Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 525 - mai 2014

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  L'effet boomerang

  • p. 13

    Editorial  Restructuration fragile

  • p. 16

    Enquête  Halte au gaspillage !

    Le gaspillage alimentaire a pris une ampleur qui selon un rapport de la FAO (organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) représente un tiers de la nourriture produite dans le monde. La France comme la Commission européenne se mobilisent pour tenter d’enrayer ce phénomène à travers plusieurs séries d’action pour sensibiliser le public et réduire de moitié ce gaspillage d’ici 2020. Car c’est une évidence, jeter de la nourriture encore consommable est une absurdité dont les retombées sont humanitaires, environnementales et économiques. Pour y remédier, Auchan comme Carrefour proposent des promotions sur les produits dont la date limite de consommation (DLC) arrive à échéance. Carrefour envisage d’allonger ces DLC et les DLUO (date limite d’utilisation optimale) de ses produits à marque de distributeur comme c’est déjà le cas pour ses yaourts. Quant au don fait par l’enseigne, il représente un tiers des denrées transmises aux banques alimentaires. Dans d’autres secteurs (marchés, restauration collective...) des initiatives intéressantes voient le jour. La distinction entre DLC et DLUO est souvent incomprise par les consommateurs, la date limite de consommation qui s’applique aux produits frais n’est pas toujours fondée, quant à la DLUO pour les denrées non périssables, elle peut être dépassée sans aucun risque. On estime que chaque français jette ainsi entre 4 à 7 kg d’aliments non déballés chaque année alors qu’ils restent consommables. Que Choisir a analysé l’état de 10 produits alimentaires une fois leur DLC dépassée (jusqu’à 3 semaines) et 6 autres produits après ouverture de leur emballage, pour savoir s’ils présentaient un risque sanitaire. Un test de 3 marques de sacs de conservation pour fruits et légumes a été également réalisé pour voir s’ils tenaient leur promesse.

  • p. 22

    Enquête  Désamour toujours !

    Par rapport à notre dernière enquête de satisfaction sur les banques parue en 2009, les réponses de nos abonnés à ce nouveau questionnaire, traduisent un mécontentement plus marqué vis à vis de leur agence. L’essentiel des critiques se concentrent sur les frais bancaires, le traitement des incidents de paiement et le service clients par téléphone. En revanche les usagers se déclarent plutôt satisfaits de la gestion de leur compte et des opérations courantes via les sites internet voire même dans leurs agences directement. Pour la première fois, Que Choisir inclut une banque en ligne, ING Direct, qui tire son épingle du jeu dans ce palmarès, même si elle n’est pas comparable en tout point avec les autres agences. La Banque postale (LBP) quant à elle sort du lot, avec des tarifs bien moindre que ceux pratiqués par ses concurrentes.Tout en assumant sa mission de service public, en particulier auprès des personnes aux revenus modestes, la banque est en train d’opérer un virage en appliquant des méthodes de vente très offensives de divers produits financiers, assez semblables aux pratiques des autres banques.

  • p. 26

    Test de services  Les vagues sont en vogue

    Un français sur 100 seulement réalise une croisière chaque année mais ce secteur est en plein développement avec des thématiques spécifiques, des intervenants ou des spectacles à bord ainsi que des activités multiples (salle de jeux, piscine…). 600 lecteurs seulement ont cependant répondu au questionnaire de satisfaction de Que Choisir, permettant surtout de distinguer CroisiEurope qui se concentre sur les fleuves et Costa Croisières avec de gros navires sur toutes les mers, MSC ayant été intégré dans les autre croisiéristes. Les critères ont été la préparation de la croisière, l’embarquement, le confort, le personnel, la qualité de la restauration et des animations, le choix des escales et les solutions en cas de problèmes. Globalement satisfaits avec tout de même des disparités entre les croisiéristes, les vacanciers pointent des tarifs onéreux en fonction des dates de départs : le yield management ou des frais annexes à ajouter. L’article donne l’exemple d’un litige insolite et pose la question des réelles conditions de travail du personnel à bord qui est cependant unaniment salué et de l’accueil mitigé de certains riverains face à ce type de tourisme maritime…

  • p. 30

      Achat de fleurs sur Internet

    A l’occasion de la fête des mères, Que Choisir a testé l’achat sur Internet de bouquets de fleurs de 30 euros maximum auprès de 5 sites de réseaux de fleuristes tels Interflora ou Téléfleurs et 7 centrales créant les bouquets et les livrant par transporteur comme Aquarelle ou Florajet, deux livraisons étant demandée : à Paris et en Province. Conditions de commande, choix de créneaux horaires pour la livraison et respect de celui-ci avec remise en mains propres, qualité du bouquet au regard du descriptif en ligne, tenue de celui-ci, message délivré…au final : des disparités importantes pour des prix presque identiques. L’article enquête pour mieux comprendre ces différences, notamment la provenance de fleurs d’Afrique, d’Europe de l’Est ou d’Autriche alors que des labels fleurissent dans l’héxagone pour réagir : Fleur de France et Plante bleue. Un encart explicite la crise entre els fleuristes en réseaux autour d’Interflora, lequel a beaucoup augmenté ses commissions, le consommateur y perdrait également au change….

  • p. 34

    Test de produits  A mémoire de forme

    Que Choisir a testé 8 matelas à mémoire de forme, des matelas à prix élevé, conçus pour s’adapter à la morphologie du dormeur et revenir à leur aspect initial dès un changement de position. Le confort, la fermeté, le maintien, l’effet mémoire ont été évalué à l’état neuf des matelas et après simulation de 8 à 10 ans d’utilisation. Et ce, pour un homme et pour une femme. Ces résultats ont été ensuite mis en parallèle avec ceux du test matelas à moins de 500 euros qui avait été réalisés en avril 2013. Par ailleurs, les principaux reproches avancés par celles et ceux qui ont essayé ces matelas sans s’y habituer (sensation enveloppante particulière, chaleur, transpiration) ont également été évalués pour chaque modèle.

  • p. 36

    Test de produits  Centrales et fers vapeur

    Que Choisir a testé 12 centrales vapeur et 10 fers à repasser. Les performances au repassage (débit de vapeur, efficacité de défroissage) l’endurance à l’entartrage, la résistance aux rayures sont les critères permettant d’évaluer l’ensemble des modèles. Un panel d’experts s’est chargé de la maniabilité des fers lors de leur utilisation. Deux centrales sont dotées d’une nouvelle technologie « Technologie Easy Control » qui permet de repasser tout type de textiles sans modifier les réglages. Enfin, tous les fers ne sont pas recommandés car certains, quelle que soit la catégorie, obtiennent des notes nettement au-dessous de la moyenne.

  • p. 38

    Test de produits  Robots cuiseurs

    Les robots cuiseurs font une entrée timide sur le marché du petit électroménager. Que Choisir a testé 12 robots dotés de nombreuses fonctionnalités, mixer des pâtes à pain et à gâteau, des crèmes fouettées, des blancs en neige, broyer des noisettes ou de la glace... et des recettes nécessitant une cuisson comme les purées, les soupes, l’ île flottante, le riz au lait...En revanche peu de modèle offre la possibilité de râper ou d’émincer. Les performances comprenant le temps de réalisation et la qualité du résultat ont permis d’évaluer ces robots, sans oublier leur endurance et leur facilité d’utilisation. Leur polyvalence a un coût, les prix vont de 299 à 1299 euros.

  • p. 41

    Test de produits  Les LED enfin compétitives !

    Enfin, le prix des ampoules LED a baissé et elles peuvent être conseillées à l’achat car en étant 4 à 5 fois plus économiques, elles sont aussi efficaces que les anciennes ampoules à incandescence. Cependant, certains modèles présentent des risques pour la vue et sont déconseillés, Que Choisir les détaille ainsi que 34 produits de marques telles que Osram, Philips, Panasonic mais aussi Ikéa ou Auchan. Les critères d’évaluation ont été les watts, le lumen (la véritable mesure de luminosité), le rendement éclairage/consommation, la couleur, le temps d’allumage, l’usage extérieur, le coût sur 5 années et la durée de vie. Un encart est dédié à cette dernière caractéristique moins problématique désormais et 5 meilleurs choix sont mis en avant dans 5 catégories différentes d’intensité ; (équivalence 75 à 100 W, 60 à 75 W, 40 à 60 W, 25 à 40 W et 15 à 25W)

  • p. 44

    Enquête  Quels poissons pour demain ?

    Espèces marines menacées de disparition, écosystèmes dégradés, impact environnemental désastreux..., la surpêche n’est pas sans conséquence. La prise de conscience collective de ce phénomène, soulignée par des publications scientifiques et des opérations très médiatiques d’ONG environnementales (pas toujours dénuées de conflits d’intérêts d’après l’enquête menée), a conduit à une série de mesures mises en place par Bruxelles, destinées à favoriser une pêche plus durable. Les réformes commencent à porter leurs fruits, les stocks se reconstituent. Mais plusieurs logiques s’affrontent tandis que revient sur le devant de la scène l’aquaculture comme "solution". Pour le consommateur, voici comment bien choisir ses produits de la mer et s’y retrouver dans les labels mis en place.

  • p. 49

    Enquête  L'innoncence feinte des sociétés de crédit

    Près de 2500 dossiers après 2010 ont été réunis par l’UFC-Que Choisir dénonçant des entreprises de vente de panneaux photoboltaïques telles Next génération, Groupe Eco France…qui auraient sur-vendus les rendements de cette énergie à des consommateurs, lesquels auraient été nombreux à contracter des prêts de 10 000 à 25 000 euros pour financer les installations. Or les société de crédits, pourtant d’envergure nationale telles Domo Finance ou Sygma Banque (groupe Laser Cofinoga) se seraient entendues avec ces commerciaux zélés….Des actions en justice sont en cours et Que Choisir lève le voile sur ces pratiques. L’article met également en garde, notamment sur la société sur Internet World Clobal Network et sa filiale Power Clouds vantant des investissements dans des centrales photovoltaiques en construction à l’étranger or il s’agit de vente en cascade sans chance de profit pour les consommateurs-investisseurs…

  • p. 50

    Enquête  La formation aux médicaments est bâclée

    L’analyse des prescriptions de médicaments ainsi que les récentes affaires (Médiator, pilules...) mettent en lumière l’habitude française des médecins à trop systématiquement prescrire. Le bon usage du médicament tant recherché mériterait d’être mieux enseigné comme le souligne cette enquête qui pointe la faiblesse de la formation et l’information des futurs médecins. Au cours de leurs années d’études, les étudiants en médecine reçoivent un volume d’heures de formation sur le médicament très inférieur à leurs homologues européens. De fait leur formation est insuffisante. Certaines facultés essaient toutefois d’y remédier et axent leurs travaux pratiques sur la lecture critique d’articles, la connaissance des effets indésirables et des interactions médicamenteuses. Autre problème, l’emprise des laboratoires pharmaceutiques notamment via les visiteurs médicaux reste encore prégnante en France dans les établissements de santé.

  • p. 54

    Enquête  Un cadre déballe tout

    En perte de vitesse sur l’acheminement du courrier, la Poste se concentre désormais sur son secteur bancaire avec la Banque postale, sur l’activité colis grâce à l’essor du commerce en ligne et sur des produits plutôt lucratifs. Les objectifs de vente imposés par la direction mettent sous pression les bureaux et agents, c’est ce que révèlent des documents internes remis à Que Choisir. Un cadre de la Poste apporte son témoignage sur les méthodes de vente désormais orientées vers des produits à valeur ajoutée (enveloppe prêt-à-poster, Colissimo, abonnements téléphone mobile…) Une rentabilité à tout prix qui se traduit par l’organisation de challenges au sein des équipes, parfois au détriment des usagers. Ces nouveaux relais de croissance mettent en péril la conciliation de sa mission de service public et la rentabilité exigée.

  • p. 56

    Enquête  Le grand chambardement

    L’UFC-Que Choisir a réalisé une étude deux années après l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile pour comprendre ce que cette modification a apporté au consommateur. Ainsi, des économies de l’ordre de 30% ont été réalisées, notamment avec des forfaits comme le tout illimité. D’autre part, les abonnés n’hésitent plus à changer d’opérateur, faisant jouer la concurrence, et c’est ainsi 1,6 millions de numéros qui sont portés d’un opérateur à un autre chaque trimestre. Les forfaits sans engagements et sans téléphone se sont eux aussi multipliés, et ils s’avèrent moins chers comme le démontre la comparaison précise de trois forfaits avec engagement sur 24 mois avec trois téléphones (IPhone 5S, Samsung Galaxy S4 Mini et Nokia Lumia 520 ) par rapport à la formule sans téléphone . L’article met également en lumière que des emplois ont été créé grâce à cette situation et que les économies des abonnés ont profité à l’Etat par le biais d’autres achats de produits ou services. Un encart indique ce que le rachat de SFR par Numéricable implique comme changements pour le consommateur pour les tarifs, les services, l’organisation avec les clients Numéricable ou la possibilité de résiliation

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Tous compatibles ?

