Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 557 - avril 2017

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Tous fichés !

  • p. 13

    Editorial  Ne pas rester sur sa faim

  • p. 16

    Enquête  Il y a encore des affaires à faire

    « Que Choisir » a élaboré un palmarès des opérateurs de téléphonie mobile (Orange, Sosh, EI Télécom, Free Mobile, Bouygues Télécom, La Poste Mobile, SFR, Red by SFR) en compulsant diverses informations récoltées en interne ou en provenance de l’Arcep : qualité du service, avis des clients mais aussi nombre de litiges, conditions générales de vente et offres. Les résultats sont édifiants, notamment au regard des propositions commerciales des opérateurs : il semble plus important de se concentrer sur la couverture du territoire que sur celle de la population et si le débit importe, c’est la qualité de ce que le service permet réellement qui doit faire la différence. L’article présente un nouvel arrivant : EI Télécom (Euro Information Telecom). Enfin, « Que Choisir » a sélectionné les offres commerciales les plus adaptées pour 4 profils différents en fonction de leur utilisation en matière de téléphonie, SMS/MMS et Internet.

  • p. 22

    Enquête  Des résultats pas si nets

    La France ne jure que par le moteur de recherche Google (95 % des requêtes), contrairement à d’autres pays (50 % seulement pour la Corée, par exemple). « Que Choisir » mène l’enquête et présente des moteurs de recherche alternatifs comme Qwant, Ecogine, Ecosia, Lilo, DuckDuckGo… qui promettent de mieux préserver notre vie privée ou de contribuer à financer un projet solidaire. L’exemple du moteur de recherche français Qwant est mis en avant, mais son fonctionnement avec publicité est identique aux autres. Leur politique de protection des données personnelles met en lumière les pratiques de Google, qui en est à l’opposé… Quant aux démarches dites « éthiques » de certains moteurs, elles enrichiraient aussi d’autres entreprises, et leur impact écologique serait discutable, même si des compensations sont annoncées. L’article indique comment se passer de Google et de ses services (agenda, gestion de photos, stockage en ligne…) avec des alternatives gratuites et respectueuses de la vie privée.

  • p. 24

    Enquête  Faut-il changer de fournisseur ?

    L’année 2007 a marqué la fin du monopole d’EDF et de GDF (rebaptisé Engie). Depuis, de nombreux fournisseurs se sont positionnés sur le marché de l’énergie, déployant tant d’offres commerciales qu’on ne s’y retrouve plus. « Que Choisir » en a dénombré pas moins de 30 pour l’électricité et 25 pour le gaz, et a examiné les tarifs du moment en réalisant une simulation pour deux logements, l’un tout électrique, l’autre chauffé au gaz. Face aux deux opérateurs historiques, les fournisseurs alternatifs s’avèrent compétitifs. La palme revient à l’offre proposée lors de l’opération « Énergie moins chère ensemble » organisée par l’UFC-Que Choisir. On a accueilli 6 nouveaux fournisseurs d’électricité depuis notre enquête de 2015, dont deux se démarquent par la vente d’électricité renouvelable issue de producteurs locaux. Quant au tarif réglementé du gaz, la tendance générale est à la baisse depuis 2013. Prix de marché, prix réglementé, prix fixe, zones tarifaires pour le gaz constituent autant de points sur lesquels l’usager doit redoubler de prudence pour éviter les mauvaises surprises.

  • p. 28

    Enquête  Les dessous de l'industrie de la dette

    Elles sont la bête noire des particuliers. Parmi les 400 sociétés de recouvrement de crédit présentes en France, une dizaine se partage plus de 85 % du marché. Leur mission consiste à récupérer des créances auprès des débiteurs. On distingue les créances « douteuses » (hors procédure judiciaire) des créances saines (recouvrement judiciaire). Les premières sont prescrites, mais des sociétés tentent malgré tout de recouvrer ces sommes dans le cadre d’une procédure « amiable » – en usant le plus souvent de méthodes d’intimidation. En toute légalité, les banques et établissements de crédit vendent ces créances dites « douteuses » aux sociétés de recouvrement (crédits à la consommation et immobilier, primes d’assurance…) dans le seul but d’assainir leur bilan financier. Il en va autrement des créances saines, dont le remboursement peut être exigé par un tribunal qui délivre une injonction de payer, après avoir été saisi par une société de recouvrement mandatée par le propriétaire de la dette. Cette activité représente l’essentiel du chiffre d’affaires de ces organismes. « Que Choisir » explique les agissements pas toujours recommandables de ces sociétés et rappelle comment déjouer leurs pièges.

