Que Choisir Argent n° 148 - octobre 2017

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 6

    Enquête  Que penser des offres 100 % digitales

    Face aux banques traditionnelles et aux banques en ligne, la percée des « néobanques » pourrait bouleverser le paysage bancaire. Uniquement accessibles via un smartphone ou une tablette, ellesFace aux banques traditionnelles et aux banques en ligne, la percée des « néobanques » pourrait bouleverser le paysage bancaire. Uniquement accessibles via un smartphone ou une tablette, elles proposent un compte courant et une carte bancaire immédiatement opérationnels, sans conditions de revenus. « Que Choisir Argent » a comparé les offres de 3 « néobanques ». Même si les services bancaires peuvent être restreints (pas de chéquier, découvert non autorisé, pas d’épargne ni de crédit accordé), ces banques 100 % mobiles ont tout pour séduire des consommateurs en quête de simplicité et de frais réduits au plus juste. Une étude de « Que Choisir », « Vous et votre banque », illustre bien l’émergence de ces nouvelles pratiques. Outre la palette des services bancaires classiques, le comparatif de 7 banques en ligne montre une diversification des produits (super-livrets, assurance vie et même crédits immobiliers) qui mérite que l’on s’y intéresse.

    Lire la suite

  • p. 25

    Enquête  Le contrat prime !

    Le prix est loin d’être le seul critère à prendre en considération pour choisir une assurance multirisque habitation (MRH). Parmi la multitude d’offres proposées, « Que Choisir Argent » fait le tri etLe prix est loin d’être le seul critère à prendre en considération pour choisir une assurance multirisque habitation (MRH). Parmi la multitude d’offres proposées, « Que Choisir Argent » fait le tri et vous aide, que vous soyez locataire ou propriétaire, à trouver un contrat adapté à vos besoins en ciblant les bonnes questions à se poser : quelle structure privilégier (mutuelles d’assurances, sociétés d’assurances…) ?, quelles garanties exiger et lesquelles refuser ? etc. Outre des conseils pratiques, l’article donne les clés nécessaires afin de vous constituer un contrat sur mesure. À titre indicatif, extraits du nouveau comparateur en ligne lancé par l’UFC-Que Choisir, les tarifs annuels de 16 distributeurs sont indiqués et évalués pour deux profils d’assuré habitant dans deux villes de France, selon les options choisies (formule éco, confort, etc.). Davantage de détails sur notre comparateur : http://ufcqc.link/mrh148

    Lire la suite

  • p. 33

    Enquête  C'est le moment de (re)négocier

    Actuellement, les taux d’intérêts pour emprunter sont intéressants. Cependant, même si ce n’est pas obligatoire, il est vivement recommandé de souscrire une assurance décès-invalidité, dite «Actuellement, les taux d’intérêts pour emprunter sont intéressants. Cependant, même si ce n’est pas obligatoire, il est vivement recommandé de souscrire une assurance décès-invalidité, dite « assurance emprunteur », et celle-ci peut augmenter de beaucoup le coût total du crédit. « Que Choisir Argent » présente les deux types de contrat possibles : celui du banquier, avec son tarif conséquent, et celui de la délégation d’assurance, laquelle n’est choisie que dans 12 % des emprunts, principalement par manque d’informations. L’article indique les obligations de la banque, telle la fiche standardisée d’information, aide à déchiffrer les garanties en cas de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), en cas d’incapacité temporaire totale (ITT), d’invalidité permanente totale (IPT) et d’invalidité permanente partielle (IPP) ainsi que les étapes pour changer son contrat tout en restant protégé. Pour deux simulations de prêt, l’un de 200 000 € sur 15 ans et l’autre de 400 000 € sur 20 ans, « Que Choisir Argent » a comparé le tarif de 11 contrats d’assurance emprunteur suivant un couple de 35 ans non fumeur ou un couple de 50 ans fumeur, les quotités différant. Une page est dédiée à la convention Aeras, qui permet aux personnes souffrant d’une maladie grave d’accéder à une assurance emprunteur à certaines conditions.

    Lire la suite

  • p. 41

    Enquête  Votre commune est-elle bien gérée ?

    Chacun peut, s’il le souhaite, analyser le budget de sa ville, mais encore faut-il savoir où trouver l’information car, en la matière, l’opacité règne. Si certaines données restent inaccessibles, unChacun peut, s’il le souhaite, analyser le budget de sa ville, mais encore faut-il savoir où trouver l’information car, en la matière, l’opacité règne. Si certaines données restent inaccessibles, un grand nombre peuvent toutefois être consultées à partir de bases publiques. « Que Choisir Argent » vous révèle les plus pertinentes à interroger. Lorsque vous êtes guidé pas à pas dans votre recherche et armé des bons outils (choix des ratios et des critères clés), évaluer la santé financière de votre commune devient un jeu d’enfant – une lisibilité de l’action publique qui permet d’alerter chaque citoyen sur la bonne ou mauvaise gestion (risque de surendettement) de sa ville. Trois municipalités, Lorient, Chinon et Seyssins, ont été passées au crible de ces bases et jugées sur leur gestion.

    Lire la suite

  • p. 49

    Enquête  Partir l'esprit serein

    Alors que les frais funéraires auraient augmenté, selon l’Insee, de 26 % en 10 ans, 4 millions de Français ont déjà pris une assurance obsèques et 500 000 y adhèrent chaque année. Assortie ou nonAlors que les frais funéraires auraient augmenté, selon l’Insee, de 26 % en 10 ans, 4 millions de Français ont déjà pris une assurance obsèques et 500 000 y adhèrent chaque année. Assortie ou non d’une convention obsèques pour confier à un tiers l’organisation de ses funérailles ou d’une garantie d’assistance pour les proches, ce contrat d’assurance vie, aux trois quarts des cas en capital, permet de prévoir l’argent nécessaire à ses obsèques. « Que Choisir Argent » rappelle le coût des prestations funéraires obligatoires et optionnelles et décrit les assurances obsèques avec les prestations permettant d’organiser le déroulement de ce moment particulier. L’article met le lecteur en garde contre les frais, les exclusions, les devis parfois opaques et les prestations à la baisse.

    Lire la suite

  • p. 53

    Enquête  La complainte des plaintes

    La mission des huissiers de justice ne se limite pas aux expulsions locatives, comme on a coutume de le croire. Au nombre de 3 200, ces officiers ministériels, qui souffrent d’un déficit d’image,La mission des huissiers de justice ne se limite pas aux expulsions locatives, comme on a coutume de le croire. Au nombre de 3 200, ces officiers ministériels, qui souffrent d’un déficit d’image, délivrent aussi des actes dans le cadre d’un procès ou d’une démarche amiable, c’est-à-dire non judiciaire. « Que Choisir Argent » relate le combat mené par Claude Laporte face au harcèlement des huissiers pour une dette de 200 € injustement réclamée. Comme en témoigne l’article, les procédures dilatoires montrent que l’issue est rarement favorable au plaignant.

    Lire la suite

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :
  • Adresse postale : Que Choisir / Service client - 4 rue de Mouchy - 60438 Noailles Cedex - France
  • Téléphone : 01 55 56 71 17 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Fax : 01 55 56 70 91 (Numéro non surtaxé, tarification selon l’opérateur téléphonique)
  • Courriel : serviceclient@quechoisir.org ( Frais d’accès à Internet à la charge du client )
Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir