles de pastilles pour lave-vaisselle sont d’autres exemples de produits utilisant le lait transformé.

  • p. 65

    Fiche conso Pratique  Faites-vous rembourser avec le chargeback

    Il est possible d’obtenir le remboursement d’un paiement effectué par carte bancaire lorsque le vendeur n’a pas respecté ses engagements, et ce malgré des relances. La procédure est appelée « chargeback » ou rétrofacturation. Cette fiche pratique explique les conditions à satisfaire pour en bénéficier, détaille la procédure à suivre auprès de la banque ou de la marque de la carte bancaire et énumère les recours possibles.

  • p. 65

    Fiche conso Pratique  Des règles à connaître

  • p. 66

    Enquête  Dans les coulisses de Que Choisir

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.