  • p. 32

    Test de produits  Tondeuses robots

    « Que Choisir » a testé 8 robots tondeuses qui, d’après les fabricants, présentent le grand avantage d’entretenir un gazon sans effort. Si le prix des modèles varie selon la taille de la surface de tonte et sa complexité, les appareils sélectionnés dans cet essai comparatif s’adaptent à différentes configurations de jardin sans dépasser 2 600 €. Parmi ces 8 robots, l’un, sans câble périphérique, convient à un jardin clôturé tandis qu’un autre, connecté, permet de commander une tonte à distance. Les performances de coupe sur plusieurs types de pelouse, la facilité d’emploi, l’autonomie de la batterie et la sécurité ont été passées au crible. Au final, 2 tondeuses robots se voient estampillées « meilleur choix ».

  • p. 34

    Test de produits  Résultats inégaux

    Pour conserver divers types de fichiers (textes, photos, vidéos et musique), l’idéal est un disque NAS (Network Attached Storage). Sous cette étrange appellation se cache une technologie permettant de stocker et sauvegarder des capacités importantes de données et de les partager au sein d’un même foyer, comme un service de cloud à domicile. « Que Choisir » a testé 6 disques NAS, en évaluant leurs performances de lecture et d’écriture, le partage des fichiers, la sauvegarde, l’utilisation à distance, les fonctions multimédias. Les résultats, assez inégaux, mettent au jour des différences de performances et de fonctionnalités entre les modèles.

  • p. 35

    Test de produits  Une alchimie complexe

    Un pneu peut comporter jusqu’à 200 composants. Chaque fabricant apporte sa touche personnelle lors de la fabrication, tout en respectant des contraintes (guidage de la voiture, transmission de l’effort et poids du véhicule). « Que Choisir » a testé le comportement de 30 pneus été (15 de dimensions 195/65 R15 V et 15 de dimensions 215/65 R16 H) sur route sèche (stabilité, précision de la direction, freinage) et sur route mouillée (tenue de route, virage, freinage, aquaplaning). Dans cette évaluation, la durée de vie, la résistance au roulement et le bruit ont été pris en compte. Des essais sur neige ont été réalisés pour six pneus estampillés M+S (« boue et neige » en anglais). Les résultats ne sont pas probants pour quatre d’entre eux.

  • p. 38

    Test de produits  Aspirateurs traîneaux

    « Que Choisir » présente l’évaluation de 20 aspirateurs traîneaux à moins de 150 € et de 33 modèles à plus de 150 € de marques telles que Selectline, Bosch, Moulinex, Hoover, Electrolux, Rowenta, Tornado, Far, Carrefour Home, Proline, etc. Les critères ont été les performances d’aspiration sur sols durs, parquets avec fentes, tapis et moquette, mais aussi sur la filtration, l’endurance, le niveau sonore et la facilité d’utilisation. L’article fait un point sur les produits conseillés aux personnes allergiques, notamment les filtres, car il est important d’aspirer la poussière sans la relarguer. Un appareil se distingue en tant que « meilleur choix » dans la première tranche de prix, et un autre en tant que « bon choix » dans la seconde.

  • p. 42

    Test de produits  Logiciels de sécurité

    « Que Choisir » a évalué l’efficacité (sans amoindrir la performance de l’ordinateur), la facilité d’emploi, d’installation et de désinstallation de 18 logiciels de sécurité (dont 5 gratuits) de marques telles que McAfee, Avira, AVG, Bitdefender, Norton, BullGuard, Kaspersky…. Deux produits se sont distingués en tant que « meilleur choix » et un en tant que « bon choix ». L’article indique comment les suites de sécurité protègent des spywares, des ransomwares, du phishing et autres piratages informatiques, et précise également les alternatives existantes, soulignant les performances intéressantes de certains logiciels gratuits

