Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 514 - mai 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Recyclage à petite vitesse

  • p. 13

    Editorial  Le législateur doit ouvrir les yeux

  • p. 16

    Enquête  Dérives et tentations

    Que Choisir enquête sur les recours possibles quand un notaire commet une erreur lors de la rédaction d’actes authentique telles qu’un achat immobilier, une succession, un contrat de mariage…Ainsi, en 2012, y a-t-il eu 4500 plaintes pour 4,5 millions d’actes. Or, sans stigmatiser une profession, celle-ci est accomplie par des hommes qui sont aussi faillibles, comme le démontre les divers témoignages de l’article : oubli de la mention de servitude, d’hypothèque ou de succession en cours lors d’achat immobilier par exemple. Il est question du devoir de vérification des notaires mais aussi des organismes de contrôle que constituent la chambre régionale des notaires et le procureur de la République. Un focus indique les tarifs ou émoluments fixes ou proportionnels des notaires suivant le type d’actes réalisés.

  • p. 22

    Enquête  Pourquoi elles coûtent les yeux de la tête

    La France affiche des tarifs parmi les plus élevés d’Europe en matière d’optique et les lunettes restent trop chères pour plus de 2 millions de Français. Fort de ce constat, et dans l'attente du rapport de la Cour des comptes, l'UFC-Que Choisir a enquêté sur le secteur de la distribution des lunettes, se penchant sur la formation des prix (verres et montures, prestation du grossiste, de l'opticien), afin de dégager la marge nette des opticiens, mais aussi sur le surcoût pour le consommateur de l’excédent de magasins d’optique. L'étude montre une dérive dans les pratiques des différents acteurs du secteur, liées notamment au fait que les lunettes sont devenues un produit d'appel pour les complémentaires santé, et à une forte concurrence qui oblige les opticiens à attirer les clients par tous les moyens possibles. Le consommateur, qui assure près de 94 % de la dépense, a tout à gagner de la généralisation des réseaux de soins.

  • p. 26

    Test de produits  Le début de la fin

    Que Choisir a testé 9 PC portables de 15,6 pouces à moins de 600 euros et 3 PC portables hybrides de 11,6 pouces d’Asus, Sony et Hewlett Packard, lesquels intègrent dans leur configuration une tablette tactile. Ces nouveaux appareils concurrencent- ils des ordinateurs portables classiques ? L’article a ainsi testé chaque appareil sur ses performances multimédias, sa facilité d’emploi et sa batterie. De plus, un focus est consacré aux avantages et inconvénients du système d’exploitation Windows 8

  • p. 28

    Test de produits  Chers et peu performants

    Que Choisir a testé 9 PC portables de 15,6 pouces à moins de 600 euros et 3 PC portables hybrides de 11,6 pouces d’Asus, Sony et Hewlett Packard, lesquels intègrent dans leur configuration une tablette tactile. Ces nouveaux appareils concurrencent- ils des ordinateurs portables classiques ? L’article a ainsi testé chaque appareil sur ses performances multimédias, sa facilité d’emploi et sa batterie. De plus, un focus est consacré aux avantages et inconvénients du système d’exploitation Windows 8.

  • p. 29

    Test de produits  Du bon, même en grandes surfaces

    Les dentifrices possèdent deux statuts, l’un comme médicament pour ceux contenant plus de 1 500 ppm de fluor (partie par million) et vendus exclusivement en pharmacie après autorisation de mise sur le marché, l’autre comme cosmétique sans autorisation préalable pour leur vente en grande surface et en pharmacie et les obligations des fabricants sont limitées. Que Choisir a testé 19 dentifrices de la catégorie des cosmétiques dont 3 sans fluor. Les 16 autres contenant plus de 1 300 ppm de fluor sont déconseillés aux enfants de moins de six ans. Le pouvoir nettoyant reste le 1er critère du test, la présence de substances indésirables et le degré d’abrasivité ont été évalués, enfin la conformité de l'étiquetage avec la réglementation et la pertinence des allégations entraient aussi dans l’appréciation globale.

