Que Choisir Mensuel n° 560 - juillet-août 2017

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Contrer Big Brother

  • p. 13

    Editorial  Rassemblons-nous !

  • p. 16

    Enquête  Voyagez malin

    Le train, l’avion, la voiture individuelle ou le covoiturage sont autant de moyens de s’acheminer vers la destination de son choix. Mais depuis l’apparition de compagnies à bas coût (low cost) dans leLe train, l’avion, la voiture individuelle ou le covoiturage sont autant de moyens de s’acheminer vers la destination de son choix. Mais depuis l’apparition de compagnies à bas coût (low cost) dans le transport aérien ou pour le car, et de nouvelles formules de déplacement comme le covoiturage, sans compter les offres tarifaires incitatives de la SNCF, le voyageur ne sait plus où donner de la tête. À l’approche de la période estivale marquée par un trafic dense, « Que Choisir » a établi un comparatif entre ces multiples formes de transport pour un aller-retour de 4 trajets : Paris-Bruxelles, Paris-Londres, Paris-Barcelone et Lille-Marseille. Les prix relevés 14 jours avant la date de départ (à l’exception de la voiture, évidemment) et le jour du départ permettent de déterminer le meilleur rapport « prix/temps de parcours ». Pour le car et l’avion, la compagnie peut être différente pour le retour. Chaque mode de transport est passé au crible, en soulignant leurs spécificités en matière de prix notamment.

    Lire la suite

  • p. 24

    Enquête  Un entretien loin d'être anodin

    Le marché des piscines privées ne connaît pas la crise : le nombre de bassins enterrés et hors sol a plus que doublé depuis 2003. Cette enquête de satisfaction à laquelle plus de 1 900 propriétairesLe marché des piscines privées ne connaît pas la crise : le nombre de bassins enterrés et hors sol a plus que doublé depuis 2003. Cette enquête de satisfaction à laquelle plus de 1 900 propriétaires de piscine ont répondu témoigne d’une réelle attractivité pour ce loisir. Preuve de ce dynamisme, les répondants donnent en moyenne une note de 8/10 à l’usage de leur piscine. Outre le prix d’achat – qui peut atteindre les 30 000 € pour un bassin enterré –, l’entretien (électricité, produits, réparations) nécessite un budget annuel compris entre 235 € pour une piscine hors sol et 600 € pour une piscine enterrée. À l’exception des piscines hors sol, l’article rappelle qu’il est obligatoire d’installer un dispositif de sécurité. Enfin, les professionnels du secteur peuvent être labellisés s’ils respectent la charte « Propiscine » de la Fédération des professionnels de la piscine, un atout aux yeux des consommateurs.

    Lire la suite

  • p. 26

    Enquête  Pensez aux répulsifs

    Les répulsifs pour moustiques permettraient également de se protéger des tiques, comme le confirment des tests réalisés par le magazine de l’association de consommateurs américaine « Consumer ReportsLes répulsifs pour moustiques permettraient également de se protéger des tiques, comme le confirment des tests réalisés par le magazine de l’association de consommateurs américaine « Consumer Reports ». En France, la mention d’une efficacité contre les tiques est bien indiquée sur certains produits mais si les molécules qui semblent avoir fait leurs preuves (DEET, icaridine, IR3535, citrodiol…) sont les mêmes, les formulations des produits diffèrent et pourraient modifier les résultats. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) devrait publier les résultats d’une évaluation. En attendant, « Que Choisir » transmet des conseils de prévention, notamment le port de vêtements resserrés aux chevilles, à la taille et aux poignets

    Lire la suite

  • p. 28

    Test de produits  Des marques réputées se font griller

    « Que Choisir » a testé 21 produits solaires affichant un indice de haute protection (30). Le niveau de protection contre les UVB et UVA – les rayons ultraviolets responsables des coups de soleil pour« Que Choisir » a testé 21 produits solaires affichant un indice de haute protection (30). Le niveau de protection contre les UVB et UVA – les rayons ultraviolets responsables des coups de soleil pour les premiers et des cancers de la peau pour les deux – est un critère majeur dans l’évaluation finale. Trois crèmes, dont deux grandes marques, n’assurent pas cette protection contre les UVB : nous les déconseillons. Les qualités cosmétiques et la lecture des étiquettes pour identifier la présence de substances indésirables (allergènes et perturbateurs endocriniens) complètent les analyses. Trois marques contiennent des perturbateurs, dont deux à un niveau de risque significatif. La mention [nano] sur l’étiquette (pour « nanoparticules »), devenue obligatoire, concerne pas moins d’un tiers des crèmes solaires testées alors que l’innocuité des nanoparticules est encore à l’étude. Mais près de la moitié des crèmes solaires remplissent leur mission de protection et obtiennent de bonnes appréciations.

