Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 567 - mars 2018

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Savoir, c'est pouvoir !

  • p. 13

    Editorial  Ressource aquatique : à l'eau ?

  • p. 16

    Enquête  Orange en tête, SFR ferme la marche

    L’analyse des 19 536 questionnaires de satisfaction envoyés par l’UFC-Que Choisir, celle des plaintes reçues par nos services juridiques et les données de couverture et de qualité de service mises à disposition par l’Arcep ont permis de dresser un palmarès des fournisseurs d’accès à Internet et des opérateurs de téléphonie. Si Orange, pourtant toujours cher, se taille la part du lion tandis que SFR est toujours lanterne rouge, des évolutions notables ont toutefois eu lieu. Les autres opérateurs et surtout SFR améliorent leur couverture mobile. L’article revient sur le problème de certains opérateurs alternatifs qui ont besoin du réseau des quatre grands acteurs : leurs nouveaux abonnés ne savent pas quel réseau mobile sera emprunté et donc à quelle qualité de couverture ils auront droit… Un encart éclaire les limites de l’accord du 12 janvier dernier entre les quatre grands opérateurs qui s’engagent à accélérer le déploiement de leurs réseaux mobiles en échange de quoi l’État accepte de prolonger leur licence d’exploitation… et de gagner moins d’argent. « Que Choisir » dénonce le scandale des forfaits à moins de 5 €, qui facturent au prix fort des services hors forfait.

  • p. 21

    Crash Test  Quand la tôle froissée épargne des vies

    « L’UFC- Que Choisir » rappelle l’amélioration, au cours des 20 dernières années, des crash-tests réalisés par l’Euro NCAP, dont l’association fait partie. Sécurité active avec chocs frontaux et latéraux, sécurité passive avec la protection du conducteur et des passagers (airbags, prétensionneurs de ceinture et systèmes d’aide à la conduite se sont généralisés dans les véhicules). Ces dernières années, les dispositifs de protection du piéton et d’alerte et de facilitation des secours ont fait leur apparition. Soixante-neuf modèles ont été évalués sur ces critères et 5 voitures sont mises en avant dans chacune des catégories testées : citadine, routière, SUV, compacte et coupé-cabriolet

  • p. 24

    Enquête  la simplicité, gage de sécurité

    Inutile de faire la toilette des bébés avec une multitude de produits, encore moins ceux contenant de nombreux ingrédients susceptibles d’être allergisants et nocifs ! Ce qui est mauvais pour les adultes l’est a fortiori pour les tout-petits. « Que Choisir » prône la simplicité pour la toilette, en privilégiant un seul produit dépourvu d’ingrédients indésirables, et recommande un rinçage et un séchage particulièrement minutieux. L’article fait le point sur les produits dont il vaut mieux se passer (eau de toilette, lingette, spray) et ajoute que les pommades Mitosyl et Dexeryl, fréquemment utilisées pour les soins aux bébés, contiennent des perturbateurs endocriniens.

  • p. 26

    Enquête  En cas de galère, vos droits

    Une passagère de Costa Croisières inscrite pour un circuit dans l’océan Indien accuse la compagnie qui avait supprimé une étape à Madagascar, où sévissait alors une épidémie de peste, de ne pas lui avoir proposé l’annulation de son voyage, et de ne l’avoir prévenue que 6 jours avant son départ. La seule contrepartie offerte par Costa était un avoir à utiliser lors de la croisière… Pourtant, en cas de force majeure, lorsqu’un croisiériste modifie son voyage, il a l’obligation d’informer ses passagers avant le départ en proposant l’annulation du voyage suivi d’un remboursement total, le passager étant libre d’accepter le changement. « Que Choisir » rappelle les droits des passagers qui doivent s’appliquer si un itinéraire est modifié ou supprimé.

  • p. 28

    Test de produits  Des pratiques plus ou moins vertueuses

    À cause de ses propriétés antioxydantes, on attribue souvent au thé vert de nombreuses vertus pour la santé, mais à ce jour aucune étude scientifique ne conclut à une réelle protection chez l’homme. « Que Choisir » a analysé 16 marques de thé vert en sachet dont 7 bio en cherchant la présence de substances indésirables chimiques ou naturellement présentes dans l’environnement (pesticides dont le glyphosate, huiles minérales, métaux lourds, mycotoxines…). Toutes se diffusent de manière différente une fois le thé infusé. Les teneurs en contaminants sont majoritairement en deçà des valeurs réglementaires, mais même 6 des thés bio n’échappent pas à cette contamination. Un jury a procédé à une dégustation de ces thés préparés dans les règles de l’art (infusion pendant 3 minutes à 70 °C). Les meilleurs sont ceux des maisons spécialisées, dont les prix élevés restent un gage de qualité

  • p. 32

    Test de produits  Réfrigérateurs-congélateurs

    « Que Choisir » a testé 23 réfrigérateurs-congélateurs combinés, 6 tops et 5 réfrigérateurs avec porte intégrable, de marques telles que Bosch, Ikea, Beko, LG, Indesit, Brandt, Miele et Samsung et dont les prix vont de 260 à 2 999 €. Les critères de notation ont été le réglage préconisé par le fabricant, la congélation, le refroidissement, la stabilité de température, la consommation d’électricité, l’autonomie du congélateur et son niveau sonore, ainsi que la facilité d’utilisation. Deux produits sont mis en lumière parmi les combinés, un parmi les tops et ceux à porte intégrable. L’article met en garde contre les possibles risques d’incendie. Celui de la tour Grenfell à Londres, en juin 2017, a fait 79 victimes. Il a démarré à cause du revêtement plastique d’un réfrigérateur qui n’était pas ignifugé… « Que Choisir » donne des conseils de sécurité

  • p. 35

    Test de produits  Une bibliothèque dans la poche

    « Que Choisir » a testé 10 liseuses numériques de marques telles que Kobo, Kindle, TEA PocketBook ou Bookeen, à des prix allant de 70 à 280 €. L’évaluation s’est faite sur le confort de lecture, le comportement en faible et forte luminosité, la facilité d’utilisation, la qualité de construction et les performances de la batterie. L’article rappelle les avantages de ces produits : stockage de centaines d’ouvrages, autonomie de la batterie, écran moins fatigant que ceux des smartphones ou tablettes, lecture de nuit… Mais aussi leurs limites, par exemple le fait que le modèle d’Amazon ne permet d’acheter des livres que sur leur plateforme. Les autres emploient des formats plus accessibles. Deux produits élus « meilleur choix » sont présentés. L’article aborde également la difficulté de déterminer l’impact environnemental des livres classiques et des liseuses pour en élire un plutôt qu’un autre. Enfin, Amazon a déjà ouvert une quinzaine d’« Amazon Books » aux États-Unis. Ces nouvelles librairies sont dédiées à vendre leurs Kindle et aux livres numériques les mieux notés de leur plateforme, un système marketing bien pensé pour pousser le lecteur à s’abonner au géant Internet…

  • p. 38

    Test de produits  Autonomie améliorée

    « Que Choisir » a testé 13 perceuses, un outil précieux pour tous les bricoleurs. Pour ce faire, 5 modèles filaires et 8 sans fil, dont 5 à percussion, ont été sélectionnés. Lors des essais, les performances de perçage sur différents matériaux, de vissage, l’autonomie de la batterie (pour les sans-fil), mais aussi l’endurance, la facilité d’utilisation et la sécurité des appareils ont été évaluées. Au final, les notes attribuées sont plutôt bonnes (avec une perceuse en fond de classement), les modèles progressent même en efficacité et en consommation d’énergie. Si le prix ne fait pas la perceuse, la qualité de la batterie pour les modèles sans fil apparaît, en revanche, de première importance. « Que Choisir » précise comment bien la choisir ainsi que le chargeur.

  • p. 40

    Test de produits  Fours encastrables

    « Que Choisir » a testé 17 fours encastrables à pyrolyse dont la gamme de prix s’étend de 399 à 1 399 €. L’appréciation globale s’appuie sur leurs performances en matière de cuisson de gâteaux, volailles et toasts en mode convection, en chaleur tournante ou même au gril. La consommation électrique mesurée dès le préchauffage, pendant la cuisson et en veille est prise en compte dans l’évaluation. Côté sécurité, la température de la vitre extérieure a été mesurée en mode cuisson et nettoyage. Cet article s’accompagne d’un guide d’achat qui permet de choisir en connaissance de cause un four adapté à ses besoins.

  • p. 42

    Enquête  Trop sont inutiles ou dangereux

    À l’instar des adultes, les enfants consomment beaucoup de médicaments. Or, leur organisme plus fragile les rend très sensibles à certaines substances et à leurs effets indésirables. Dans le viseur des autorités, certaines spécialités ont été déremboursées, d’autres ont vu leur usage restreint. Ainsi, depuis janvier 2017, les médicaments à la codéine ne sont délivrés que sur prescription médicale pour les moins de 12 ans. Malheureusement, beaucoup sont encore couramment utilisés alors qu’ils exposent les enfants à des risques plus ou moins graves. Ce dossier explore les 6 maux infantiles les plus fréquents : la toux, le rhume, la fièvre et les douleurs, le reflux gastro-œsophagien (RGO) et, enfin, la diarrhée aiguë. Pour chacun d’eux, il alerte sur les médicaments à éviter car dangereux et/ou inefficaces, indique ceux qu’il faut privilégier, et bien sûr, la conduite à tenir dans pareils cas.

  • p. 48

    Enquête  Poulets, frites...et évasion fiscale !

    La restauration rapide se porte bien en France : + 58 % entre 2011 et 2017 ! La société Yum, qui possède Pizza Hut, Taco Bell et KFC, le spécialiste des nuggets, engrange de nombreux bénéfices et continue à se déployer. Mais « Que Choisir » a voulu comprendre pourquoi les employés de KFC ont de si bas salaires, de telles conditions de travail, et pourquoi la société se déclare dans le rouge année après année pour ne payer aucun impôt en France. Cette situation est possible grâce à un habile montage fiscal avec d’autres sociétés du groupe situées dans des pays fiscalement plus favorables. Une situation proche de celle de McDonalds, avec sa filiale au Luxembourg. Présenter d’apparents mauvais résultats légitimerait également le fait de ne verser aucun bénéfice aux employés et de les recruter en trop petit nombre suivant les besoins, ce qui augmente les cadences, allonge le temps d’attente des clients et inciterait certains employés, à bout, à faire l’impasse sur certaines mesures d’hygiène… Pire, les employés ont découvert que KFC France leur avait dissimulé les COR (contreparties obligatoires en repos) qu’il leur devait en échange des centaines de milliers d’heures supplémentaires effectuées… Ce qui a provoqué une grève et une action en justice de la part des employés. Une audience de conciliation est attendue le 19 février prochain. « Que Choisir » a demandé à Eva Joly ses préconisations contre ces évasions fiscales organisées. Enfin, l’article mentionne la provenance des poulets cuisinés par KFC, et évalue leur qualité.

  • p. 53

    Enquête  Pourquoi ça déraille

    Au moment même où Smovengo remplaçait JCDecaux à Paris, dans des conditions quelque peu catastrophiques, de nouveaux opérateurs de vélos en libre-service ont fait leur apparition (Ofo, Obike, Mobike et Gobee.bike). Ces nouveaux venus d’Asie, principalement présents à Paris, fonctionnent avec des vélos en « free floating », à savoir sans station mais équipés d’une puce GPS. Comme il n’est pas nécessaire de prévoir des travaux d’infrastructure pour les bornes, ils pourraient séduire quelques villes moyennes au budget limité. Mais il ne faut pas négliger les actes de vandalisme perpétrés sur ces vélos, y compris ceux avec bornes, qui génèrent des frais de fonctionnement élevés. Pour y remédier, les villes de Grenoble et de Strasbourg ont opté pour la location longue durée, qui responsabilise bien plus les cyclistes.

