Que Choisir Mensuel n°534 - mars 2015

à noter

Seuls les abonnés à nos magazines peuvent les feuilleter en ligne.
Vous êtes abonné et vous n’avez pas d’identifiant ?

cliquez ici
Que Choisir Mensuel n°534 - mars 2015 - UFC Que Choisir

Seuls les abonnés à ce magazine peuvent le feuilleter en ligne.
Si vous êtes abonné et que vous n’avez pas d’identifiant, cliquez ici
.

Sommaire

  • p. 4

    Editorial  Toujours trop de pesticides

  • p. 13

    Editorial  Etiquetage nutritionnel - Pour ne plus avaler n'importe quoi

  • p. 16

    Test de produits  Etiquetage nutritionnel - De la clarté, enfin !

    Partant du principe que le contenu de nos assiettes joue un rôle indiscutable sur notre santé, le Programme national nutrition santé (PNNS) voit le jour en 2001. Son président, le professeur Hercberg, a été chargé par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, d'élaborer de nouvelles propositions pour le volet « prévention ». L'une d'elles prévoit un étiquetage nutritionnel simplifié des produits alimentaires grâce à un code de 5 couleurs associées aux 5 premières lettres de l’alphabet, qui les classe en plus ou moins recommandables. Cette mesure en partie inspirée du modèle britannique, a été accueillie favorablement par des sociétés savantes et associations professionnelles ou de malades qui plaident pour sa mise en œuvre, à l'exception de l'Ania (Association nationale des industries alimentaires). Face à la complexité des tableaux de composition nutritionnelle actuellement sur les produits, l'intérêt de cet étiquetage serait d'informer les Français de manière plus simple et donc compréhensible par tous, tout en connaissant les limites de ce système. Ce pourrait être également incitatif pour les industriels, qui pourraient dès lors améliorer la composition de leurs produits. Trois familles de produits (boissons, matières grasses brutes, fromages) sont exclues de ce code couleur. « Que Choisir » a analysé la composition de 115 références parmi 300 produits pour le petit déjeuner, le goûter, le déjeuner et le dîner, ainsi que les produits apéritifs. La décision finale incombe désormais au ministère de la Santé…...

    Lire la suite

  • p. 22

    Enquête  SNCF - Des plaintes par trains entiers

    Après 2006 et 2012, « Que Choisir » publie sa nouvelle enquête satisfaction SNCF. Près de 7 300 avis de lecteurs ont ainsi été recueillis et analysés. Prix, ponctualité, gestion des incidents et des retards, satisfaction à bord et en gare (…), les critères retenus permettent de connaître les divers aspects de la qualité de services dans les TGV, les trains Intercités, les TER et pour la première fois les Transiliens. L’enquête confronte plaintes des usagers et réponses de l’opérateur, met en perspective ces résultats avec l’évolution de l’offre SNCF mais aussi avec les préconisations récentes de la Cour des comptes et la question de la libéralisation prochaine du secteur ferroviaire. La concurrence ouverte depuis 2010 sur les lignes internationales devrait en effet sous peu s’étendre au transport ferroviaire régional. Enfin, l’article s’intéresse au combat mené par les associations de défense des usagers et présente l’Aslo (Association Sud-Loire Océan), association qui a été sous le coup des projecteurs après le déraillement en gare de Bretigny-sur-Orge....

    Lire la suite

  • p. 26

    Enquête  Commandes en ligne - Du flou sur la provenance

    Une télévision ou un téléphone dernier cri achetés moins cher sur des plates-formes de commerce électronique peuvent en réalité être issus du marché gris, soit des produits sortis des mêmes usines que les autres mais destinés à des marchés étrangers. Souvent, il n’y a que quelques problèmes de langues, mais l’incompatibilité avec des chargeurs, les problèmes éventuels de sécurité et le refus de garantir le produit en cas de panne posent de plus grands problèmes. « Que Choisir » met en lumière le fonctionnement de ce système de vente qui peut avoir plusieurs sources et en révèle aussi les zones d’ombres, avec notamment des fabricants qui le dénoncent sans grande force car cela leur permettrait d’écouler des produits invendus… Un encart rappelle les obligations légales dans cette situation : le client peut avoir à payer des douanes et taxes, le fabricant a l’obligation ou non de prise en charge d’un bien par la garantie constructeur, le e-commerçant doit proposer des produits respectueux de la réglementation, en informant de l’origine des produits, mais qu’en est-il du service après-vente et de la garantie légale de conformité ? L’article décrypte 3 annonces de vente pour comprendre comment le marché gris peut s’inscrire au cœur de sites de vente connus....

    Lire la suite

  • p. 29

    Enquête  Certificats d'économie d'énergie - Une aide pour vos travaux

    La loi sur l'énergie datée de 2005 a imposé aux seuls fournisseurs d'énergie et de carburants, de contribuer aux réductions des consommations énergétiques en France. L'État fixe ainsi tous les trois ans un quota à chacun sous la forme de certificats et en nombre de TWh. Pour la période 2015-2017, cette obligation a été fixée à 700 TWhc, sous peine d'une pénalité financière. Pour atteindre leur objectif, les fournisseurs, appelés « les obligés », peuvent emprunter plusieurs voies pour capitaliser ces certificats, mais à 80% ils les récupèrent auprès des ménages qui entreprennent des travaux d'économie d'énergie. Longtemps, EDF et GDF Suez ont accumulé des certificats, à l'insu des clients, chez qui leurs réseaux d'installateurs intervenaient pour améliorer chauffage et isolation. Depuis, de nouveaux acteurs, non soumis à cette obligation, ont rejoint ce dispositif parmi lesquelles les enseignes Leclerc, Auchan, Leroy Merlin... et une association de consommateurs, la CLCV. Pour réduire sa facture de chauffage, les travaux d'économie d'énergie éligibles engagés par les particuliers, outre le crédit d’impôt de 30%, génèrent des certificats convertis en prime énergie. Celle-ci leur permet d'obtenir alors soit un versement en euros, soit des bons d'achat. Pour en bénéficier, il faut suivre à la lettre une procédure très précise. « Que Choisir » a comparé les offres des sites Internet des fournisseurs d’énergie ainsi que ceux des sociétés spécialisées en prenant comme exemple une maison de 100 m2 située en zone climatique H1, où les primes sont les plus élevées....

    Lire la suite

  • p. 34

    Test de produits  Réfrigérateurs-congélateurs

    « Que Choisir » a testé 20 réfrigérateurs-congélateurs de 279 euros à 799 euros dont 10 combinés avec le congélateur en bas et 10 top avec le congélateur en haut. Les critères sont la stabilité de la température, les performances de congélation et de réfrigération, la consommation électrique, l’autonomie du congélateur en cas de coupure de courant, le bruit et les vibrations ainsi que la facilité d’utilisation. Un meilleur choix a été mis en avant pour chaque catégorie ainsi qu’un bon choix pour les modèles avec congélateur en bas et un meilleur rapport qualité/ prix pour les modèles avec congélateur en haut. L’article explique ce qu’est une ChillerBox pour conserver l’ultra-frais dans un réfrigérateur....

    Lire la suite

  • p. 36

    Test de produits  Centrales et fers vapeur

    « Que Choisir » a réalisé un test de 17 centrales vapeur et 13 fers à repasser. L’un des modèles réunit les deux fonctions, fer et centrale. Les performances au repassage (débit de vapeur, efficacité du défroissage), l’endurance au tartre, la résistance aux rayures ont été les critères permettant d’évaluer l’ensemble des produits. La majorité obtient la moyenne....

    Lire la suite

  • p. 38

    Test de produits  Hottes de cuisine

    Dans une cuisine ouverte ou tout simplement si l’on cuisine beaucoup, une hotte aspirante est recommandée pour canaliser les odeurs, certes parfois agréables, mais gênantes au quotidien. Mais quel modèle privilégier ? « Que Choisir » a comparé 17 hottes de cuisine soit à évacuation (avec une sortie menant à l’extérieur) soit équipées d’un système de recyclage. Pour connaître leurs performances, un laboratoire a testé leurs capacités à absorber des graisses, à extraire des odeurs pour celles à recyclage, à évacuer de la vapeur pour celles à évacuation, et leur niveau sonore. Un jury s’est quant à lui prononcé sur la facilité d’usage et d’entretien de ces hottes, y compris les arêtes offrant un danger potentiel. Depuis le 1er janvier 2015, seules les hottes à évacuation sont désormais dotées de l’étiquette énergie qui fournit au consommateur grâce à une échelle de valeur, le niveau de consommation d’électricité, la classe d’efficacité d’évacuation de la vapeur et de filtration des graisses, la classe d’efficacité de l’éclairage et pour finir le niveau sonore....

    Lire la suite

  • p. 41

    Test de produits  Smartphone - A chacun son point fort

    12 smartphones de 130 à 900 euros, de marques incontournables, ont été testés suivant les critères de conception (écran tactile, résistance à l’eau, solidité….), de téléphonie et de multimédia (SMS, photo/vidéo, MP3, e-mail, navigation Internet, navigation GPS, synchronisation des données), or les résultats comportent des surprises… L’article détaille un produit élu meilleur choix, un téléphone élu meilleur rapport qualité/prix, un élu meilleur choix low cost mais aussi, afin de pouvoir choisir au mieux suivant ses besoins : un meilleur choix autonomie 4G + photo + GPS, un meilleur choix en ergonomie, un en qualité d’écran, un en solidité, un pour sa sensibilité réseau, un en qualité sonore, un en vidéo, un meilleur choix musique et un meilleur choix concernant la synchronisation des données....

    Lire la suite

  • p. 44

    Test de produits  Liseuses numériques - Pour être à la page

    « Que Choisir » a évalué les performances de 11 livres électroniques grâce à un jury d'experts. La lisibilité, le téléchargement de livres, le confort de lecture, les réglages, la navigation sans oublier l'autonomie de la batterie ont été passé au crible pour établir un classement. Les liseuses constituent un bon investissement au regard des nombreux ouvrages qu'elles peuvent stocker, des fonctionnalités qu’elles offrent pour le confort de lecture et enfin leur prix. Au moment de l'achat, il est recommandé de vérifier les formats d'ebooks compatibles avec son livre numérique. Le conseil de « Que Choisir » : orienter son choix vers un modèle possédant une lampe intégrée pour faciliter la lecture dans une pièce sombre....

    Lire la suite

  • p. 46

    Test de produits  Perceuses - Avec ou sans fil

    « Que Choisir » a testé 17 perceuses sans fil (4 avec percussion et 13 sans) et 9 perceuses filaires à percussion. Les performances de perçage dans différents matériaux (béton, bois, métal, etc.) et de vissage, l’autonomie de la batterie, l’endurance du moteur ou de la fonction percussion, le poids ou encore, la prise en main ont permis de départager les différents modèles dans chaque catégorie, la sécurité étant un critère éliminatoire. Par ailleurs, « Que Choisir » émet quelques conseils pour bien choisir son outil et bricoler à bon escient....

    Lire la suite

  • p. 48

    Test de produits  Détecteurs de fumée - Ruptures de stocks

    Suite à la publication, le mois dernier, de notre test sur les détecteurs de fumée, plusieurs lecteurs nous ont signalé d’une part, leur difficulté à trouver dans le commerce les modèles recommandés, d’autre part l’augmentation du prix de vente pour certains. Aussi, « Que Choisir » publie les résultats de six détecteurs de fumée porteurs de la marque NF et un au marquage CE, tous fiables. Trois avaient été testés en 2012 par « Que Choisir » et sont encore en vente, les quatre nouveaux ont été testés début février 2015 dans les mêmes conditions que les précédents. Face aux ruptures de stocks actuellement en raison de l’échéance du 8 mars 2015, « Que Choisir » conseille fortement d’attendre plutôt que d’acheter un détecteur qui ne présenterait pas toutes les qualités requises. ...

    Lire la suite

  • p. 50

    Enquête  Carte de paiement sans contact - Les banques font le forcing

    De nombreuses banques insèrent désormais le dispositif technique de paiement sans contact NFC (Near Field Communication) dans leurs nouvelles cartes bancaires, ce qui permet de payer un achat en approchant sa carte à 3 ou 4 cm d’un terminal. En ne composant plus de code secret, il y aurait un gain de temps mais aussi un risque accru de fraudes, de vol et lors de l’utilisation de la carte, d'aspiration des données à distance par des pirates seulement munis d’un téléphone portable. L’article enquête sur tous ces risques, ainsi que sur les moyens de protections avancées par les banques. Celles-ci plafonnent les dépenses mais cela ne suffit pas à assurer une sécurité qui serait coûteuse à mettre en œuvre. Pourtant, les commissions bancaires payées par les commerçants à chaque transaction constituent une manne non négligeable… Du côté de l’utilisateur, les banques informent peu leurs clients sur cette nouvelle option qu’elles leur imposent d’emblée. Elles refusent parfois de l’enlever ou font payer les frais de fabrication d’une nouvelle carte de paiement, comme le montre le tableau synthétique d’une enquête menée par « Que Choisir » auprès de 11 banques. En effet, les organismes financiers déclarent qu’en cas de paiement frauduleux, les remboursements seront effectués, mais déjà des cas démontrent que ce n’est ni simple ni rapide… L’article indique comment reconnaître une carte NFC et comment se prémunir de débits frauduleux, de l’étui de protection aux démarches en cas de piratage…....

    Lire la suite

  • p. 54

    Enquête  Droit à l'oubli - Google seul juge

    Un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) rendu en mai 2014 a contraint Google à supprimer un lien Internet concernant un internaute espagnol qui, ayant saisi son nom sur le moteur de recherche, était tombé sur des articles de presse évoquant des dettes passées. La Cour a estimé que Google, exploitant des données personnelles, était responsable du traitement de ces données et ce faisant devait respecter le « droit à l’oubli numérique ». En théorie, depuis juin 2014, tout internaute français peut donc réclamer la suppression d’un lien vers des informations personnelles le concernant s’il est attentatoire à sa vie privée grâce à un formulaire en ligne. Mais la pratique est bien plus complexe et soulève nombre de questions comme le montre l’enquête qui formule quelques conseils pratiques en cas de désaccord sur la suite donnée à une demande de déréférencement par Google....

    Lire la suite

  • p. 56

    Enquête  Automobiles - Erreurs sur les consommations

    « Que Choisir » a enquêté sur les différences entre les consommations de carburant affichées par les constructeurs automobiles et la réalité du terrain. Alors que dans d’autres pays, des sanctions sont prises, la norme européenne actuelle, la NEDC (New European Driving Cycle), de 1973, semble dépassée. Elle sera remplacée en janvier 2017 par la WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), laquelle pourrait paradoxalement avantager les gros véhicules. Pour permettre à chacun d’évaluer ce que lui coûte vraiment sa voiture, « Que Choisir » a réalisé des mesures combinant ces deux protocoles et une mise en situation, et ce pour 9 monospaces, 9 SUV, 14 citadines, 10 compactes et 8 routières : les écarts sont flagrants. Un tableau récapitule aussi les résultats par fabricant. Ceux-ci ont un défi à relever avec des systèmes qui doivent évoluer, comme ce fut le cas avec l’invention du stop & start, et ce afin d’éviter les amendes en cas de dépassement d’émissions moyennes de CO2. En effet, les seuils devraient être en 2015 de 130 g/km puis en 2020 de 95 g/km… pour commencer. L’article rappelle les 7 habitudes de conduite à adopter pour réduire sa consommation de carburant (passer rapidement le rapport supérieur, anticiper…)....

    Lire la suite

  • p. 60

    Fiche conso pratique  Oméga 3 - Des acides gras essentiels

    Cette fiche conso pratique fait le point sur le rôle des omégas 3 : quelles seraient leurs vertus protectrices ? Où les trouver et comment les consommer ? Le rapport avec les omégas 6, un autre acide gras polyinsaturé, est également analysé.

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Assurance maladie - Ce que ne rembourse pas la Sécu

    Certains frais de santé ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie mais peuvent être proposés au remboursement par les mutuelles. « Que Choisir » passe en revue dans cette fiche conso pratique les principales dépenses non remboursées par la Sécurité sociale....

    Lire la suite

  • p. 61

    Fiche conso pratique  Produits frais - Au frigo ou pas ?

    Cette fiche pratique fait le point sur les aliments, et en particulier les fruits et légumes, qui doivent se conserver au réfrigérateur. L’article mentionne également ceux pour lesquels il n’est pas nécessaire d’être mis au frais. Quant aux œufs, conservés au frais ou non, les deux solutions conviennent....

    Lire la suite

  • p. 64

    Action locale  Loire-Atlantique - Chaussure à son pied

  • p. 64

    Action locale  Charente-Maritime - Bon de commande trompeur

  • p. 64

    Action locale  Yvelines - Frais de rupture abusifs

  • p. 65

    Action locale  Cher - Travaux fantômes

  • p. 65

    Action locale  Val-D'Oise - Chiot en petite forme

  • p. 65

    Action locale  Val-de-Marne - Difficile de rester relax !

  • p. 66

    Enquête  HISTOIRE DE CONSO - Service après-vente grippé

Une question, un doute ? Contactez notre service client du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 :