Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 515 - juin 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Conçu pour ne pas durer ?

  • p. 13

    Editorial  Restons groupés !

  • p. 16

    Enquête  Comment les évaluer

    Que Choisir a mesuré par questionnaire la satisfaction de près de 2500 propriétaires abonnés quant à leur gestionnaire de syndic sur de multiples critères : tâches courantes, entretien, travaux, qualité du suivi et honoraires. La satisfaction globale de nos lecteurs (71%) montre des différences notables entre grands syndics professionnels (Immo de France, Foncia, Nexity-Lamy etc.), syndics bénévoles et autres professionnels, pointant les principaux motifs de mécontentements : montant des charges de copropriété (43% d’insatisfaits), des honoraires du syndic, qualité du suivi de la copropriété par le gestionnaire, faiblesse des conseils etc. L’enquête propose 5 critères d’évaluation afin de se faire une idée de la valeur et de la compétence de son syndic

  • p. 21

    Enquête  8 contrats à la loupe

    Dans le cadre de l’Observatoire permanent des différents contrats de syndics nouvellement créé par l’UFC-Que Choisir et l’ARC, Association de défense des copropriétaires, le Service juridique de l’UFC-Que Choisir a analysé 8 contrats types des 5 principaux réseaux de syndics de copropriété. Sont ainsi mises en lumière les principales clauses abusives qui parsèment ces contrats. Elles concernent notamment les honoraires et plus précisément la facturation de frai supplémentaires au titre de charges exceptionnelles.

  • p. 22

    Enquête  Les dessous des prix sacrifiés

    En ces temps de crise, les consommateurs se tournent volontiers vers les produits alimentaires premiers prix et hard discount. Les 1er désignent les produits à bas prix des distributeurs classiques (à ne pas confondre avec les produits de marques propres aux enseignes : les MDD), les 2ème sont des produits appartenant aux enseignes hard discount. Le cahier des charges de ces derniers contient des exigences plus grandes que celui des produits 1er prix, leur qualité se rapproche ainsi des marques nationales. Les prix peu élevés des 1er prix impliquent une érosion des marges réalisées habituellement par les distributeurs, quant aux enseignes hard discount, elles suppriment certains coûts comme les frais de publicité, l’aménagement dans les magasins, des économies sont réalisées aussi aux dépens des salariés.

  • p. 24

    Enquête  L’union fait la force

    L’action collective en justice, déjà en vigueur dans d’autres pays européens, devrait enfin voir le jour dans le cadre d’un projet de loi sur la consommation discutée mi-juin 2013 à l’Assemblée Nationale. Celle-ci permettra de réunir en une même procédure tous les particuliers qui auraient subi un préjudice de la part d’un professionnel et ne sera pas menée par des avocats mais par des associations de défense des consommateurs, lesquelles auront également la charge d’organiser et de distribuer les indemnisations éventuelles, ce qui pose des questions de logistiques….De plus, si l’article met en avant les points positifs, il évoque aussi les éventuelles failles du projet tels les délais. Il rappelle des exemples concrets comme l’action Cartelmobile menée par l’UFC- Que Choisir lors de l’amende du Conseil de la concurrence aux trois opérateurs de téléphonie mobile, indique trois cas tels l’Afer où les actions de groupe auraient pu être pertinentes et met en lumière les conflits d’intérêts avec les réactions du Medef….

  • p. 26

    Enquête  Un coût pour rien

    En matière d'assurance, les assureurs sont très imaginatifs. La stagnation des produits classiques tels l’assurance auto ou la multirisque habitation, les incitent à développer des offres spécifiques et innovantes, le plus souvent sans réel intérêt pour le consommateur. Les secteurs de la fourniture d'eau avec des contrats « fuite d’eau », les banques avec des couvertures « perte ou vol des moyens de paiements », les opérateurs de téléphonie mobile avec des garanties en cas de perte ou vol également, tous proposent des contrats superflus mais avant tout rentables pour eux. Que Choisir recommande de fuir ces contrats qui outre leur inutilité, sont remplis d’exclusions.

