Panier
0  article

Que Choisir Argent N° 118 - avril 2010

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Enquête  Sont-elles vraiment moins chères ?

    Sans être une menace pour le réseau traditionnel des banques avec guichets, les banques en ligne ou banque directe semblent séduire un petit nombre de français qui ont franchi le pas. D’après quelques études et sondages, les français sont globalement insatisfaits de leur banque en raison du manque de transparence des tarifs et de la facturation de la moindre prestation, les banques françaises étant les plus coûteuses d’Europe. Mais toutes ne proposent pas forcément l’étendue de la gamme de produits bancaires. Alors les banques en lignes sont-elles moins chères que les réseaux traditionnels ?

  • p. 8

    Enquête  Les banques directes généralistes : la bande des quatre

    Les banques en ligne dont l’accès aux services est uniquement via le web sont au nombre de quatre. Il s’agit de Boursorama Banque, Fortuneo Banque, ING Direct et Monabanq. Bien qu’elle diffère selon la banque, leur palette de services se compose d’une offre simple et accessible y compris pour les produits d’épargne. Les tarifs pratiqués sont très attractifs, et même concurrentiels par rapport aux réseaux classiques, aussi bien pour la gestion courante d’un compte de dépôt que pour celle d’un portefeuille. En revanche, l’offre de crédit est plus réduite puisque seules deux banques sur quatre en proposent. Mais attention, avoir un compte sur Internet requiert une certaine autonomie dans la gestion de ses comptes et notamment sur ses choix d’investissement. Cette absence de contact en agence explique le faible coût des services bancaires des banques en ligne.

  • p. 13

    Enquête  Les banques directes d'assureurs : l'offensive des assurbanquiers

    Parmi les banques en ligne, les assureurs proposent depuis les années 2000 leurs produits financiers. Les trois principales compagnies Axa Banque, Allianz Banque, et Groupama Banque sont présentes sur le Net. Ces assurbanques offrent les services bancaires de base à des tarifs sensiblement plus intéressants que les banques classiques et des placements financiers (fonds et sicav) mais avec une gamme qui reste cependant moins diversifiée.

  • p. 15

    Enquête  Les grands réseaux : les banques classiques se mettent au Net

    Pour répondre à un besoin de leur clientèle, les principales banques des grands réseaux ont développé leur site Internet pour les opérations bancaires courantes mais aussi pour le suivi et la gestion d’un portefeuille ou de la bourse. A l’exception de quelques services, les coûts pratiqués sur le net sont proches de ceux appliqués au guichet. Que Choisir Argent a comparé les tarifs de plusieurs opérations bancaires des grands établissements bancaires traditionnels.

  • p. 18

    Enquête  Les banques spécialistes de l'épargne : des banques qui n'en sont pas !

    BforBank, filiale du Crédit agricole, est apparue à l’automne 2009 sur le créneau des banques en ligne. Toutefois, elle est avant tout une banque spécialisée dans les placements tels que FCP et sicav et propose aussi des services patrimoniaux. Elle vise une clientèle proche de celle de Cortal Consors, c’est-à-dire dont l’encours moyen avoisine les 50 000 euros par compte. Que Choisir Argent a dressé un comparatif de quinze contrats d’assurance vie et douze autres spécifiquement en ligne. Ce placement sécurisé reste le préféré des français, et ceux vendus sur le Net bénéficient d’un taux de rendement attractif, plus de 4%, frais de gestion compris.

  • p. 22

    Enquête  Jouez l'avantage fiscal

  • p. 23

    Enquête  Les banques : Des gestions variées

  • p. 26

    Enquête  Conseillers en gestion de patrimoine : L'indépendance

  • p. 28

    Enquête  Courtiers en ligne : Moins de frais

  • p. 30

    Enquête  L'investissement locatif remis en selle

    Que Choisir rappelle le fonctionnement de la loi Scellier favorisant l’investissement locatif et applicable entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2012. L’article indique les taux de réduction d’impôt-plus importants avec le label de basse consommation énergétique- ; les types de logements adéquats : neufs ou avec des travaux particuliers ; le montant des loyers suivant les différentes zones ; le plafond des ressources du locataire suivant et les conditions d’un Scellier intermédiaire plus sociale. 3 encarts reviennent sur la possibilité de louer à sa famille, le délai accordé pour louer et les niches fiscales qui sont plafonnées

  • p. 34

    Enquête  Trop cher et risqué

    Malgré les sirènes immobilières promettant un placement sûr et rentable, la réalité du marché est toute autre...C’est ce que démontre Que Choisir, notamment en évaluant les rendements nets d’un bien (frais incompressibles compris), si bien que l’investissement locatif parait fort déconseillé en ce moment. En effet, la France n’est pas Paris avec sa bulle immobilière très forte et certaines régions sont ainsi saturées de logements vacants. Un avocat revient sur les litiges opposants acheteurs et sociétés de commercialisations. Enfin, pour ceux qui opteraient pour ce type d’investissement, l’article donne des conseils (se déplacer, ne pas surpayer le bien, s’assurer de la solvabilité du promoteur...)

  • p. 38

    Enquête  Ceci est mon testament

    Le testament permet, de son vivant, d’organiser sa succession, de désigner un exécuteur testamentaire, un tuteur pour ses enfants mineurs ou encore tout simplement de transmette ses biens selon ses souhaits, dans les limites de la loi. Il existe plusieurs formules possibles, plus ou moins sûres, plus ou moins souples : le testament olographe ("écrit à la main"), le testament authentique (nécessitant le recours à un notaire), le testament international, le testament mystique et enfin le testament partage. Après avoir explicité chaque type de testament, Que Choisir Argent fait un focus sur la responsabilité du notaire et les conséquences d’une non rédaction de testament. Enfin, Me Barbara Thomas-David, de la chambre des notaires de Paris, précise les principales erreurs à éviter dans l’établissement d’un testament et les recours en cas de contestations.

  • p. 44

    Enquête  Moins chères les vacances !

    Que Choisir vous fait découvrir quelques bonnes astuces pour voyager à moindre coût. Réserver très en avance ou bien être flexible pour partir au dernier moment permet d’accéder à des tarifs intéressants sur certains sites Internet, que ce soit pour l’avion, le train, le bus ou même le cargo ! Le logement peut également être revu à la baisse de la même façon ou en étant inventif : de l’échange de maison au home sitting en passant par les mobile-home. L’article propose un calendrier pour bien surveiller les sites Internet, un ensemble d’adresses utiles et un encart sur les assurances proposées par les cartes bancaires

  • p. 52

    Enquête  Le bon grain et l'ivraie

    Ni la crise économique, ni la large médiatisation des dérives de quelques associations caritatives ne constituent un frein à la générosité des donateurs. Parmi les 1,1 million associations françaises, on dénombre 40 000 associations humanitaires dont seules 2000 sont reconnues d’utilité publique. Un statut qui requiert la gestion d’un budget supérieur à 45 000 euros, un minimum de deux cents membres et une intervention à l’échelle nationale. Pour contrôler la transparence des comptes et la bonne gouvernance de ces associations, une soixantaine d’entre elles a créé le Comité de la charte du don en confiance. La Cour des comptes et les chambres régionales des comptes opèrent également un contrôle régulier. Pour autant, l’Etat ne doit pas oublier ses responsabilités face à la montée de la précarité en France.

J’ai une question, comment contacter le service client ?

Retrouvez tous les contacts utiles sur notre page « Contactez-nous »

Découvrez également nos offres d’abonnement au site QueChoisir.org ! Abonnement Que Choisir
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

film transparent d’expédition de votre mensuel
Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.