  • p. 44

    Action locale  Evitez les marques de distributeurs

    « Que Choisir » a testé 19 centrales vapeur, une centrale à brumisation et 19 fers à repasser de marques telles que Calor, Philips, Bosch, Beko, Moulinex, Proline, Astoria, Far ou Carrefour Home, pour des prix allant de 40 à 369 €. Les critères d’évaluation ont été la performance en débit de vapeur continu mesuré, l’efficacité de défroissage, l’endurance au détartrage, la résistance aux rayures et l’utilisation (maniabilité, remplissage et préchauffage, risque de brûlure…). Un fer à repasser s’est distingué en tant que « meilleur choix » et une centrale vapeur en tant que « bon choix ». Les différences entre les produits de distributeur et de marque sont soulignées et un encart explique l’augmentation du coût d’utilisation d’un appareil suivant la fréquence de remplacement de la cartouche anticalcaire : en effet, le débit de vapeur est bloqué chez certains modèles lorsque la cartouche est vide

  • p. 47

    Test de produits  Nettoyeurs haute pression

    Les nettoyeurs haute pression sont destinés aux travaux extérieurs. « Que Choisir » a testé en laboratoire les performances, la durabilité et le niveau sonore de 12 nettoyeurs haute pression. Ces derniers ont aussi été évalués en conditions réelles par deux utilisateurs qui ont donné leur avis sur le temps et la qualité de nettoyage, sans oublier le volume d’eau utilisé. Ce test n’a pas révélé de problème de sécurité. Si Kärcher est leader sur ce marché, d’autres marques tirent leur épingle du jeu en proposant des appareils de bonne qualité.

  • p. 48

    Enquête  Les clients au rapport

    Les huissiers n’ont guère bonne réputation. Les quelque 200 témoignages recueillis par « Que Choisir » auprès de ses lecteurs relatant leur expérience avec cet officier de justice ne contredisent en rien cette « mauvaise » image. Les critiques formulées concernent la plupart du temps des récriminations sur la mission qu’ils devaient accomplir (recouvrement de créances, etc.), sur leurs tarifs souvent opaques, ou des plaintes quant à leur comportement déontologique. Quelques points positifs sont toutefois mentionnés. Parallèlement à l’état des lieux de la profession, l’article relate de récentes infractions commises par des huissiers et sanctionnées par la justice.

  • p. 51

    Enquête  L'information fait défaut

    Depuis mars 2015, en application de la loi Consommation, les fabricants et distributeurs doivent informer le public sur la durée de disponibilité des pièces détachées « indispensables à l’utilisation d’un bien ». Les associations locales de l’UFC-Que Choisir se sont rendues anonymement dans 865 magasins (6 hypermarchés et 10 enseignes spécialisées parmi lesquelles Darty, la Fnac, Gitem, etc.) afin de vérifier l’application de la mesure sur des robots de cuisine, des téléviseurs, des lave-vaisselle, des lave-linge et des réfrigérateurs, mais aussi pour faire un point sur l’affichage des garanties légales et évaluer les conseils des vendeurs. La déception est au rendez-vous ! Deux ans après, force est de constater d’après leurs relevés que ces indications, indispensables pour un achat durable, sont rarement mentionnées. Ce défaut d’information s’avère presque systématique dans certains points de vente. De même, sur Internet, l’observation de 16 sites de vente en ligne ne laisse aucun doute. Pis, des incohérences et des oublis ajoutent à la confusion. L’enquête porte un regard critique sur le cadre réglementaire du décret jugé trop flou (obligations et sanctions), et annonce la publication par le Gifam d’une charte de bonnes pratiques visant à améliorer l’information délivrée par les fabricants.

  • p. 54

    Enquête  Choisissez bien vos plantations

    Ces 20 dernières années, aucune région française n’a été épargnée par les allergies saisonnières. Plusieurs essences d’arbres sont à l’origine des allergies aux pollens (pollinoses) dont souffrent près de 30 % des Français chaque année. Noisetiers, cyprès, bouleaux et bien d’autres diffusent leurs pollens de janvier à octobre, provoquant rhinites allergiques, toux, conjonctivites, sans compter l’urticaire provoqué par le contact de la chenille processionnaire que l’on retrouve dans les pins et les cèdres. Le réchauffement climatique est en partie responsable, mais c’est avant tout la plantation d’espèces allergisantes par les particuliers ou les communes qui aggrave ce problème de santé publique. En attendant une réglementation sur la gestion des plantes allergisantes et toxiques, « Que Choisir » incite les particuliers à limiter les risques en sélectionnant mieux leurs plantations. Le site CartoPollen du Réseau national de surveillance aérobiologique permet de connaître en temps réel les risques allergiques par ville et par pollen.

  • p. 57

    Test de produits  Ca craint toujours pour la peau

    Comment est fabriqué le cuir qui sert à de si nombreux objets de notre quotidien ? « Que Choisir » met en lumière une matière première issue d’un sous-produit de l’abattage du bétail, salé pour conservation puis tanné, dans 80 % des cas de façon minérale, avec du chrome III qui se fixe à la fibre. Une fraction de ce produit qui ne s’oxyderait pas se transformerait en chrome VI, cancérogène par inhalation et très allergène pour la peau… La réglementation européenne a durci les normes depuis le 1er mai 2015 à moins de 3 mg de chrome VI par kilo de cuir. Pour vérifier le respect de ce taux, « Que Choisir » a testé la teneur en chrome VI et vérifié le pH (facteur d’irritations) de 18 paires de chaussures pour homme et femmes, 8 paires de gants et 8 porte-monnaie. Les résultats sont explicites… Il est hélas vain de se fier à l’origine du cuir pour être rassuré : son parcours, lors de sa transformation, est chaotique et sans aucune indication sur les étiquettes. Le sujet des conditions sanitaires des travailleurs et de la pollution environnementale ne peut pas non plus être passé sous silence.

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Une profession mal aimée et méconnue

    Cette « consopratique » décrit les multiples fonctions de l’huissier en cas de procès : il peut procéder à des assignations, réaliser saisies ou expulsions sur présentation d’un titre exécutoire, obtenir des données de l’Administration, établir des constats et des procès-verbaux, procéder à des recouvrements et effectuer des ventes aux enchères de biens mobiliers. L’huissier conseille également lors de rédaction d’actes juridiques, réalise des mises en demeure, appose des scellés… « Que Choisir » éclaire ses différents moyens de rémunération, pris en charge par le débiteur ou le créancier : émoluments (calculés en fonction des actes d’information et d’exécution), honoraires, débours, frais de déplacement, actes par voie électronique. Enfin, l’article explique le fonctionnement d’une procédure simplifiée de recouvrement de petite créance, à la charge exclusive du créancier.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Réparer sans recourir à un service après-vente

    Quelles sont les possibilités de réparer un produit une fois sa garantie expirée ? « Que Choisir » présente les tutoriels en ligne ainsi que les « repair cafés », où des bénévoles guident les amateurs pour les aider à réparer tout type d’appareil contre une somme modique. Il existe également des ateliers d’autoréparation qui proposent outils et conseils de professionnels. Enfin, le réseau d’entreprises sociales Envie propose dans 45 magasins, à prix fixe, la réparation d’objets avec des pièces détachées d’occasion

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Les règles à connaître

    Depuis le 1er janvier 2017, le « congé de soutien familial » a laissé la place au « congé de proche aidant », plus souple que son prédécesseur. Créé dans le cadre de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement publiée en décembre 2015 et défini par la loi Travail du 8 août 2016, ce congé permet aux salariés du secteur privé ayant au moins 1 an d’ancienneté d’aider plus facilement un proche devenu dépendant en raison de son âge, de la maladie ou d’un handicap. Il n’est pas obligatoire d’avoir un lien de parenté avec la personne que l’on souhaite accompagner. Ce congé est accessible sous conditions et pour une durée limitée. Cette « consopratique » précise les modalités comme les délais d’information qui s’imposent au salarié.

  • p. 64

    Action locale  Le distributeur était muet

  • p. 64

    Action locale  Monte-escalier poussif

  • p. 64

    Action locale  L'embrayage rend l'âme trop tôt

  • p. 65

    Action locale  Hôtels complets

  • p. 65

    Action locale  Le compteur d'eau s'emballe

  • p. 65

    Action locale  Allianz joue la montre

  • p. 66

    Enquête  L'arnaque était presque parfaite

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.