  • p. 56

    Enquête  Nouveau permis de polluer pour l'agriculture

    Depuis 2006, les ressources en eau étaient en partie préservées grâce à l’interdiction faite aux agriculteurs de pulvériser des produits phytosanitaires à moins de 5 mètres des points d’eau. Pourtant, on constate depuis peu que les pollutions agricoles (pesticides et nitrates) continuent de dégrader la qualité de l’eau. En cause, un nouvel arrêté paru en mai 2017, qui autorise la pratique de l’épandage de pesticides sur des parcelles qui étaient précédemment des zones de non-traitement (ZNT). L’application de cette nouvelle réglementation déléguée aux préfets a eu des conséquences catastrophiques selon les régions. En effet, sur la base du nouvel arrêté et sous la pression des organisations agricoles, certains préfets ont réduit la liste des points d’eau à protéger, les zones de protection ont parfois disparu, favorisant la contamination des cours d’eau. Une situation inadmissible pour l’UFC-Que Choisir, qui dénonce l’absurdité du principe actuel du « pollué-payeur », selon lequel les particuliers paient des redevances pollution bien plus élevées que les agriculteurs, principaux responsables de cette pollution. Après avoir recueilli près de 126 000 signatures pour sa pétition « Stop à la gabegie », l’UFC-Que Choisir plaide pour une politique de l’eau où la préservation de l’environnement serait un enjeu prioritaire.

  • p. 60

    Fiche conso Pratique  A consommer avec modération

    La consultation des avis en ligne est une étape quasi incontournable pour qui veut acheter un bien de consommation ou un service sur Internet. Mais selon une enquête de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), 35 % des 60 sites Internet contrôlés sont en infraction. Pour enrayer la prolifération de faux avis, la publication d’un décret relatif aux obligations d’information des avis en ligne contraint les cybermarchands à afficher leurs procédures de contrôle. Les sites qui arborent le logo NF de l’Afnor se sont engagés à respecter quelques bonnes pratiques dans ce domaine. Les conseils de « Que Choisir » vous permettront de faire le tri entre les faux et les vrais avis.

  • p. 61

    Fiche conso Pratique  Choisir un architecte

    Un particulier doit obligatoirement faire appel à un architecte pour construire ou rénover un bâtiment non agricole dont la surface de plancher excède 150 m2. Cette « consopratique » aide à bien le choisir et donne les éléments essentiels au contrat, notamment des précisions concernant son mode de rémunération.

  • p. 61

    Fiche conso Pratique  Acheter ou adopter

    Que ce soit en refuge animalier, chez un éleveur, en animalerie ou sur Internet, acheter ou adopter un animal doit être réalisé avec précaution. « Que Choisir » indique les mentions nécessaires dans toutes les annonces, les documents qui doivent être fournis (document de puçage électronique ou de tatouage, attestation de cession, certificat vétérinaire, etc.). Les vendeurs doivent tous avoir un numéro Siren. L’article précise également dans quels cas une vente peut être annulée pour vice caché, comme un problème de santé dissimulé. Si les animaux de compagnie sont des êtres reconnus « doués de sensibilité », ils sont toujours considérés comme des biens, la garantie légale de conformité s’applique donc aussi à eux.

  • p. 64

    Action locale  Mélanie Jardillier, 23 ans

  • p. 65

    Action locale  Passez au naturel

  • p. 65

    Action locale  Pour aller à ce festival, c’est l’enfer...

  • p. 65

    Action locale  1 euro l’isolation, c’est le comble !

  • p. 66

    Enquête  Colis perdu corps et âme

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.