Panier
0  article

Que Choisir Argent N° 125 - janvier 2012

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Enquête  Une crise pas comme les autres

    Que Choisir Argent ouvre ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise" en s’interrogeant sur la nature de la crise qui touche toute la zone Euro. Une crise qui se manifeste par des Etats surendettés, dont les emprunts ne trouvent plus preneurs. A cette crise de la dette pourrait-il s’ajouter une crise financière ?

  • p. 6

    Enquête  Ces agences qui font la pluie et le beau temps

    L’actualité économique et financière a mis sur le devant de la scène, les agences de notation. Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch, les trois plus grosses agences, ont le pouvoir de noter les Etats et ce faisant de leur ouvrir ou fermer l’accès au crédit. Au cœur de ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", ce gros plan sur les agences explique qui se cachent derrière-elles, comment elles agissent et sont devenues si puissantes, et enfin, comment elles attribuent leurs notes. Là aussi, existent des conflits d’intérêts…

  • p. 8

    Enquête  Nouvelles stratégies d'épargne

    Dans un climat de haute incertitude financière et boursière, les épargnants doivent être prudents et attendre une reprise significative. Les actions, les obligations d’Etat et l’assurance vie, pourtant privilégiées il y a quelque temps, suscitent des interrogations. Dans ce dossier consacré « aux meilleurs placements anticrise », Que Choisir Argent explique pourquoi ces solutions-là ne sont pas si intéressantes.

  • p. 10

    Enquête  Méfiez-vous des faux "bons plans"

    Dans ce climat de haute incertitude financière et boursière, les épargnants peuvent être attirés par de nouveaux investissements soi-disant sûrs et apportant une bonne rentabilité. Or attention rappelle Que Choisir Argent dans ce dossier consacré « aux meilleurs placements anticrise », si l’investissement défiscalisé à l’étranger et les fonds à hauts risques sont des placements « à la mode », ils n’en demeurent pas moins très risqués. D’où l’importance du rôle du conseiller bancaire…

  • p. 12

    Enquête  A qui confier votre argent ?

    Dans cette partie de dossier consacré « aux meilleurs placements anticrise », Que Choisir Argent répond à la problématique suivante : quel professionnel financier choisir (banque, assureur, intermédiaire financier) pour placer des liquidités ? Pour souscrire une assurance vie ? Et enfin pour acheter des actions ?

  • p. 13

    Enquête  Quel épargnant êtes-vous ?

    En situation de crise, il est préférable pour les épargnants de savoir si l’objectif pour eux est de préserver leur capital ou d’améliorer la rentabilité de leurs placements. C’est cette notion de « profil d’épargnant » à laquelle s’attache ici Que Choisir Argent dans ce dossier consacré « aux meilleurs placements anticrise ».

  • p. 14

    Enquête  Gonflez à bloc vos livrets bancaires de base

    Dans ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", Que Choisir Argent conseille de s’orienter vers des produits sécurisés et notamment vers les livrets bancaires de base : livret A, livret de développement durable (LDD), livret d’épargne populaire (LEP), compte sur livret. Et d’autre part de faire attention aux comptes à terme et sicav monétaires et aux fonds sur lesquels sont investies les primes des contrats d’assurance vie (euros ou unités de compte). Enfin, la fiscalité afférente à ces produits est également expliquée.

  • p. 17

    Enquête  N’oubliez pas l’épargne logement

    Dans ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", Que Choisir Argent n’oublie pas l’épargne logement. Le PEL (plan d’épargne logement), malgré sa refonte de mars 2011, constitue toujours un atout, crise du logement oblige. Les 7 générations de PEL et le PEL avant et après la réforme du 1er mars 2011 font ainsi l’objet d’une description détaillée

  • p. 18

    Enquête  Regardez du côté des super livrets

    Dans ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", Que Choisir Argent rappelle l’intérêt des super livrets avec un focus sur 5 offres promues durant l’automne 2011.Toutefois, dans le même temps, il fait une mise en garde contre les « fausses » offres à taux préférentiels. Dernière remarque, les rendements de ces super livrets sont taxables !

  • p. 19

    Enquête  Jouez la carte solidaire

    Dans ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", Que Choisir Argent propose un gros plan sur 4 produits d’épargne solidaire dont le livret Agir du Crédit Coopératif. Si côté performances, ces supports n’ont pas échappé à la crise boursière, ils sont en constante progression et permettent aux épargnants de donner du sens à leurs placements en y joignant la solidarité.

  • p. 21

    Enquête  Conservez votre assurance vie en euros

    Dans ce climat de haute incertitude financière, Que Choisir Argent, dans ce dossier consacré aux "meilleurs placements anticrise", conseille fortement aux épargnants de garder leur assurance vie en euros. Pour ce faire, il met en avant les avantages qu’offre un tel placement (sécurité, souplesse, fiscalité).

  • p. 23

    Enquête  Gardez un peu d’or dans votre coffre

    En situation de crise, l’or apparait toujours comme une valeur refuge. Que Choisir Argent, dans ce dossier consacré « aux meilleurs placements anticrise », fait donc une place à cet investissement qui désormais se décline en pièces, lingots mais aussi lingotins et mini lingotins. Attention, précise Que Choisir Argent, l’achat d’or mérite quelques précautions et sa fiscalité est particulière…

  • p. 24

    Enquête  Pensez à la pierre-papier

    Dans un climat de haute incertitude financière, les épargnants doivent être prudents et s’orienter vers des produits sécurisés. Dans ce dossier consacré aux « meilleurs placements anticrise », Que Choisir Argent considère les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) comme une solution «astucieuse ». 8 SCPI qui rapportent plus de 10% depuis 15 ans sont ainsi passées en revue. Les détails afférents au choix de l’indicateur de rendement, aux frais de gestion et au rôle du conseil de surveillance sont également rapportés.

  • p. 26

    Enquête  Méfiez-vous des fonds garantis

    Que Choisir Argent clôt ce dossier consacré aux « meilleurs placements anticrise » sur la complexité des fonds garantis et la nécessité pour les épargnants de prendre des précautions avant de signer. Car, s’ils séduisent par leurs performances, les fonds à formules ou garantis engendrent beaucoup de frais et leur mode de calcul très compliqué. 5 exemples de fonds commercialisés durant l’automne 2011 permettent d’analyser et de comparer les frais et les promesses de performance du moment.

  • p. 28

    Enquête  Tout feu, tout flamme

    Que Choisir Argent explique comment bénéficier du chauffage au bois avec le confort des nouveaux appareils et en économisant l’énergie, ainsi un insert fermé est un bon choix. L’article insiste sur la sécurité garantie par un entretien strict du conduit de cheminée par un ramonage mécanique, le certificat de celui-ci et une bonne installation préalable, – ce qui constitue une obligation dans les contrats multirisques habitation. D’autre part, différentes qualités de bois de chauffage entraînent différents rendements, Que Choisir vous aide à y voir plus clair dans les étiquettes. Enfin, l’article rappelle quelques principes à ne pas négliger en copropriété

  • p. 34

    Enquête  Accidents de la vie ou individuelle accident

    Que Choisir Argent fait un point sur les lucratifs contrats de protection de la personne que sont les contrats Garantie accident de la vie proposés par les assurances et les mutuelles, lesquelles étendent les individuelles accidents. En effet, certains verrous commencent à se lever tels les accidents de la circulation jusqu’alors exclus. D’autre part, de nombreuses mutuelles optent pour un dispositif d’indemnisation à caractère forfaitaire par rapport au système « indemnitaire » des assureurs, or celui-ci dépend de décisions judiciaires diverses sur tout le territoire. L’article analyse les points forts et les points faibles du contenu de 13 contrats, 9 d’assureurs et 4 de mutuelles, suivant qu’il s’agit d’une famille ou d’une personne seule. Un encart laisse la parole au directeur de l’association des accidentés de la vie qui pointe une offre très diversifiée où l’information manque en matière d’indemnisation…

  • p. 40

    Enquête  Bien assurer vos objets d'art et de collection

    La multirisque habitation n’est guère adaptée pour couvrir les objets d’art et de valeur car elle s’avère sous-limitée en matière de capitaux. Si vous détenez des tableaux, des pièces de collection etc., mieux vaut souscrire un contrat spécifique et pour ce faire vous adresser à Axa Art, Hiscox, Generali ou à la dizaine de courtiers spécialisés sur ce marché. Chacun d’eux a sa propre définition d’un objet d’art et de valeur et sa propre politique de souscription (bijoux, véhicules de collection). Attention aussi car l’indemnisation en cas de sinistre se fera soit sur la valeur agréée soit sur la valeur déclarée. Que Choisir Argent analyse 3 contrats à la loupe (Objets d’art et ArtPlus d’Axa Art, Clientèle Privée de Hiscox et Plan Protection Art de Generali) : garanties, conditions de prévention, montant minimum de souscription, franchise etc. Et, explique comme se calcule la prime d’assurance et son montant.

  • p. 46

    Enquête  Comment en sortir ?

    Un million et demi de personnes se voient chaque année frappées d’une interdiction bancaire. Cette dernière survient lorsque l’émetteur d’un ou plusieurs chèques, possède un compte bancaire qui n’est pas suffisamment provisionné, autrement dit lorsque le "compte à vue" est débiteur, les bénéficiaires des chèques ne peuvent pas alors percevoir le paiement qui leur est dû. Si malheureusement la personne n’a pas d’autorisation de découvert, la procédure "d’interdiction d’émettre des chèques" prévoit dans un premier temps, l’obligation pour le banquier d’informer son client de l’absence d’argent sur le compte et des conséquences. Ensuite la procédure très réglementée à toutes les étapes peut être déclenchée si le compte bancaire n’est toujours pas provisionné, à commencer par une lettre d’injonction envoyée par l’établissement bancaire. S’ensuit une inscription au Fichier central des chèques pour une durée de cinq ans et qui ne peut être consulté que par les banques et établissements de crédit. Cependant, cette interdiction n’empêche pas le fonctionnement du compte avec par exemple l’utilisation d’autres moyens de paiement que le chèque. Enfin, il est toujours possible de régulariser la situation avant les cinq ans, mais pour la mainlevée d’une interdiction bancaire il faudra de toute façon régler le montant des chèques impayés.

  • p. 54

    Enquête  Le salaire du labeur

    Que Choisir Argent passe en revue tous les postes de dépense inhérents à la recherche d’un emploi. Il y a certes le coût d’expédition des lettres de motivation et CV, les déplacements quel que soit le type de transport pour se rendre aux entretiens d’embauche, mais aussi l’équipement informatique et un budget habillement.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.