  • p. 32

    Test de produits  Des voitures bien sous tout rapport

    Que Choisir a testé sur route et sur circuit 9 berlines compactes parmi lesquelles la Golf de Volkswagen, la Mégane de Renault, la 308 de Peugeot mais aussi la C4 de Citroën ou l’Opel Astra…. Ainsi 5 essences et 4 diesels ont été évalués sur les critères de consommation, de conduite et de qualité de vie à bord. Si tous les modèles présentent des améliorations, certains sont équipés de nouvelles technologies pouvant rendre complexe l’utilisation. L’article présente en détail chaque modèle ainsi qu’un encart sur la future norme Euro 6 de septembre 2014. Cette dernière fixe de nouveaux seuils d’émissions pour les moteurs diesel, ce qui implique de nouvelles techniques pour empêcher des systèmes de post-traitement onéreux….

  • p. 38

    Test de produits  Attention, substances nocives

    Que Choisir a testé 10 peintures d’intérieur de couleur blanche, 7 d’aspect satiné, 2 mat et 1 demi-satiné : pouvoir couvrant, temps de séchage, résistance au lessivage et aux taches, facilité et coût d’usage mais aussi émission de substances nocives (dont composés organiques volatils ou COV)… Au final, de gros écarts apparaissent après les tests d’usage et mieux vaut ne pas se fier à la mention « monocouche » apposée sur les peintures. Côté pollution de l’air intérieur, malgré le classement A+ de 8 peintures sur 10 sur leur niveau d’émissions dans l’air intérieur, et avec des labels « NF environnement » ou « écolabel », les concentrations mesurées après 3 jours puis après 28 jours montrent la persistance dans l’air de COV, de texanol ou encore de formaldéhyde. Sur les 8 peintures classées A+, 4 ont été pénalisées. Là encore, attention, étiquettes trompeuses…

  • p. 40

    Test de produits  Moins on imprime, plus ça coûte cher

    Est-ce que la façon, intensive ou occasionnelle, d’utiliser son imprimante, a une incidence sur le coût de celle-ci ? Que Choisir a enquêté et testé 21 modèles d’imprimantes multifonction d’Epson, Canon, Brother, Canon ou HP…Ainsi, en plus des résultats sur les critères de qualité d’impression, de fonction de scanner, de copieur, de consommation et de bruit, le coût d’impression a été évalué pour une utilisation occasionnelle. Un produit se distingue en meilleur choix et un autre en meilleur rapport qualité prix. Un focus explicite la nouvelle technique d’impression 3D

  • p. 43

    Test de produits  Un choix qui s’avère délicat

    Depuis la disparition totale des ampoules à incandescence dans les rayons, l’embarras du choix se porte sur les fluo compactes, les halogènes et les LED. Que Choisir a testé 33 ampoules dans ces 3 catégories (durée de vie, rendement, rapidité d’allumage, puissance et flux lumineux, coût de revient sur 5 ans) Beaucoup d’ampoules n’ont pas la durée de vie annoncée sur l’emballage, les halogènes coûte cher à l’usage, et les LED sont onéreuses à l’achat. Enfin à chaque ampoule correspond une pièce, Que Choisir donne les conseils pour choisir au mieux et comment décrypter les multiples pictogrammes présents sur l’emballage.

  • p. 46

    Test de produits  Centrales et fers à vapeur

    Que Choisir a testé 13 centrales à vapeur et 12 fers à vapeur. Les deux principaux critères pour les évaluer ont été l’endurance et l’entartrage, suivent les performances du repassage et la facilité d’utilisation et enfin la résistance aux rayures. Pour les personnes repassant beaucoup, la centrale vapeur peut convenir en raison de leur débit de vapeur élevé. Quelques modèles dans les deux catégories de fers obtiennent une mauvaise appréciation globale.