    Lire la suite

  • p. 31

    Test de produits  La ruée vers le frais

    Depuis 2003, nous ne sommes pas à l’abri d’une canicule. S’équiper d’un climatiseur monobloc mobile paraît une solution rapide pour rafraîchir une pièce occasionnellement à un coût raisonnable. « QueDepuis 2003, nous ne sommes pas à l’abri d’une canicule. S’équiper d’un climatiseur monobloc mobile paraît une solution rapide pour rafraîchir une pièce occasionnellement à un coût raisonnable. « Que Choisir » a testé 10 climatiseurs mobiles dont la moyenne de prix avoisine les 600 €. Rapidité de refroidissement, distribution de l’air frais, consommation électrique, bruit et facilité d’utilisation ont déterminé leur classement. Si la puissance frigorifique exprimée en kilowatts est importante au moment du choix, la classe énergétique symbolisée par les lettres allant de « A+ » (la plus économique) à « D » permet de savoir si le climatiseur est énergivore ou pas. Mais les mesures annoncées par les fabricants sont plus optimistes que celles testées par « Que Choisir ».

    Lire la suite

  • p. 34

    Test de produits  Compacts et bridges

    De grands capteurs, efficaces pour capter la lumière faible, sont présents dans les 4 produits qui caracolent en tête du dernier test de « Que Choisir ». Les fabricants d’APN compacts ou de bridgesDe grands capteurs, efficaces pour capter la lumière faible, sont présents dans les 4 produits qui caracolent en tête du dernier test de « Que Choisir ». Les fabricants d’APN compacts ou de bridges dotent désormais certains de leurs modèles de tels capteurs. On les retrouve aussi dans les compacts experts à plus de 1 000 € : 3 modèles sont d’ailleurs présentés dans cet article. Dans ce nouveau comparatif, 14 appareils photo numériques compacts ou bridges de 120 à 700 € de marques telles que Panasonic, Canon, Nikon ou Sony sont évalués. Les critères sont la qualité photo, la qualité vidéo, la qualité de l’écran et du viseur ainsi que les performances (temps de démarrage, délai de déclenchement, etc.). Parmi les compacts, un produit s’est distingué en tant que « meilleur choix » et un autre en tant que « bon choix ». Chez les bridges, un produit a été élu « meilleur rapport qualité/prix ».

    Lire la suite

  • p. 36

    Test de produits  Mozzarellas

    « Que Choisir » a testé 18 mozzarellas (10 au lait de vache et 8 au lait de bufflonne) au format boule ou en billes, dont certaines affichent le label « bio ». La recherche de contaminants (dioxines,« Que Choisir » a testé 18 mozzarellas (10 au lait de vache et 8 au lait de bufflonne) au format boule ou en billes, dont certaines affichent le label « bio ». La recherche de contaminants (dioxines, furanes et PCB), les analyses microbiologiques et la teneur en sel montrent que les produits restent conformes aux limites réglementaires. La dégustation par un jury, primordiale dans la note globale, place en tête la plupart des mozzarellas au lait de bufflonne, plus authentiques, dont la richesse en matières grasses offre un goût unique. Celles au lait de vache, plus insipides, dominent cependant le marché. Pour faciliter l’exportation de ce produit fragile ultrafrais, les producteurs pourraient être autorisés à congeler leur mozzarella DOP (dénomination d’origine protégée), un projet qui ne fait pas l’unanimité. Mais c’est un fromage qui s’éloigne de ses racines italiennes, puisqu’il est fabriqué de manière traditionnelle et industrielle dans le monde entier, majoritairement avec du lait de vache (parfois en poudre ou congelé), au détriment de la qualité.

    Lire la suite

  • p. 39

    Test de produits  Presque sans reproche

    « Que Choisir » explique l’exigence et l’organisation des viticulteurs du vin de Sancerre. Ceux-ci ne se reconnaissent plus dans les critères de l’Inao (Institut national des appellations d’origine)« Que Choisir » explique l’exigence et l’organisation des viticulteurs du vin de Sancerre. Ceux-ci ne se reconnaissent plus dans les critères de l’Inao (Institut national des appellations d’origine) et gèrent collectivement leur appellation avec un laboratoire d’analyse indépendant, le Bureau interprofessionnel des vins du Centre (BIVC), et la Maison des vins et des commissions, où l’amélioration du vin et des vignes est débattue. Une dégustation de 40 sancerres blancs a été réalisée par plusieurs clubs d’œnologie amateurs sur des critères de niveau de terroir, de complexité aromatique, de longueur en bouche, de présence ou non de défauts lié au raisin, à la vinification, à l’élevage ou à la mise en bouteille. Ces produits ont tous été notés et 8 d’entre eux, décrits de manière détaillée, se sont particulièrement distingués.

    Lire la suite

  • p. 42

    Test de produits  Ecouteurs pour le sport

    « Que Choisir » a confié 18 écouteurs pour sportifs coûtant de 35 à 199 €, de marques telles que Jabra, Samsung, Sony, Bose, Beats ou Sennheiser, à des membres d’un club de course à pied. Les« Que Choisir » a confié 18 écouteurs pour sportifs coûtant de 35 à 199 €, de marques telles que Jabra, Samsung, Sony, Bose, Beats ou Sennheiser, à des membres d’un club de course à pied. Les résultats sont ainsi évalués en conditions réelles d’usage, avec toujours un test d’écoute et des mesures techniques : restitution du spectre, fuite acoustique, dynamique, confort d’écoute…. L’article présente deux produits élus « meilleur choix », l’un dans la catégorie filaire et l’autre dans la catégorie sans fil

    Lire la suite

  • p. 44

    Test de produits  Sièges auto

    Équipements indispensables lorsque l’on voyage avec des tout-petits comme des plus grands, les sièges auto sont là pour assurer leur protection. Mais en pratique, le niveau de sécurité offert n’estÉquipements indispensables lorsque l’on voyage avec des tout-petits comme des plus grands, les sièges auto sont là pour assurer leur protection. Mais en pratique, le niveau de sécurité offert n’est pas toujours à la hauteur des attentes. « Que Choisir » a testé 36 sièges auto adaptés au poids et à la morphologie des enfants (du groupe 0, 0+ et équivalent i-Size jusqu’au groupe 2/3). La sécurité en cas de choc frontal, latéral, la facilité d’emploi, le confort ainsi que la présence de 9 substances dangereuses (HAP, phtalates, etc.) ont été passés au crible. Si certains modèles obtiennent de très bons résultats en termes de protection et de confort, d’autres, en revanche, s’avèrent dangereux : l’achat de 4 sièges auto est ainsi déconseillé.

    Lire la suite

  • p. 46

    Test de produits  Vélos à assistance électrique

    « Que Choisir » a testé 13 vélos à assistance électrique (VAE) de marques telles que Nakamura, Cube, B’Twin, Easybike… Certains modèles appartiennent à l’entrée de gamme. Le test d’usage a été réalisé« Que Choisir » a testé 13 vélos à assistance électrique (VAE) de marques telles que Nakamura, Cube, B’Twin, Easybike… Certains modèles appartiennent à l’entrée de gamme. Le test d’usage a été réalisé par deux hommes, deux femmes et une personne de plus de 60 ans. Sur le plan technique, on a évalué l’autonomie et le temps de charge de la batterie, le freinage et la qualité de finition pour distinguer un « meilleur choix », deux « bon choix » et un « meilleur rapport qualité/prix ». L’article propose un guide d’achat en fonction du lieu d’utilisation (ville, montagne), de l’emplacement et de la puissance de la batterie. Il présente par ailleurs les deux types de moteur possibles (l’un en aide progressive, l’autre en assistance « tout ou rien ») et les deux types de frein, l’écran de contrôle, etc

    Lire la suite

  • p. 49

    Test de produits  Pas toujours connectées à vos besoins

    Les caméras de surveillance ont l’avantage d’offrir un équipement léger et simple à installer aux personnes souhaitant exercer un contrôle de leur domicile, le tout à un prix abordable (de 90 à 250 €)Les caméras de surveillance ont l’avantage d’offrir un équipement léger et simple à installer aux personnes souhaitant exercer un contrôle de leur domicile, le tout à un prix abordable (de 90 à 250 €). « Que Choisir » a réalisé un test de 10 caméras connectées pilotables depuis un smartphone. Les critères d’évaluation ont porté sur la qualité de l’image, la détection d’une intrusion et la transmission de l’alerte, la capacité à sécuriser les données et enfin, la facilité d’utilisation. Bon nombre de modèles pèchent sur ce dernier critère, comme pour la qualité vidéo, assez médiocre pour la plupart. Seules 2 appareils tirent leur épingle du jeu.

    Lire la suite

  • p. 50

    Enquête  Faut-il leur faire confiance ?

    « Produit en Bretagne » a été le pionnier. Depuis, partout en France, des marques ou logos faisant référence à une région sont associés à des produits alimentaires ou artisanaux : « Made in Jura », «« Produit en Bretagne » a été le pionnier. Depuis, partout en France, des marques ou logos faisant référence à une région sont associés à des produits alimentaires ou artisanaux : « Made in Jura », « Bienvenue en Gourmandie », etc. Les collectivités locales et la grande distribution appuient bien souvent la démarche. Pourtant, derrière ces marques territoriales, l’objectif poursuivi varie, tout comme les spécifications du cahier des charges, à l’instar de « Produit en Bretagne » et de « Sud de France », les deux « stars » du terroir. Même si elles ne sont pas reconnues comme des labels officiels, ces mentions connaissent des parcours parfois compliqués, d’autant que le nouveau découpage des régions a rebattu les cartes…

    Lire la suite

  • p. 53

    Enquête  Comment limiter la facture

    Comment régler ses achats à l’étranger sans payer le prix fort en commissions ? « Que Choisir » a répertorié les coûts fixes et variables et les frais minimaux et maximaux de paiement par carte et deComment régler ses achats à l’étranger sans payer le prix fort en commissions ? « Que Choisir » a répertorié les coûts fixes et variables et les frais minimaux et maximaux de paiement par carte et de retrait au distributeur hors zone euro dans 20 banques traditionnelles et en ligne. L’article analyse plusieurs possibilités : le changement en devises peut être plus avantageux en fonction de la politique tarifaire de sa banque. Ensuite, tous les bureaux de changes ne se valent pas, il existe des options internationales dans certaines banques qui peuvent tout à fait convenir. Enfin, la souscription d’une deuxième carte bancaire ou d’une carte prépayée Compte-Nickel ou PayTop disponibles sans conditions de ressources peut être intéressante. Un encart indique les conditions et les noms des organismes qui proposent la gratuité des transactions hors zone euro

    Lire la suite

  • p. 56

    Enquête  Menaces sur le littoral

    Au cours du XXe siècle, le niveau des mers s’est élevé à un rythme accéléré, impactant dangereusement le littoral français. Entre risque de submersion marine et risque d’érosion côtière, ce dernierAu cours du XXe siècle, le niveau des mers s’est élevé à un rythme accéléré, impactant dangereusement le littoral français. Entre risque de submersion marine et risque d’érosion côtière, ce dernier fait face à un double péril. Cette vulnérabilité aux événements climatiques a parfois des conséquences dramatiques comme à La Faute-sur-Mer, en 2010, après le passage de la tempête Xynthia. Mais si la situation exige la mise en place d’outils de prévention, certaines communes font encore de la résistance, voire ne semblent pas en avoir pris conscience, tant il est vrai que ces risques littoraux touchent des zones de plus en plus urbanisées… « Que Choisir » explique ce que sont les plans de prévention des risques littoraux (PPRL), illustre l’inégale perception des élus face au danger et, enfin, liste les lieux de villégiature les plus vulnérables au risque de submersion.

    Lire la suite

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Les droits des passagers

    Le règlement européen relatif aux droits des passagers aériens s’applique notamment aux personnes victimes de surréservations, de gros retards ou d’annulation de vols, voire de perte ou de retard deLe règlement européen relatif aux droits des passagers aériens s’applique notamment aux personnes victimes de surréservations, de gros retards ou d’annulation de vols, voire de perte ou de retard de bagage. « Que Choisir » rappelle dans quelles conditions les passagers peuvent faire valoir leurs droits.

    Lire la suite

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Vendre sur la Toile

    Depuis le 1er janvier 2016, l’achat et la vente d’un animal de compagnie sont soumis à des règles que cette « consopratique » détaille : qui a le droit de commercialiser un animal de compagnie etDepuis le 1er janvier 2016, l’achat et la vente d’un animal de compagnie sont soumis à des règles que cette « consopratique » détaille : qui a le droit de commercialiser un animal de compagnie et comment faut-il se déclarer ? Quels animaux peuvent être vendus exactement (obligation d’inscription à un livre généalogique avec un numéro de portée officiel…), quelles informations doivent figurer sur l’annonce et quels documents doivent être fournis (attestation de cession, certificat vétérinaire…) ? L’article indique le coût des sanctions et évoque le cas des dons d’animaux.

    Lire la suite

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Quelle amende risquez-vous de payer ?

    Voyager en train sans billet ou sans l’avoir composté expose à une amende. Mais son montant diffère selon l’infraction constatée (validité du billet, défaut de compostage, etc.), le train empruntéVoyager en train sans billet ou sans l’avoir composté expose à une amende. Mais son montant diffère selon l’infraction constatée (validité du billet, défaut de compostage, etc.), le train emprunté (TGV, Transilien, etc.), la longueur du trajet… Il peut aussi être majoré si elle n’est pas réglée immédiatement. Cette « consopratique » vous rappelle, avant de partir en vacances, le montant des sanctions prévues par la SNCF si vous êtes contrôlé en situation irrégulière.

    Lire la suite

  • p. 64

    Action locale  Coup de pompe

  • p. 64

    Action locale  La poussière attendra

  • p. 64

    Action locale  Véranda fantôme

  • p. 65

    Action locale  Les cambrioleurs oeuvrent la nuit

  • p. 65

    Action locale  Démarchage abusif

  • p. 65

    Action locale  Ouibus fait de la résistance

  • p. 66

    Enquête  La ligne du désespoir

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir