Panier
0  article

Que Choisir Argent N° 130 - avril 2013

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Enquête  Le calme avant la tempête

    Dans un contexte de crise économique, les pronostics dans le secteur immobilier vont bon train. Contrairement aux notaires, les agents immobiliers estiment que les prix vont s’infléchir notamment dans certaines agglomérations. Mais tous s’accordent à dire que les éventuels acheteurs d’un bien immobilier sont plutôt prudents et attentistes. Ce dossier propose de présenter un aperçu de ce marché, mais aussi tout ce qu’il faut savoir avant de franchir le pas

  • p. 6

    Enquête  Paris : capitale de tous les excès

    Que Choisir Argent, en association avec les chambres des notaires, a établi un baromètre sur le marché de l’immobilier réparti en trois grandes catégories : Paris, la petite et la grande couronnes, et enfin la province. Ce baromètre s’inspire de la base de données BIEN-Notaires pour Paris et l’Ile-de-France d’une part, et sur les transactions réalisées par les notaires pour les régions d’autre part. Il s’agit d’un état des lieux à un moment donné. Dans le paysage de l’immobilier français, Paris fait figure d’exception évidemment, avec des logements dont la valeur a doublé voire quadruplé en 15 ans selon leur emplacement. La petite couronne est victime de la proximité avec la Capitale, du coup les prix en pâtissent avec une progression régulière, ils sont en moyenne assez élevés. L’effet domino se répercute sur la grande couronne accueillant ainsi les moins fortunés. Quant aux autres régions françaises qui affichent une situation contrastée et après avoir connu un emballement des prix, le marché semble amorcer une récession.

  • p. 7

    Enquête  Petite et grande couronnes : la mauvaise influence parisienne

    Que Choisir Argent, en association avec les chambres des notaires, a établi un baromètre sur le marché de l’immobilier réparti en trois grandes catégories : Paris, la petite et la grande couronnes, et enfin la province. Ce baromètre s’inspire de la base de données BIEN-Notaires pour Paris et l’Ile-de-France d’une part, et sur les transactions réalisées par les notaires pour les régions d’autre part. Il s’agit d’un état des lieux à un moment donné. Dans le paysage de l’immobilier français, Paris fait figure d’exception évidemment, avec des logements dont la valeur a doublé voire quadruplé en 15 ans selon leur emplacement. La petite couronne est victime de la proximité avec la Capitale, du coup les prix en pâtissent avec une progression régulière, ils sont en moyenne assez élevés. L’effet domino se répercute sur la grande couronne accueillant ainsi les moins fortunés. Quant aux autres régions françaises qui affichent une situation contrastée et après avoir connu un emballement des prix, le marché semble amorcer une récession.

  • p. 9

    Enquête  Régions : terres de contraste

    Que Choisir Argent, en association avec les chambres des notaires, a établi un baromètre sur le marché de l’immobilier réparti en trois grandes catégories : Paris, la petite et la grande couronnes, et enfin la province. Ce baromètre s’inspire de la base de données BIEN-Notaires pour Paris et l’Ile-de-France d’une part, et sur les transactions réalisées par les notaires pour les régions d’autre part. Il s’agit d’un état des lieux à un moment donné. Dans le paysage de l’immobilier français, Paris fait figure d’exception évidemment, avec des logements dont la valeur a doublé voire quadruplé en 15 ans selon leur emplacement. La petite couronne est victime de la proximité avec la Capitale, du coup les prix en pâtissent avec une progression régulière, ils sont en moyenne assez élevés. L’effet domino se répercute sur la grande couronne accueillant ainsi les moins fortunés. Quant aux autres régions françaises qui affichent une situation contrastée et après avoir connu un emballement des prix, le marché semble amorcer une récession.

  • p. 11

    Enquête  Bien négocier votre crédit

    Les taux des crédits immobiliers oscillent actuellement entre 3,15 et 3,70 % hors assurance. De quoi attirer des candidats à la propriété qui hésiteraient encore. Pour mettre toutes les chances de son côté lors d’une demande d’emprunt à la banque, mieux vaut apporter la preuve d’une capacité d’épargne régulière, plutôt que d’avoir des revenus élevés et une mauvaise gestion. Une fois les établissements bancaires mis en concurrence, Que Choisir en a comparé quatorze, il est recommandé d’être attentif sur les différents éléments constitutifs d’un crédit immobilier, à taux fixe de préférence : taux d’intérêt de l’emprunt, assurances, frais de dossiers…Deux tableaux comparatifs permettent d’évaluer le coût d’un prêt immobilier sur 15 ou 20 ans auprès de 14 établissements bancaires.

  • p. 13

    Enquête  Les courtiers ne sont pas des anges

  • p. 14

    Enquête  Le taux zéro perd de son intérêt

  • p. 20

    Enquête  Limitez le coût de votre acquisition

  • p. 24

    Enquête  La nouvelle donne

    Que Choisir Argent indique la tendance des épargnants français à plutôt opter pour les livrets A ou LDD alors qu’en 2013 la nouvelle fiscalité devrait profiter à l’assurance vie ou au PEA. Un tableau détaille les modifications de régimes entre 2012 et 2013 avec les intérêts, les dividendes d’actions, les plus-values sur obligations ou immobilières et le barème de l’assurance vie

  • p. 25

    Enquête  Livret A et LDD, avantages renforcés

    Que Choisir Argent détaille les avantages et limites en 2013 des livrets et super livrets. L’article indique les nouvelles caractéristiques des placements réglementés au 1er février 2013 (Livret A ou Bleu, Livret d’Epargne Populaire, livret de développement durable, livret jeune et compte épargne logement). De plus, 5 offres de livrets sont décryptées

  • p. 27

    Enquête  PEL à (re)découvrir

    Le Plan d’Epargne Logement permet un rendement correct sur une durée d’immobilisation à moyen terme. Que Choisir Argent détaille son fonctionnement :rémunération, imposition des revenus, prélèvements sociaux, taux du prêt, condition d’obtention de la prime d’Etat, projet immobilier, notamment depuis la réforme de mars 2011

  • p. 29

    Enquête  L'assurance vie toujours d'actualité

    Autrefois plébiscitée, l’assurance vie a pour la première fois desservie les banquiers qui ont versé davantage de prestations en 2012 qu’engrangé de nouveaux versements. En cause, la baisse des rendements des fonds en euros, pourtant Que Choisir Argent indique pourquoi ce placement comporte des points positifs à évaluer en matière de sécurité, de souplesse, de fiscalité et de diversité sur des unités de compte. L’article compare en versements initiaux et rendements à 3 et 5 ans 15 fonds en euros qui valent la peine de s’y attarder

  • p. 31

    Enquête  En passant par le PEA

    Après des années de méfiance, 2013 pourrait être synonyme d’un retour en bourse au vu des bons résultats du CAC 40, Que Choisir Argent vous guide pour mieux comprendre le fonctionnement du plan d’épargne en actions. Un encart met en garde contre les fonds garantis et un autre fait le point sur la valeur refuge qu’est l’or.

  • p. 32

    Enquête  SCPI : tri sélectif

    Que Choisir Argent indique dans cet article que le choix d’une société civile de placement immobilier peut s’avérer judicieux, à condition de connaître ses règles de fonctionnement et de bien comparer les rendements possibles. Un encart rappelle que les épargnants semblent mieux protégés au vu des dernières condamnations émises par les autorités de contrôle financier (ACP et AMF) et de leurs recommandations aux professionnels

  • p. 34

    Enquête  Évitez les pièges !

    Les situations, et donc les rapports de force, sont très différents selon que le rachat de crédits est effectué pour regrouper des prêts disséminés dans plusieurs établissements ou qu’il représente la seule solution pour boucler un budget. Dans le premier cas, il s’agit de faire baisser ses mensualités tandis que dans le second cas, il s’agit de prendre un nouveau crédit d’une durée plus longue pour rembourser tous ses prêts. Que Choisir Argent explicite les pièges qui affectent ces deux types de situations et précise la bonne marche à suivre (questions à se poser, calculs à effectuer comme les indemnités de remboursement anticipé (IRA), coût de l’assurance, danger des taux variables, pratique des rétro-commissions, formule du rachat de crédit hypothécaire, etc.). Par ailleurs, Que Choisir Argent lève le voile sur le petit monde des établissements qui se partagent ce marché très rémunérateur du rachat de crédits.

  • p. 40

    Enquête  Quand les assureurs vous en donnent plus

    Les sociétés d’assurance et les mutuelles offrent à leur sociétaires ou adhérents via leur contrat d’assurance des avantages et services annexes dans de nombreux domaines : automobile, maison, santé etc. Ces "services plus", peu connus des assurés, permettent pourtant de réaliser des économies (étant soit gratuits soit à des tarifs négociés et réduits) et d’être mis en relation avec des artisans ou partenaires fiables et compétents. Que Choisir Argent montre le champ des possibles via ces offres à partir d’exemples : aide à la remise en état après un service, recherche d’artisan (décoration, habitat, diagnostic immobilier...), déménagement, réparation d’électroménager ou matériels audiovisuels, achat de voiture, aide financière en cas de difficultés financières, aide avant et après une hospitalisation etc. En outre, Que Choisir Argent donne son avis sur les "services plus" de 9 assureurs : ACM, AGPM, Alianz, Axa, GMF, Groupama, Maaf, Macif, Macsf.

  • p. 46

    Enquête  En toute assurance

    353 000 camping-cars circulent en France. Toutefois, rouler avec sa maison, en camping-car ou en caravane, peut coûter cher à l’achat et en frais d’utilisation. De plus, l’assurance doit être complète puisqu’il s’agit de protéger un véhicule et une habitation à la fois. Que Choisir Argent a donc comparé 6 contrats d’assurance en tous risques pour des véhicules « légers » d’un poids total autorisé inférieur à 3 ,5 tonnes et pouvant se conduire avec un permis B. Un encart explique comment louer son véhicule pour amortir son achat, quel permis de conduire est nécessaire et quelles sont règles communales en matière de stationnement. Le président de la Fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes répond à quelques-unes de ces questions

  • p. 52

    Enquête  Petites arnaques et vrais bons plans du web

    L’article passe en revue les multiples offres de gain d’argent proposées sur Internet. Pour certaines, elles s’apparenteraient plus à des escroqueries qu’à de véritables aubaines. La vente pyramidale dont le procédé est illégal, à ne pas confondre avec la vente multiréseau légale, fait florès sur le Net. D’autres sites proposent eux, des cadeaux ou des remises substantielles mais corrélés à un programme d’abonnement mensuel payant, un peu à l’insu de l’internaute. Les sites d’achats groupés ne sont pas en reste, ils ne seraient que des relais pour le paiement des services ou produits à bon prix proposés par d’autres commerçants. Le cash-back permet la rétrocession d’une partie du montant des achats effectués par l’internaute. Les sites aux enchères, les jeux en ligne, les réseaux sociaux dédiés à la location d’objets voire d’un logement ou d’une voiture, les idées pour économiser de l’argent ne manquent pas. Que Choisir livre quelques règles de prudence avant de s’engager.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.