Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 538 - juillet-août 2015

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  La gargote n'est pas morte

  • p. 13

    Editorial  Des pratiques bien peu louables

  • p. 16

    Enquête  Les arnaques de l'été

    Pendant l’été, les produits gastronomiques soi-disant issus du terroir attirent, mais sont-ils bien « régionaux », et avec quelle qualité ? « Que Choisir » enquête et révèle par exemple que le volume des huiles d’olive achetées sur les marchés avoisinerait la totalité de la production française alors que cette dernière est surtout vendue en direct au moulin. L’huile d’olive française vendue sur les marchés ne peut donc pas être que d’origine française. De même, les charcuteries corses proviendraient à 90 % d’animaux continentaux ; sur les 500 tonnes d’herbes de Provence vendues sous cette mention, seulement 10 tonnes auraient vraiment poussées dans le Midi ; la provenance des miels est douteuse, le nougat de Montélimar n’a pas de recette fixe, le camembert « fabriqué en Normandie » est fait en usine avec du lait thermisé ou pasteurisé. En effet, ce sont souvent les réglementations floues qui permettent des dérives industrielles, même si quelques garanties d’authenticité existent comme l’AOP (appellation d’origine contrôlée) et l’IGP (indication géographique protégée). L’article donne des conseils pour le consommateur tels qu’opter pour des marchés de producteurs de pays, visiter les exploitations… mais aussi prendre conscience que la qualité a un prix.

  • p. 22

    Enquête  Le made in China envahit Montmartre

    Paris attire les touristes. Certains marchands l’ont bien compris, qui « alimentent » les boutiques de souvenirs des quartiers touristiques en tableaux des plus belles vues de la capitale. Artistes locaux ? Non. L’enquête nous apprend que ces œuvres, vendues autour de 300 € à Montmartre ou sur la place des Vosges, sont en réalité fabriquées en série en Chine et disponibles sur Internet à des prix largement inférieurs

  • p. 23

    Enquête  Subvention en panne sèche

    Depuis quatre ans, l’Agence nationale de l’habitat propose, avec son programme « Habiter mieux », des aides pour les ménages modestes et très modestes afin de financer leurs travaux de rénovation énergétique. Si, au début, les demandes étaient timides, elles ont afflué et les crédits ont été rapidement consommés : entre 2012 et 2013, dans le Pas-de-Calais, par exemple, les crédits passent de 4 millions d’euros à plus de 9 millions, et de 800 logements subventionnés à 1 080. C’est pourquoi des retards s’accumulent dans les traitements des dossiers, d’autant qu’il faut compter un délai entre leur dépôt et le début des travaux, le passage d’un agent de l’Anah étant requis

  • p. 24

    Enquête  Méfiez-vous des faux avis

    Si les grandes entreprises comme les banques, assurances, transports, journaux… se doivent d’avoir une application sur smartphone comme elles ont un site web, les boutiques en ligne proposent aussi de très nombreux jeux et applications divers et variés : 1,3 millions au total chez Google Playstore et 1,2 millions pour Apple. Et toutes ces applications auraient un chiffre d’affaires mondial de 68,8 milliards d’euros, soit parce qu’elles sont payantes, soit grâce aux publicités qu’elles diffusent quand elles sont gratuites. Aussi, pour faire la différence parmi la concurrence et être « repéré » par les algorithmes des moteurs de recherche des boutiques, les éditeurs des applications ont parfois recours à des sociétés qui vendent des faux avis et qui proposent de rémunérer les utilisateurs téléchargeant telle ou telle application pour qu’ils laissent un avis positif sur celle-ci ! Google et Apple, conscients de ces pratiques, ont mis en place des parades pour repérer et supprimer ces faux avis… mettant également en garde les développeurs des applications via un code de bonne conduite. L’article indique comment repérer les faux commentaires, qui sont par exemple souvent courts, neutres et répétitifs.

  • p. 26

    Enquête  Menaces sur les retraites complémentaires

    Les fonctionnaires, qui cotisent à une retraite complémentaire facultative par capitalisation, pensaient ne pas avoir à souffrir des mêmes maux que les retraités du régime général géré par répartition. Mais voilà, les adhérents du Corem, Complément de retraite facultatif de l’Éducation nationale et de la Fonction publique, ont appris qu’ils verront leurs pensions baisser. Et les coupes ne s’arrêtent pas là, comme le montre cette enquête. Elle explique également que le régime de Retraite additionnelle de la fonction publique (Rafp), à adhésion obligatoire, celui-là, est également touché. Compte tenu du nouveau contexte – l’allongement de la durée de vie, des versements à opérer en plus grand nombre – le Rafp a récemment été autorisé, par décret, à placer ses fonds en bourse dans des actions afin d’améliorer ses rendements. Mais cotisants et syndicats s’inquiètent des risques pris avec leur épargne.

  • p. 28

    Test de produits  Le tigre attaque !

    À l’heure où la menace d’épidémie de dengue et de chikungunya s’étend, se protéger des risques de piqûres de moustiques devient primordial. « Que Choisir » a testé l’efficacité et la toxicité de 22 antimoustiques dont 13 répulsifs à appliquer sur la peau, 5 bracelets, 3 dispositifs à ultrasons et 1 diffuseur d’huiles essentielles. Les répulsifs, dont la finalité est de repousser les moustiques, contiennent du DEET ou de l’icaridine, du citriodiol ou encore de l’IR3535, des substances actives qui, selon la concentration et le profil de l’utilisateur (enfant ou adulte, femme ou homme), sont susceptibles d’être plus ou moins nocives. Ont primé dans le classement final l’efficacité répulsive (durée de protection), la toxicité des substances et la pertinence des recommandations figurant sur l’emballage des produits. Car, à ce niveau aussi, les fabricants ne tiennent pas toujours leurs promesses. Par ailleurs, en intégrant les résultats des essais menés par ses partenaires européens, « Que Choisir » décerne ses prix à un échantillon de près de 150 produits, des antimoustiques « à l’efficacité maximale » jusqu’aux produits « à bannir ». Pour clore ce dossier, un focus est fait sur le moustique tigre, avec les bons gestes à adopter pour l’éviter et limiter les risques de piqûres.

  • p. 32

    Test de produits  Sur le bon chemin

    Proposées dans les boutiques en ligne ou installées par défaut sur les smartphones, les applications GPS sont-elles aussi efficaces qu’un appareil GPS ? Réponse avec le dernier test de « Que Choisir », qui a évalué 20 applications GPS gratuites et payantes de marques telles que Tom Tom, Google, Garmin, Nokia ou Waze. Huit d’entre elles sont sous iOS d’Apple, 8 sous Android et 4 sous Windows Phone. Les critères ont été l’efficacité de guidage (vocal et visuel, temps de calcul et pertinence de l’itinéraire, délai de nouveau calcul, etc.), l’ergonomie (lisibilité sur l’écran, facilité d’utilisation, qualité du support de fixation, etc.). Trois « meilleurs choix » ont été mis en avant pour chaque système d’exploitation. L’article indique également les spécificités de certaines applications et la nécessité d’un forfait adapté pour le téléchargement de la cartographie. D’autre part, les boîtiers GPS ont encore toute leur place pour des usages intensifs, notamment avec de nouvelles fonctionnalités comme la « dash cam », une caméra enregistrant une minute avant et une minute après un choc éventuel.

  • p. 34

    Test de produits  Précis mais dépassés

    Les GPS de randonnée peuvent-ils rivaliser avec les smartphones ? Pour répondre à cette question, « Que Choisir » en a testé 10 de marques telles que Garmin, Magellan, CompeGPS ou Teasi sur des critères d’ergonomie, de performance (précision du positionnement GPS, vitesse de calcul d’un itinéraire, qualité du guidage) et de facilité d’emploi. Les résultats sont limpides.

  • p. 35

    Test de produits  Les bordeaux et les autres

    « Que Choisir » a réalisé un test de dégustation de 40 vins blancs secs du Sud-Ouest dont les prix n’excèdent pas 12 €. La sélection comprend des bordeaux blancs et entre-deux-mers, à laquelle s’ajoutent quelques appellations prestigieuses ainsi qu’une appellation d’origine contrôlée de bergerac. Placés en cinquième position sur le marché des vins blancs secs, les bordeaux ne peuvent être produits de manière intensive car, en deçà d’un certain prix, le travail du viticulteur ne serait pas rentable. La présence des cépages sauvignon, sémillon et muscadelle lui-même peu planté donne cependant des vins de qualité aux arômes tour à tour riches et subtils. Ces vins achetés en grandes surfaces, chez des cavistes, sur Internet ou à la propriété obtiennent des notes qui caractérisent des cuvées jugées honorables.

  • p. 38

    Test de produits  Congélateurs armoires

    « Que Choisir » a testé 10 congélateurs armoires dont les prix se situent entre 490 et 979 €. Ces appareils à la taille imposante possèdent un volume qui oscille autour des 200 litres. Les performances de congélation et l’autonomie ont été capitales pour départager les différents modèles. L’article fournit aussi quelques conseils pratiques sur la congélation, la décongélation, la durée de conservation des aliments surgelés ou congelés

  • p. 40

    Test de produits  Appareils photo compacts et tout-terrain

    Pour préserver vos souvenirs de vacances, « Que Choisir » a testé 31 appareils photo compacts à moins de 500 € de marques telles que Ricoh, Panasonic ou Canon, Olympus, Nikon… Onze de ces modèles étaient tout-terrain. Les critères ont été la qualité photo dans diverses situations (focales longue et courte, faible luminosité, etc.) mais aussi la qualité vidéo, la qualité du viseur, les performances en temps de démarrage, de déclenchement et entre deux prises de vue, et la résistance pour les modèles tout-terrain. Pour ceux-ci, un produit a été distingué « meilleur choix » avec les avantages et les limites de cette catégorie. Un « meilleur choix », un « bon choix » et un « rapport qualité/prix » ont été mis en avant et détaillés

  • p. 42

    Test lecteurs  La Dacia Sandero II

    La Dacia Sandero, avec son prix attractif, est-elle une voiture low-cost ? 121 lecteurs de « Que Choisir » se sont prononcés sur sa fiabilité, ses finitions, son confort et son habitabilité, sa motorisation, sa sécurité de route, son entretien et sa consommation. Si des points très positifs ressortent – 94 % des sondés sont satisfaits de sa fiabilité – certains éléments sont presque unanimement à améliorer ! Le service après-vente de Renault est notamment pointé du doigt. L’article rappelle les résultats du crash-test de 2013, avec une sécurité améliorée et la fiche détaillée Euro NCAP

  • p. 46

    Test de produits  Elles vous suivent aussi à l'extérieur

    Une antenne TV intérieure permet de recevoir les programmes télévisés sur un téléviseur d’appoint si aucun autre raccordement n’est possible. Pour être efficace, ce dispositif requiert la présence d’un relais de télévision à moins de 20 kilomètres, chacun peut donc en profiter même en camping ou en location saisonnière. « Que Choisir » a évalué 27 modèles vendus de 15 à 70 € équipés d’un amplificateur, à l’exception d’une antenne. Si quelques marques sont réputées, d’autres en revanche sont assez méconnues. Ces appareils restent malgré tout moins performants qu’une antenne râteau

  • p. 48

    Test de produits  Capital santé : on liquide !

    Le rayon des boissons sucrées connaît depuis quelques années un fort accroissement, porté par de nouvelles saveurs et un marketing qui valorise le côté naturel des « fruits ». « Que Choisir » a testé plusieurs familles de produits : 9 jus de fruits, 8 boissons plates aux fruits, 6 smoothies, 3 eaux aromatisées, 3 nectars, 4 colas et 8 sodas autres que les colas, 5 boissons au thé, 4 boissons énergisantes, 2 sirops et enfin, 1 bonbon à boire – soit un total de 53 boissons sucrées. Les analyses en laboratoire ont porté sur la quantité de sucre, traduite en morceaux de sucre, la quantité de fruits ou de caféine, l’acidité, les additifs, les arômes et, selon les produits, les fibres et la vitamine C. Après un examen critique et détaillé des résultats, l’article nous met en garde contre une consommation élevée de tels produits, car les sucres pris sous forme liquide ont des effets délétères sur la santé. Ils font le lit du diabète et de l’obésité, aggravent l’érosion dentaire. Enfants et adultes, même minces, sont concernés.

  • p. 55

    Enquête  Des modèles radioactifs en circulation

    Dans les années 1930, les paratonnerres commercialisés contenaient des pastilles d’américium radioactif. En 1983, un arrêté interdit leur emploi, avec une entrée en vigueur au 1er janvier 1987. Aucun texte ne prévoit pour autant le processus de démontage de ces paratonnerres que l’on trouve en haut des clochers, des châteaux d’eau, voire dans les brocantes… Lors d’une enquête sur la catastrophe de l’usine AZF, un journaliste découvre fortuitement que ces équipements n’ont pas été retirés et crée alors un site à base d’images en ligne à destination des particuliers qui peuvent signaler à tout moment leur emplacement. Bien que le risque sanitaire soit relativement limité, en vieillissant, ces paratonnerres peuvent relâcher du radium. Enfin, l’article indique que le site de l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) a répertorié d’autres objets radioactifs des années 1950 et 1970 encore en circulation, dont le célèbre réveil Bayard aux aiguilles fluorescentes. La plupart présentent toutefois une faible activité