  • p. 28

    Enquête  De bons et mauvais souvenirs

    2363 lecteurs ont répondus à un questionnaire de satisfaction concernant les agences de voyage. En effet, celles-ci seraient près de 5000 sur tout le territoire, proposant une offre en parallèle de celles sur Internet, que ce soit un vol sec ou un séjour de vacances. Un tableau compare ainsi 5 grandes enseignes suivant les critères de conseil, de respect des attentes, de contrat, de gestion des problèmes, d’annulation et de remboursement. L’article explicite l’organisation du secteur dans un marché très éclaté et met en lumière tous les problèmes liés à d’éventuels litiges. Ainsi, un encart est dédié aux droits du voyageur afin d’obtenir gain de suivant divers cas de figure (annulation de l’une ou l’autre partie

  • p. 32

    Test de produits  Une qualité en demi-teinte

    Que Choisir a analysé 9 familles de produits alimentaires premiers prix et hard discount en les comparant à un ou deux produits de marque nationale. Au total, 72 produits de consommation courante (jambon cuit, saumon fumé, petits pois, couscous, cordons-bleus, pur jus d'orange, céréales, crème dessert et compote) ont été évalué pour leur qualité nutritionnelle, leur composition et même leur qualité gustative. Les produits basiques "pas chers" n'ont rien à envier à ceux de leur équivalent marque nationale, c'est un peu moins vrai pour les denrées un peu plus "haut de gamme" comme le saumon. La sélection des matières premières est plus rigoureuse et le mode de fabrication contribuent à une meilleure qualité pour cette gamme de produit. Et puis quelle que soit la marque, certains produits restent peu recommandés en raison de leur piètre qualité nutritionnelle.

  • p. 38

    Test de produits  Elles s'imposent

    Alors qu’elles sont de plus en plus nombreuses sur le marché, segmentées en fonction de leur taille d’écran, de leur puissance et de leurs prix, les tablettes tactiles peuvent-elles remplacer les PC ? Pour le déterminer, Que Choisir en a testé 18, de 199 à 739 euros, de l’iPad à ses rivales Asus, Samsung Galaxy Tab ou Amazon Kindle par exemple. Les critères ont été la performance multimedia (photos, vidéos, Internet, emails), la fluidité d’écran, l’autonomie de la batterie, la facilité d’utilisation et le système d’exploitation. Les résultats démontrent els progrès de certains fabricants. Un encart explicite les avantages et surtout les limites des modèles hybrides qui présentent un clavier détachable

  • p. 40

    Test de produits 

    Que Choisir a réalisé un test de 20 aspirateurs traîneaux et 7 aspirateurs balais rechargeables. Les performances d’aspiration sur sols durs ou tapis et moquette, le nettoyage des bordures, l’endurance du moteur, la consommation d’électricité, le niveau sonore et leur facilité d’utilisation ont constitué les critères de cet essai. Pour le protocole des aspirateurs balais, l’autonomie de la batterie a remplacé l’endurance du moteur, tous les autres critères sont identiques. Contrairement aux traîneaux, les aspirateurs balais sont surtout destinés à un usage occasionnel car moins endurant pour de grandes surfaces.

  • p. 42

    Test de produits 

  • p. 43

    Test de produits  Les crus communaux sur la bonne voie

    Que Choisir a acheté 42 muscadets à moins de 12 € en grande surface, chez des cavistes et en propriété. Cette sélection a été soumise à un jury de dégustation composé de clubs œnologiques d’amateurs et regroupés au sein d’une association. Ce vin typiquement nantais est souvent considéré comme un petit vin. Les vignerons pâtissent de cette image et ont mis en œuvre des démarches qualitatives pour redonner au muscadet la place qu’il mérite dans l’univers des vins classés.

  • p. 46

    Test de produits  Minicaméras embarquées

    Que Choisir a testé 12 minicaméras embarquées, ces appareils qui permettent aux sportifs de filmer leurs exploits, de prendre des photos, dans des conditions incroyables grâce à leurs multiples accessoires, vendus, attention, bien souvent à part et au prix fort. En tenant compte de la qualité vidéo, photo, du son, de l’écran mais aussi de l’autonomie, de la durabilité et du niveau des équipements, le jury a mis en avant trois modèles. Un point particulier sur les nouveautés (Gps), les accessoires et les problèmes rencontrés par certains utilisateurs des caméras GoPro complète ce test.

  • p. 49

    Test de produits  Trop de substances nocives

    Que Choisir a testé 34 sièges auto pour enfants répartis en 5 groupes de poids possible, les critères ont été la résistance aux crashs frontaux et latéraux, la facilité d’installation, le confort, l’entretien. Si 19 sont globalement bons, les autres sont perfectibles et l’installation de certains n’est pas satisfaisant même si le système Isofix s’est généralisé. D’autre part, des substances toxiques comme les phtalates et le formaldéhyde ont été retrouvées dans les tissus et mousses de certains de ces sièges. Or, l’accumulation de ces substances, par contact, inhalation ou ingestion pose des problèmes sanitaires….

  • p. 52

    Test de produits  Des résultats rassurants

    Que Choisir a testé 75 ustensiles de cuisine en silicone, mélamine et Nylon (26 moules en silicone, 24 articles en mélamine, 25 ustensiles en Nylon), des matériaux susceptibles de libérer de la matière organique volatile libre (MOVI), du formaldéhyde ou des amines aromatiques primaires, c’est-à-dire des substances nocives pour la santé, qui migrent dans les aliments, et ce, après que diverses alertes de non-conformité aient été signalées par la Dgccrf. Les résultats sont plutôt rassurants, 4 produits posent problème et sont déconseillés à l’achat.

  • p. 55

    Enquête  Produits à risques

    Un bêta-bloquant, le clenbuterol, interdit en France en médecine humaine mais présent dans la pharmacopée vétérinaire a été détourné de son utilisation par certains sportifs pour perdre de la masse graisseuse et gagner du muscle mais les effets secondaires sont dangereux, de même qu’avec le bronchodilatateur qu’est l’éphédrine. Bien qu’interdit en France, des compléments alimentaires contenant la version naturelle de l’éphédrine peuvent s ‘acheter sur Internet et comporter les mêmes risques à haute dose. La revue Prescrire rappelle toutes les substances dangereuses à visées amaigrissantes tels certains diurétiques, amphétamines (dont fait partie le Mediator), des hormones thyroïdiennes ou des benzodiazépine. Toutefois, trois plantes, potentiellement dangereuses pour la santé sont faciles à trouver sur Internet bien qu’ayant été bannies en tant que régulatrices de l’appétit en mai 2012. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes accorde en effet une « tolérance » suivant les pourcentages de molécule active présente dans ces préparations à base de plantes, tout en mettant en garde les utilisateurs….

  • p. 56

    Enquête  Un remède pire que le mal ?

    La qualité de l’air intérieur est devenue un sujet de santé publique et...d’intérêt commercial. Aussi Que Choisir enquête sur les dispositifs proposés telle la photocatalyse, issue de l’industrie, et qui se retrouve dans des enduits, papiers muraux, peintures, carrelages…et dans des appareils d’épurateur d’air. Comment fonctionne-t-elle et est-elle efficace ? Les résultats sont non seulement discutables mais le système pourrait même comporter des risques pour la santé avec les nanomatériaux…D’autres types d’épurateurs d’air sont explicités, à filtre et à ionisation, ce dernier présenterait lui aussi des risques potentiels… Un encart rappelle comment améliorer la qualité de l’air de son logement en identifiant les différentes sources de pollutions chimiques et en agissant en conséquence car des remèdes simples existent

  • p. 58

    Enquête  Sauvez votre peau !

    Le décret en préparation visant à renforcer les contrôles et la formation n’est toujours pas paru. Et, pour l’heure, l’enquête menée par les associations locales de l’UFC-Que Choisir auprès de 829 centres de bronzage artificiel (instituts de beauté, centres de bronzage, salons de coiffure et d’esthétique et centres de sport) montre clairement, comme en 2008, que les risques et les précautions d’usage ne sont guère mentionnés par les professionnels du soleil en cabine : plus de la moitié n’on pas examiné la peau du client, plus de 70% ne l’ont pas interrogé sur sa santé, plus d’un quart n’ont même pas réagi alors qu’il y avait prise de médicament photosensibilisant etc. A ne pas se risquer donc… Le label IFSS arboré par une centaine de centres, essentiellement de la chaine Point Soleil, s’engageant à respecter « le bon usage » des UV n’est là encore qu’un outil de promotion supplémentaire.

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Un contrôle plus rapide

    Le nouveau système Parafe (passage automatisé rapide aux frontières extérieures) permet désormais de passer plus rapidement lors des contrôles d'identité dans les aéroports pour les personnes possédant un passeport exclusivement. Pour le moment seuls ceux de Roissy, Orly et Marseille Provence peuvent proposer ce système. Les mineurs ne peuvent pas en bénéficier, pour les autres voyageurs cette fiche pratique explique la procédure.