  • p. 48

    Enquête  La gratuité facturée au prix fort

    Une vague de litiges à grande échelle s’amplifie sur l'ensemble du territoire français. Des entreprises de panneaux solaires photovoltaïques font du démarchage à domicile pour proposer la vente de cet équipement censé être une opération rentable pour le consommateur. Les commerciaux usent de méthode très offensive en faisant miroiter un programme de consommation à caractère environnemental proposé par EDF ou par GDF Suez. Face à ces discours bien rôdés, les particuliers espèrent produire de l'électricité écologique à moindre coût. Mais surtout, ces derniers pensent signer une inscription à un programme qui masque en réalité un bon de commande assorti d'un crédit très élevé, un doigt dans l'engrenage. Depuis, les associations locales de l'UFC-Que Choisir reçoivent une avalanche de plaintes, en particulier celles situées dans l’ouest de la France. Que Choisir explique dans le détail les différentes procédures à suivre en cas de situations litigieuses.

  • p. 52

    Enquête  Rester chez soi, pas si simple

    Que Choisir enquête, notamment à partir de témoignages sur les difficiles conditions économiques, matérielles et psychologiques du maintien à domicile des personnes âgées, que ce soit par choix ou en raison des coûts élevés des maisons de retraites. C’est ainsi que des aidants familiaux parlent de leurs multiples tâches en plus d’être un proche de la personne souhaitant rester chez elle, celle-ci étant parfois dépendante. Lorsque du personnel à domicile agit comme des auxiliaires de vie, certains problèmes peuvent advenir comme le manque de formation ou de respect des horaires et la multiplication des intervenants peut entrainer une perte de repères pour la personne accompagnée. En plus des aides financières à revaloriser globalement, c’est tout le secteur de l’aide à domicile qui doit être reconnu quand gestes techniques et empathie sont de mises, afin que les salaires et la reconnaissance soient motivants. Un encart détaille la nécessité d’aménager au mieux son logement pour éviter les chutes, des pistes d’aides par des crédits d’impôts par exemple sont avancées ainsi que des diagnostic habitat-mobilité qui pourraient être mis en place

  • p. 56

    Enquête  La fracture électrique est nette

    ERDF (Electricité réseau distribution de France), filiale d’EDF, assure 95% de la distribution d’électricité, il est responsable du réseau de moyenne et basse tension. Dans ce système, les collectivités locales propriétaires du réseau sur leur territoire, le confient en concession ou en délégation à Erdf mais de fait ne peuvent ni le mettre en concurrence (quasi-monopole) ni en fixer les tarifs, qui est unique et fixé nationalement... La Cour des Comptes, dans son dernier rapport annuel, pointe de forts déséquilibres entre les régions notamment entre les grandes agglomérations et les départements ruraux, note une dégradation de la qualité de service rendu avec une augmentation des coupures et des microcoupures (voir la carte de la France des coupures avec un focus sur la Dordogne, lanterne rouge joints) et une nécessité d’investissements. L’article souligne toutefois que l’ouverture à la concurrence sonnerait la fin du tarif unique et entrainerait une hausse des factures dans les zones rurales …

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Aides à domicile, mode d’emploi

    Que Choisir indique dans cette consopratique comment obtenir de l’aide afin de demeurer chez soi en étant âgé. Du chèque emploi service à l’appel à une structure agrée d’aide à domicile en passant par toutes les demandes possibles d’aides financières : l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’aide sociale, celle des caisses de retraites, les réduction d’impôts….

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Louer sans se tromper

    Cette fiche pratique passe en revue tout ce qu’il faut savoir pour une location meublée de vacances. Que ce soit par l’intermédiaire d’un professionnel ou d’un particulier, soyez attentif au descriptif du bien, au contrat qui n’est pas obligatoire mais conseillé, et enfin le montant de la réservation ne doit pas excéder 25% du prix de la location.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Dénoncer un abus de faiblesse

    L’abus de faiblesse encadré par l’article L.122-8 du code de la consommation se caractérise par toute action de démarchage dans le but de vendre un produit ou un service à une personne qui ne pourrait pas apprécier la portée de son engagement. En cas de litige, le règlement à l’amiable est recommandé dans un premier temps, avant d’engager une éventuelle procédure judiciaire.

  • p. 63

    Action locale  Les abus des sociétés de téléassistance

    Face aux abus de certaines sociétés de téléassistance, l’UFC Que Choisir de Marseille a obtenu du tribunal d’instance de la ville l’annulation pour vice de consentement de trois contrats de téléassistance de Locam et Finassist, cette dernière ayant été également condamnée à supprimer neuf clauses abusives de ses contrats….

  • p. 63

    Action locale  Pas de prestation, pas de facture

    Alors qu’elle ne souhaitait pas changer d’opérateur de téléphonie, une consommatrice se voit dans l’obligation de demander la résiliation sans frais de son contrat puisque car aucune communication ne passe désormais dans son nouveau lieu de résidence. Elle reçoit alors une mise en demeure de payer un an d’abonnement, ce que dénonce l’UFC Que Choisir de Vendée à laquelle elle s’adresse. En effet la résiliation est justifiée puisque, suivant le code civil, aucune prestation en retour n’advient…

  • p. 64

    Action locale  Valise oubliée

    La valise d’une consommatrice est oubliée sur un quai de gare alors qu’elle prenait un car d’Air France. Sa lettre de déclaration de perte étant restée sans réponse, c’est l’action de l’UFC Que Choisir de Corse qui permettra d’obtenir gain de cause avec le recours au juge de proximité, les autres voies ayant refusée par la société. Ainsi, un remboursement de tous les effets présents dans la valise et des dommages et intérêts ont été accordés.

  • p. 65

    Action locale  Confidentialité égratignée

    Afin d’être indemnisée intégralement, une veuve s’est retrouvée dans l’obligation de produire le dossier médical de son mari décédé des suites d’un accident domestique. Malgré l’intervention de l’UFC – Que Choisir du Finistère et l’absence de toute mention dans les conditions générales du contrat, l’assureur a exigé la transmission de ce dossier qui par définition est pourtant confidentiel.

  • p. 65

    Action locale  Gras Savoye force la main

    C’est en téléphonant à la compagnie d’assurance Gras Savoye pour s’informer sur les contrats qu’elle proposait, qu'un client fournit ses coordonnées bancaires à la demande de son interlocuteur. Alors que le client potentiel ne souhaitait pas donner suite, il voit son compte bancaire être néanmoins débité. L’UFC-Que Choisir de l’Ain obtient de la part de l’assureur, l’annulation de ce prélèvement car aucun contrat n’avait été signé.

  • p. 65

    Action locale  Retenue injustifiée

    Une personne locataire n’ayant pas récupéré une partie de son dépôt de garantie injustement prélevé par l’agence immobilière, fait appel à l’UFC-Que Choisir de Charente-Maritime. L’agence n’a finalement pas pu justifier cette retenue s’élevant à 206, 78 €, et a remboursé l’intégralité.

  • p. 66

    Enquête  Le dépanneur stoppé en plein vol

    Ses toilettes étant bouchées, Clémence C. fait appel en urgence à une entreprise de dépannage. Mais, d’une facture initiale estimée à 300-400 euros, le devis final se chiffre à plus de 2 400 euros après l’intervention nécessaire, lui dit-on, d’un camion-pompe. Une fois seule, Clémence C. réalise qu’elle a été dupée et que ni ces travaux ni ces montants n’étaient justifiés. Malgré son chèque de caution, elle obtient de l’entreprise que cette dernière se tourne vers le syndic pour la prise en charge de la dépense… Avec cette « Histoire de conso », Que Choisir rappelle les règles de facturation pour un dépannage à domicile (devis, facture) et indique le coût normal d’un dépannage pour des w.-c. bouchés.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.