  • p. 56

    Enquête  Encore du chemin à faire

    Une enquête de « Que Choisir » révélait, à l’été 2014, les différences tarifaires pratiquées par les loueurs de voitures selon que l’on réservait sur le site français ou sur celui en version étrangère, aux tarifs plus avantageux. La Commission européenne avait abouti aux mêmes constatations, enjoignant les sociétés de location auto à mettre fin à ces pratiques discriminatoires. Depuis, les compagnies semblent respecter un équilibre des prix à l’exception de quatre sociétés, dont trois sont américaines, pour leurs sites localisés aux États-Unis. De même, en Corse, tous loueurs confondus, une location demeure plus chère comparée aux autres départements français. L’éventualité d’un second conducteur peut faire l’objet d’une facturation supplémentaire, non justifiée d’après l’UFC-Que Choisir. L’article souligne les nombreux litiges qui surviennent lors de la restitution du véhicule, en particulier le prélèvement du dépôt de garantie prohibitif en cas de dégâts dont le conducteur n’est pas toujours responsable. L’UFC-Que Choisir demande aux instances européennes de ne pas relâcher leur vigilance et réclame aux pouvoirs publics français l’instauration de la gratuité pour un second conducteur ainsi qu’un plafonnement du dépôt de garantie.

  • p. 58

    Enquête  Les particuliers sur la touche

    À l’horizon 2050, la loi de transition énergétique, dont le projet vient d’être adopté par les députés, prévoit une consommation d’énergie réduite de 50 % en laissant une place de choix aux énergies renouvelables. Les émissions de gaz à effet de serre seront divisées par quatre. Quant au nucléaire, il ne devrait représenter que 50 % de la production d’électricité en 2025. La rénovation énergétique s’appliquera à terme à la totalité du parc immobilier afin de répondre aux normes BBC (bâtiment basse consommation). En dépit d’objectifs louables, « Que Choisir » déplore que la loi n’offre pas de réelles garanties pour le consommateur, comme l’indication sur le devis des économies d’énergie prévues. La loi ne favorisera pas non plus les copropriétaires qui ne pourront pas faire prévaloir, grâce à la garantie décennale, une éventuelle mauvaise performance énergétique de leur logement. Enfin, les répartiteurs de frais de chauffage seront imposés à toutes les copropriétés équipées d’un chauffage collectif. L’Arc (Association des responsables de copropriété) estime que cette mesure n’est pas dans l’esprit de la loi, puisqu’elle n’incitera pas les copropriétaires à investir en plus dans des travaux de rénovation. L’adoption définitive de ce texte est attendue cet été.

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Tout savoir sur le cidre

    Le cidre séduit généralement la grande majorité des gens. Peu alcoolisé, il existe en différentes variétés : bouché, fermier… classées selon trois dénominations : cidre doux, demi-sec ou brut. La différence se situe au niveau de la teneur en sucres, respectivement du plus au moins sucré. Des cidres aromatisés font leur apparition sur le marché, une opération marketing qui vise à augmenter le nombre des adeptes de cette boisson. Cette fiche pratique explique les différences de fabrication entre les cidres estampillés IGP et AOP.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Bien charger sa voiture

    Cela pourrait prêter à sourire, mais la manière d’agencer les bagages dans le coffre ou sur le toit d’une voiture est déterminante pour la sécurité. Cette fiche pratique délivre tous les conseils appropriés pour voyager sans encombre sur la route des vacances.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Smartphone trop curieux

    Nos smartphones ont des fonctions activées pour garder en mémoire nos déplacements et nos habitudes sur Internet. Cette « consopratique » explique, pour les systèmes d’exploitation Android Lollipop de Google, iOS 8 d’Apple et Windows Phone 5.1 de Microsoft, comment procéder pour limiter la géolocalisation, désactiver le suivi publicitaire et fermer complètement les applications qui, en continuant à fonctionner en arrière-plan, enregistrent nos données

  • p. 64

    Action locale  La machine pique mal

  • p. 64

    Action locale  Quand le linge fait boum

  • p. 64

    Action locale  Débroussailleuse en panne

  • p. 65

    Action locale  Mauvaise pente pour la terrasse

  • p. 65

    Action locale  Le loueur passe en force

  • p. 65

    Action locale  Crédit solaire

  • p. 66

    Enquête  Souvent garantie varie

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.