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Pour un loisir écoresponsable

    La pêche maritime de loisirs est réglementée, cette fiche pratique passe en revue les bonnes pratiques à connaître : marquage, taille à respecter, quotas et déclaration d’activité.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Réussir son projet

    A condition de payer le prix juste et que l’installation soit bien réalisée avec un dispositif raccordable au réseau, le photovoltaïque peut se rentabiliser. Cette consopratique explicite les compétences requises par l’installateur en couverture et en électricité, sa capacité à analyser la situation, son assurance décennale et les démarches à engager avant et après la pose des panneaux photovoltaïques avec une attestation de conformité électrique Consuel notamment…

  • p. 61

    Fiche conso pratique  L’annuaire universel

    Cette consopratique explique ce qu’est un annuaire universel alimentant les Pages blanches et les renseignements téléphoniques, comment y figurer ou non (liste rouge) et quelles informations peuvent y paraître gratuitement. D’autre part, le consommateur peut exiger que ses informations ne soient pas exploitées à des fins commerciales (liste antiprospection ou « orange ») ou que son nom ne puisse être retrouvé avec son numéro de téléphone

  • p. 64

    Action locale  Gonfler ses pneus, pas gagné !

    L’UFC-Que Choisir d’Ile de France a enquêté auprès de 168 stations-services à Paris et dans les 6 départements limitrophes pour savoir si, suivant les préconisations de la Sécurité Routière recommandant de le réaliser tous les mois ou avant un long trajet, la pression des pneus des véhicules pouvait y être vérifiée. Qu’il s’agisse de stations de compagnies pétrolières (Total, Esso…), d’hypermarchés ou autres, un quart d’entre elles n’avait pas l’équipement pour le gonflage et quand ils étaient présents, certains dispositifs ne fonctionnaient tout simplement pas ou…étaient payants ou accessible uniquement en ayant réalisé au préalable le plein d’essence….

  • p. 64

    Action locale  Sourire amer

    Une jeune maman achète les clichés de son bébé réalisés par un photographe à la maternité pour la somme de 505 euros payée en plusieurs fois, mais elle ne reçoit jamais rien. Elle contacte l’UFC-Que Choisir du loir et Cher qui découvrira que la société a changé trois fois de statuts et parvient à lui faire rembourser

  • p. 64

    Action locale  Dépôt de garantie en souffrance

    Un propriétaire ne rend pas à ses locataires leur dépôt de garantie après qu’ils soient parti du logement, arguant qu’il n’avait pas augmenté le loyer pendant la durée de la location. Sur les conseils de l’UFC-Que Choisir de Charente Maritime, le couple saisie la commission départementale de conciliation, laquelle rappelle la loi du 6 juillet 1989 précisant que le dépôt de garantie ne peut servir au rattrapage du montant des loyers. Le couple obtient restitution de la somme

  • p. 65

    Action locale  Fissures jumelles

    Deux ans après avoir acheté deux vasques de lavabo, la cliente s'aperçoit qu'elles présentent deux fissures identiques. Elle est alors en droit de faire valoir la garantie légale des vices cachés, ce que refuse le magasin Alinéa. L'UFC-Que Choisir de l'Isère prend contact avec eux et fini par obtenir à force d'insistance, l'échange ou le remboursement des vasques comme prévu par la loi.

  • p. 65

    Action locale  Une conseillère pleine d’assurance

    Au cours d'un démarchage à domicile, une conseillère en assurance convainc une personne âgée de contracter une assurance vie et de transférer ses livrets d'épargne sur ce contrat. Peu après, le fils de l'assurée dénonce la méthode de souscription et le manque de pertinence du conseil. L'UFC-Que Choisir de Paimpol recommande d'adresser un courrier à la compagnie d'assurance afin que cette dernière annule l'assurance vie et rétablisse les livrets d'épargne.

  • p. 65

    Action locale  Salon fantôme

    Le délai de livraison d'un salon de jardin acheté sur le site internet Groupon n'ayant pas été respecté, l'UFC-Que Choisir d'Amiens a rappelé au site marchand par une lettre recommandée ,que la réclamation de la cliente était légitime. Le site a ainsi remboursé la cliente du montant de sa commande.

  • p. 66

    Enquête  Des vendeurs peu soucieux de vendre

    Malgré un marché de l’automobile assez atone, cet article montre que des vendeurs de voitures dans certains réseaux de constructeur sont peu enclins à réaliser des ventes. Le mode de rémunération et les objectifs fixés par les chefs des ventes expliqueraient leur manque de motivation pour vendre.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.