Panier
0  article

Que Choisir Mensuel N° 512 - mars 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Cocoricouac !

  • p. 13

    Editorial  L’« étalon » d’Achille

  • p. 16

    Enquête  Surfer en toute tranquillité

    Désormais 8% des achats se font sur le Web. Pourtant, les 7800 abonnés à Que Choisir qui ont répondu à un questionnaire concernant 17 cybermarchands ont pour la première fois été moins satisfaits du e-commerce. En cause : le manque de transparence sur le prix réel à acquitter (assurances automatiquement accoler, ajout d’un éco-participation…) compris, des frais de livraisons trop conséquents, un service après-vente décevant et des problèmes en cas de rétractation. D’autre part, de gros sites marchands tels Amazon, CDiscount…hébergent des petits commerçants en charge d’honorer les commandes, ce sont des market place, mais passer directement par les sites des petits web-marchands s’avère plus économique et plus efficace, comme le démontre un comparatif d’achat réalisé par Que Choisir auprès de 5 web-marchands et 7 market places. Que Choisir donne tous les conseils pour limiter les mauvaises surprises et régler les éventuels litiges liés à l’achat en ligne. Un encart explicite également les labels tels que Fia-Net ou Fevad

  • p. 22

    Enquête  Des bêtes de course

    Que Choisir fait le point sur les smartphones actuels afin de bien choisir le plus adapté à vos besoins et à votre porte-monnaie, certains modèles à moins de 300 euros étant très performants. L’article explique les différences et les avantages des systèmes d’exploitation d’Apple, de Google, de Microsoft ou de BlackBerry mais également comment bien choisir son iPhone, pour quels type de forfait opter et comment déterminer si il vaut mieux acheter un smartphone ou une tablette tactile...

  • p. 24

    Enquête  Acheter français, pas si simple

    Le "made in France" est à la mode et les sondages montrent que les Français seraient prêts à payer plus cher pour des produits fabriqués en France. Mais que cache l’étiquette "fabriqué en France" d’un article ? A-t-on raison de croire qu’en privilégiant ces achats, on soutient l’emploi en France, on a l’assurance de produits de meilleure qualité et on réduit l’impact environnemental ? Pas sûr… L’enquête fait clairement ressortir que la réglementation actuelle, très complexe et guère informative, ne permet pas de garantir l’origine des produits. Même l’industrie du luxe, si clairement associée à l’image de la France, est concernée. Afin de pallier ces insuffisances, et à défaut de traçabilité possible, une certification "Origine France garantie" a vu le jour en 2010.

  • p. 28

    Enquête  Coup d'œil sur les marques

    Est-il aisé d’acheter français ? Un petit tour en rayons (de l’alimentaire à l’habillement en passant par l’électroménager, le sport, l’hygiène-beauté etc.) permet de comprendre que la tâche s’avère plus compliquée pour l’habillement et les accessoires que pour l’alimentaire. Toutefois, de nombreuses entreprises produisent en France. Revue de détails...

  • p. 30

    Test de produits  Smartphones

    30 smartphones de différents types : haut de gamme, « low cost » … et de différents systèmes d’exploitation: ont été testés sur les fonctions de téléphonies, de multimedias (SMS, photo, vidéo, lecteur MP3, e-mails, navigation Internet, navigation GPS…) ainsi que de conception et d efacilité d’emploi. Plusieurs modèles se détachent et sont détaillés en qualité et tarif. L’article fait également le point sur la tendance aux grands écrans avec les « phablets », ces appareils à mi-chemin entre les smartphones et les tablettes numériques ainsi que sur les montres connectées comme la future iWatch

  • p. 32

    Test de produits  Tables de cuisson à induction

    Les tables de cuisson en vitrocéramique recouvrent plusieurs technologies de chauffe : foyer radiant, halogène, ou à inducteurs. Que Choisir a testé 30 tables vitrocéramiques à induction dont le prix s’étend de 399 à 829 euros. Certaines de ces tables possèdent un foyer "zone extensible" ce qui permet d’y poser des plats de grande taille, autre avantage, certaines ont la fonction "booster" qui permet un gain de temps pour la montée en température. Après avoir testé les performances de cuisson, la consommation électrique, la sécurité, la facilité d’emploi, la plupart des modèles se révèlent bons. Une visite dans l’une des usines de Fagor-Brandt située à Orléans, pionnière dans le domaine de l’induction, permet de comprendre la production à flux tendu des cuisinières, fours et tables à induction.

  • p. 35

    Test de produits  50 bordeaux à moins de 10 €

    Que Choisir a testé 50 vins rouge, bordeaux et bordeaux supérieur à moins de 10 €. Ces deux AOC représentent 55% des bordeaux consommés dans le monde. Un comité de dégustation a été sollicité pour les évaluer, mais très peu de cuvées méritent une bonne note, seuls 7 vins se démarquent grâce à leurs qualités, c’est-à-dire le niveau du terroir, la complexité aromatique, la longueur en bouche, la qualité du raisin et de la vinification…La médiocrité de beaucoup de vins est due en partie aux mauvaises conditions d’exploitation des vignes, donnant des vins moins typés qu’ils ne devraient être.

  • p. 38

    Test de produits  Compacts à zoom puissant

    Photographier avec un zoom puissant sans être encombré par un matériel conséquent ? C’est possible en optant pour un appareil photo numérique compact ou un bridge. Aussi, pour déterminer lequel vous conviendra parmi des modèles de chez Panasonic, Nikon, Olympus, Samsung, Sony, Canon, Fujifilm ou Pentax, Que Choisir en a testé 30 sur des critères de photo, de qualité de la vidéo, de l’écran et du viseur, des performances de prise de vue. 8 se sont particulièrement distingués pour diverses raisons que ‘l’article explicite

  • p. 40

    Test de produits  Piles rechargeables et jetables

    Alors qu’un milliard de piles jetables ont été encore vendues en France en 2011, le test de Que Choisir sur 15 piles rechargeables et 27 piles jetables AA (dont une saline et deux lithium) permet de clarifier les réels avantages des accus. En effet, ceux-ci, en se rechargeant en général jusqu’à 300 fois minimum, coûtent moins cher en coût financier et écologique. L’article indique les réelles durées de fonctionnement des unes et des autres dans un jouet et une console de jeux et simule les coûts suivant les usages de ces deux objets. Un encart fait également le point sur le prix et la qualité des diverses piles disponibles. Un autre focus rappelle que le recyclage des piles usagées est une obligation, aucune pile ne devant être jetée à la poubelle et tous les points de vente des piles devant mettre à disposition un bac de collecte en libre-service

  • p. 44

    Test de produits  Perceuses sans fil

    Que Choisir a comparé les performances de 11 perceuses sans fil dont 2 à percussion. Elles sont surtout idéales pour visser et dévisser et percent efficacement sur les matériaux tendres. Certains modèles possèdent des petits détails de confort comme un embout aimanté pour maintenir la vis. A l’exception de 3 modèles, les autres obtiennent de bons résultats, mais gare aux perceuses premier prix.

  • p. 46

    Test de produits  Semences dahlias, carottes, tomates

    Après notre test sur les bulbes de tulipes publié en octobre 2012, voici un comparatif de bulbes de dahlias, de semences de carottes et de tomates. Que Choisir a testé différents lots pour chacun, achetés aussi bien auprès des grainetiers que des grandes surfaces spécialisées. Si deux variétés de carotte et de tomate ont donné de mauvais résultats, rien à souligner pour le reste, le taux de germination est bon et les dahlias sont remarquables. Les variétés doivent être inscrites dans un catalogue européen officiel avec un descriptif précis, mais comme le montre nos tests, la conformité variétale fait parfois défaut pour certains lots. Les informations contenues sur les emballages sont en revanche plutôt complètes et vont même au-delà de l’obligation légale avec des conseils de plantation. Enfin, l’association Kokopelli défend farouchement la biodiversité et vend des semences bio non inscrites au catalogue.

  • p. 49

    Test de produits  Tables à repasser actives

    Que Choisir a testé 3 tables à repasser actives encore appelées centres de repassage. D’un prix d’achat relativement élevé (entre 700 et 1100 euros), ces tables "actives" se composent d’une centrale vapeur et d’une table aspirant la vapeur et chauffante pour assécher les textiles. Le comparatif évalue leurs performances (débit de vapeur, défroissage, endurance, entartrage, résistance aux rayures...) et leur facilité d’utilisation. Ce faisant, il se révèle utile pour juger de la pertinence d’un tel investissement puisque des pannes sont intervenues avant la fin du test d’endurance sur certains modèles...

  • p. 50

    Test de produits  Le combat se poursuit

    Alors que de nombreuses études scientifiques attestent que l’excès de sel est mauvais pour la santé, augmentant les risques d’accidents cardio-vasculaires, de cancer de l’estomac et risquant d’affecter les reins et d’aggraver l’ostéoporose, Que Choisir fait le point sur la teneur en sel de 140 produits alimentaires de consommation courante (pain et biscotte, légumes en conserves, plats cuisinés, sandwich et pizzas, charcuterie, fromage, sauce cuisinée, boisson, petit déjeuner…). Si certains industriels ont fait des efforts, d’autres salent encore trop leurs aliments et ce sans nécessité, si bien que la limite de 6 gramme par jour et par adulte de sel est souvent dépassée. D’autre part, les étiquettes ne sont pas assez explicites pour que le consommateur fasse des choix éclairés. Pour mieux comprendre comment réduire simplement son apport en sel alimentaire, l’article propose deux journées types où il sera possible de diminuer par deux sa consommation de sel à chaque repas.

  • p. 56

    Enquête  Le chemin de croix de l'indemnisation

    L’indemnisation des accidents médicamenteux dépend de la loi de 1998 relative à la responsabilité du fait des produits défectueux. Une loi défavorable aux victimes puisqu’elle leur impose notamment de démontrer d’une part la défectuosité du produit (l’effet secondaire ne doit pas figurer sur la notice) mais aussi le lien de causalité entre la prise du médicament et la pathologie. La loi du 4 mars 2002 n’a, en instaurant les commissions de conciliation et d’indemnisation (CCI), rien résolu malheureusement… Que Choisir explique, témoignages à l’appui (de victimes du Distilbène, Bactrim, Médiator mais aussi des associations de victimes), les difficultés auxquelles se heurtent les plaignants, l’inadaptation des critères de l’Oniam (Office national d’indemnisation des accidents médicaux), les espoirs suscités par la jurisprudence depuis 2008. Et, si l’indemnisation est un parcours délicat en France, l’Allemagne, elle, s’est dotée d’une loi spécifique pour les médicaments…

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Le nouveau permis de conduire

    Depuis le 19 janvier 2013, un nouveau permis de conduire est entré en application. Ce dernier aura le format d’une carte bancaire avec une puce électronique contenant les mêmes informations que celui au format papier. Les catégories existantes ont été modifiées et six nouvelles font leur apparition.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Aidez-vous d'Internet

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Effacer ses données à distance

    Grâce à leurs techniques, notamment aux puces GPS, les smartphones peuvent être localiser en cas de pertes ou de vols mais aussi, à distance, on peut les verrouiller et effacer ses données personnelles. Cette consopratique indique comment activer ces fonctions et en particulier pour les modèles d’Apple, de Windows Phone et d’Android pour lesquels des démarches sur Internet sont nécessaires

  • p. 64

    Action locale  Axa ne sait pas compter

    AXA ayant dépassé le délai légal pour verser le montant d’une assurance vie à la personne bénéficiaire, la compagnie d’assurance a dû lui payer des pénalités grâce à l’intervention de l’UFC-Que Choisir de l’Isère.

  • p. 64

    Action locale  Accident imaginaire

    Alors qu’elle n’était pas en cause, une habitante de Vendée est mise en demeure de régler la somme de 2 522 € par une compagnie d’assurance pour un accident de la route survenu six ans plus tôt. Avec l’aide de l’UFC-Que Choisir de Vendée, la personne obtient la cessation de poursuite et des dommages et intérêts de la part de l’assureur.

  • p. 64

    Action locale  Détecteurs de fumée

    A l’horizon 2015, chaque logement devra obligatoirement être équipé d’un détecteur de fumée. L’UFC-Que Choisir de Saint-Malo met en garde contre l’essor de certaines pratiques abusives de démarchage à domicile pour l’installation et l’entretien de ces appareils.

  • p. 65

    Action locale  Le chien se blesse en passant une radio

    Après un passage dans un cabinet d’imagerie médicale dans lequel son vétérinaire souhaitait que lui soit réalisée des radios supplémentaires, une chienne est rendue à son propriétaire sérieusement blessée par automutilation et sans la collerette de protection que le vétérinaire lui avait mise. Son propriétaire fait alors appel à l’UFC-Que Choisir de Thionville pour que la faute professionnelle soit reconnue et que l’assurance du cabinet médical rembourse les soins nécessaires dont l’animal a eu besoin…

  • p. 65

    Action locale  Salle à manger à prix d'or

    Un couple regrettant l’achat d’une salle à manger fait appel à l’UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne pour faire valoir leur droit de rétractation. En effet comme ils avaient vu la publicité du magasin sur le bord de la route, leur achat a pu être assimilé à du démarchage à domicile, ce qui a permis le remboursement de leur acompte par l’enseigne.

  • p. 65

    Action locale  Expert d'assurance partial

    A la suite de dégâts des eaux successifs dans un appartement qu’elle loue, une propriétaire se retrouve dans l’obligation d’engager des frais pour les travaux. Un expert mandaté par l’assureur minimise le montant de ces frais, et doit consulter l’UFC-Que Choisir de Brest. Cette dernière intervient auprès de l’assureur en justifiant les nombreuses factures payées par la propriétaire qui finit par obtenir un remboursement correspondant à son préjudice.

  • p. 66

    Enquête  Le garagiste révise sa facture

    Cet article relate comment un consommateur a obtenu gain de cause et n’a pas payé pour des réparations qui lui semblaient découlés d’une mauvaise révision réalisée peu de temps avant la panne de son deux-roue…. En effet, 15 jours seulement après avoir fait réviser son scooter et avoir payé pour des réparations pointées comme nécessaires, Christian, d’île de France, subit une panne importante à cause de l’usure de sa courroie de transmission, laquelle n’avait pas été décelée précédemment…

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.