    Cette consopratique fait le point sur les différences entre les types de chargeurs de batteries pour divers appareils nomades techniques (smartphone, tablette, APN….). En effet, suivant l’intensité, la vitesse de charge diffère. L’article conseille si il est possible de prendre un autre chargeur que celle du constructeur, indique les degrés de résistance de ces appareils, combien de temps la charge doit-elle avoir lieu et notamment dès le début de l’utilisation d’un produit? Enfin, l’appareil ne doit pas être tout le temps branché pour limiter des consommations inutiles

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Comment se défendre

    C’est la saison des pollens. S’en suit pour les allergiques, un rhume des foins. Découvrez dans cette Consopratique les traitements locaux, comprimés ou injections pour en réduire les effets.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Bien choisir un canapé en cuir

    Cette fiche pratique explique quels sont les éléments à prendre en compte au moment de l’achat d’un canapé en cuir : qualité du cuir, type de structure et de rembourrage, présence de la marque NF garantissant une bonne durabilité, une conception respectant l’environnement et la santé (émissions de substances toxiques).

  • p. 64

    Action locale  Matelas défectueux

    Sous l’impulsion de l’UFC-Que Choisir de a ville de Nice, la société Matelsom a été contrainte de procéder au changement d’un matelas acheté par une cliente mais qui à la livraison s’était révélé défectueux.

  • p. 64

    Action locale  Une banque de mauvais conseil

    Après la chute vertigineuse de la valeur des actions Natixis, quatre clientes de la Banque Populaire occitane décident de faire une réclamation pour manquement au devoir de conseil de la banque via l’UFC-Que Choisir de Toulouse. Le juge de proximité condamne alors la banque à verser des dommages-et-intérêts allant de 200 à 800 € aux plaignantes.

  • p. 64

    Action locale  Hôtel des horreurs

    La découverte d’un corps dans la citerne d’eau d’un hôtel de Los Angeles entraîne la fermeture de celui-ci pour enquête or des touristes français ont alors dû trouver un autre lieu de résidence à leurs frais. Leur agence de voyage Expedia leur propose un remboursement partiel, l’action de l’UFC-Que Choisir de Nantes permettra de pointer les obligations contractuelles qui n’ont pas été respectées et d’obtenir réparation, notamment pour préjudice d’agrément au couple de consommateur

  • p. 65

    Action locale  promotion tardive

    Une cliente fait l’acquisition d’une cuisine qui s’accompagne d’une promotion sur le prix, mais l’enseigne tarde à l’appliquer. Elle fait donc appel à l’UFC-Que Choisir de Vendée pour en bénéficier et obtient gain de cause.

  • p. 65

    Action locale  Résiliation difficile

    Un couple de Thionville contracte un bien immobilier auprès de sa banque en 1999 en souscrivant une assurance emprunteur. En 2004, ils remboursent en totalité leur prêt et résilient les assurances, mais l’assureur continue de les débiter jusque 4500 euros. Il faudra l’aide de l’UFC-Que Choisir de Thionville pour que la somme soit récupérée par les consommateurs

  • p. 65

    Action locale  Histoire d'eau

    Une locataire paye pendant 2 ans sa consommation d’eau avec ses provisions de charges mensuelles et une régularisation annuelle puisqu’il n y a pas de compteur individuel. Cependant elle reçoit un avis de coupure d’eau pour non-paiement de la part de Véolia qui s’avère avoir installé des compteurs individuel sans avis de la copropriété. Il faudra l’aide de l’UFC-Que Choisir d’Indre-et-Loire pour que cesse les démarches de la société de recouvrement et que Véolia reconnaisse annule la facture et mette fin à ses réclamations.

  • p. 66

    Enquête  Insupportables voisins...

    Que Choisir a enquêté dans une résidence où des problèmes de nuisances sonores entre voisins s’avèrent plus compliqués qu’il n’y parait…La « victime », le syndic, les autres voisins, la police et les dépôts de plaintes éclairent tous différemment une situation où la perception que chacun peut avoir du bruit d’autrui est très varié. L’article indique aussi les actions possibles pour aplanir la situation, du dialogue à la voie juridique tout en connaissant mieux la réglementation et la définition de ce que constitue un tapage nocturne et des bruits de journée.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.